imprimer l'article

Le soleil, c'est bon pour la peau ? Interview d'un dermato

Médecin dermatologue, le Dr Jacques Martel a été interviewé par tasante...

1 - Quels sont les risques liés au soleil ?
En dehors des risques immédiats, réversibles, du coup de soleil, les deux grands risques liés au soleil sont des risques à long terme. Il y a le vieillissement accéléré de la peau et l'apparition de cancers cutanés .
Mais le soleil a aussi des effets bénéfiques : une action calorique (il réchauffe), une action anti-rachitique (il provoque la fabrication de vitamine D par la peau), une action anti-dépressive (grâce à sa luminosité). Il a sans doute aussi une action sur les défenses de l'organisme mais ça c'est beaucoup moins bien connu.

2 - Quels risques pour les peaux acnéiques ?
Le soleil aggrave l'acné à moyen terme. Il sèche un peu les boutons au début et pendant un petit moment. Mais les ultraviolets font apparaître des lésions d'acné, en particulier des points noirs. Ceux-ci vont s'enflammer et devenir des boutons d'acné un peu plus évolués. Si la personne qui souffre d'acné ne se protège pas du soleil pendant l'été, il va avoir la fausse impression que l'acné s'améliore mais 2 mois plus tard il va faire une grosse poussée.

3 - Les "allergies" solaires ?
Il existe des maladies photosensibles et des médicaments qui rendent photosensibles, c'est-à-dire que quand on va s'exposer, on va faire beaucoup plus facilement l'équivalent d'un gros coup de soleil.
Sinon, la lucite estivale bénigne (maladie due au soleil) survient tous les ans chez certaines jeunes femme au niveau du décolleté. Mais au bout de quelques semaines, il n'y a plus de boutons. Et elle s'améliore au fil des années.

4 - Soleil et tatouage récent sont-ils contre-indiqués ?

Le tatouage, s'il est fait suffisamment profondément est une agression pour la peau, et le soleil risque de le fixer un peu plus. La pigmentation (le bronzage) immédiate ou retardée que le soleil provoque peut provoquer une réaction inflammatoire plus importante, si le tatouage est très récent. Il faut donc se protéger sur la zone de tatouage.

5 - Que faire pour prévenir les risques ?
Première précaution : le vêtement. Les crèmes solaires ne sont qu'un appoint. Il faut d'abord se protéger par les vêtement. Puis,  il faut s'exposer progressivement en évitant la tranche horaire entre 12h-16h. Si l'on utilise un protecteur solaire, il doit être dirigé à la fois contre les UVB et les UVA, et renouvelé toutes les 2 heures et après chaque bain. Il doit également être adapté au type de peau. Enfin, un indice plus fort ne doit pas faire augmenter le temps d'exposition. C'est une fausse sécurité.

6 - Un conseil ?
Contrôler ses grains de beauté, surtout si il y a des antécédents dans la famille (quelqu'un qui a été opéré de mélanome). Si un grain de beauté devient épais, augmente de taille ou si sa bordure devient irrégulière, s'il change de couleur, prend une couleur non homogène ou un caractère bicolore, c'est suspect. Donc il devra être enlevé pour analyse au microscope.

---
Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !
Follow Tasante sur Twitter !

Docteur Catherine Solano et Dr Martel... le 08/06/2011

Envoie ton témoignage !

S'inscrire