imprimer l'article

Plus t'as de formes et plus t'es en forme !

Et si cette année tu prenais comme résolution de ne pas tenir de résolution régime !?

Révolution dans les résolutions !
Ce serait une grande première pour bon nombre d'entre nous, de ne pas commencer l'année sans se dire "faut que je fasse une détox" ou encore "j'ai fait trop d'excès, je me remets demain à la diète !"... Car chaque année, les régimes squattent le top 10 des résolutions santé. Pourtant, selon une toute récente étude américaine*, avoir quelques kilos en trop aide à lutter contre les maladies mortelles.

Un bon point pour L'embonpoint !
L'article, dont la réflexion porte sur 97 études menées dans le monde et sur plus de 3 millions de personnes, révèle que les personnes en surpoids ont 5 à 6 % de chance en moins de choper certaines maladies. Par "surpoids", les chercheurs entendent un IMC compris entre 25 et 35. Au-delà de 35, on sait que le risque de maladie chronique (diabète, cardiaques...) et de mortalité augmente considérablement. Et oui, les réserves adipeuses (surtout celles des fesses) aident l'organisme à lutter contre la maladie. 

IMC kézako ?
L'IMC (Indice de Masse Corporelle) est le résultat d'un calcul entre ton poids et ta taille. Il se calcule ainsi :

IMC = Poids : taille²
Exemple : si tu mesures 1m59 et que tu pèses 52 kg, ton IMC est de 52 / (1.59 x 1.59) = 20.9

L'Organisaton Mondiale de la Santé a ensuite classifié les résultats et défini des seuils grâce auxquels il est possible de  vérifier si  on risque notre santé !
► Moins de 16,5 : Dénutrition
► 16,5 à 18,5 : Maigreur
► 18,5 à 25 : Corpulence normale
► 25 à 30 : Surpoids
► 30 à 35 : Obésité modérée
► Plus de 40 : Obésité morbide ou massive


Alors, régime ou pas après le fêtes ?



Source : Journal of the american medical association (JAMA)

Tasante.com le 04/01/2013

Envoie ton témoignage !

S'inscrire