imprimer l'article

L'autopalpation des testicules

Se toucher les boules, tu crois que c'est crade ? Ça fait pourtant partie des petits secrets des mecs. Il n'y a pas que les seins qui risquent un cancer...

Qu'est-ce que c'est ?
C'est l'acte d'examiner soi-même ses testicules. Avec un peu d'habitude, on le fait aussi bien qu'un médecin.
A quoi ça sert ?
A dépister les cancers. Ils sont très rares (de 2,3 cas pour 100 000 hommes) mais se développent surtout chez les hommes jeunes, entre 15 et 35 ans, et rapidement. Alors, pas de temps à perdre.
Qui doit le faire ?
Tout le monde ! Et surtout les garçons dont les testicules ont eu du mal à descendre vers les bourses dans l'enfance. En effet dans ce cas, le risque de cancer est augmenté.
Quand le faire ?
Souvent, à peu près tous les mois, car les tumeurs peuvent se développer rapidement. Après un bain ou une douche chaude. Les testicules sont alors plus mous donc plus facile à examiner.

Comment t'y prendre ?
Palpe chaque testicule avec tes deux mains pour bien le saisir. Fais le rouler dans tous les sens pour bien en explorer tous les angles. Recherche une différence de consistance entre les deux, un testicule augmenté de volume, ou un nodule en palpant la boule entre le pouce et l'index. Si tu as un doute, va vite consulter un médecin. Et ne te fie pas à ce que tu ressens le plus souvent, les cancers sont complètement indolores.
Rassure-toi !
Sur le dessus de chacun de tes testicules, tu sens une petite formation allongée. C'est ton épididyme . C'est de là que partent les spermatozoïdes qui vont vers le pénis.
Toutes les tumeurs des testicules ne sont pas des cancers. Il en existe de tout à fait bénignes.
Les cancers du testicule se soignent en général très bien. Ils guérissent le plus souvent sans laisser de séquelles sexuelles ou sur la reproduction. A condition qu'ils soient soignés tôt. D'où l'importance du dépistage.

Dr Solano - Médecin généraliste et sexologue le 27/09/2001

Envoie ton témoignage !

S'inscrire