imprimer l'article

Tu fumes en soirée, tu te fais gauler au lycée !

Dans une émission télé, Jean-François Copé, fermement opposé à la dépénalisation du cannabis, a exposé l'idée de dépister la consommation de cannabis dans les lycées...

La roulette russe de la fumette
Le principe consisterait à introduire des tests salivaires ou par prise de sang, dans les établissements scolaires, de manière complètement aléatoire et anonyme. 

L'oeil de Moscou dans ton bahut
Ces dépistages occasionnels qui existent déjà dans quatre pays européens comme en Belgique, au Royaume-Uni, en Suède ou encore en Norvège, permettraient selon Jean-François Copé "de mieux renseigner les parents sur ce que peuvent être amenés à faire leurs enfants (…) Car personne ne peut être totalement sûr que son enfant n'est pas sous l'emprise de la drogue"...

Le dépistage du cannabis heure par heure...
Sachant que le cannabis est dépistable* :

  • de 3 à 5 jours en cas d’usage occasionnel et jusqu’à plus de deux mois en cas d’usage régulier dans les urines,
  • de 6 à 24 heures dans le sang,
  • de 2 à 3 jours dans la salive.

Avec cette idée de test aléatoire, tu pourrais tirer une late sur le joint d'un copain, un samedi soir, par inadvertance (ou pas...), et passer pour un gros drogué le lundi matin en te faisant dépister positif au bahut.

Qu'est-ce que t'en penses ? 


Source : Drogues info service

--
Teste-toi :

Le chitomètre

Va voir aussi :
Cannabis, situations particulières et idées fausses
Les différents usages du cannabis...
Cannabis : les vrais risques !

Discutes-en :
Trace sur le forum dépendances !
--

Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !

Follow Tasante sur Twitter !

Tasante.com le 26/10/2012

Envoie ton témoignage !

S'inscrire