imprimer l'article

Envie de sauver les autres ?

Si 20% des Français étaient formés, 10 000 vies seraient sauvées chaque année ! Toi-même, tu es déjà resté impuissant face à un accident ou un malaise et tu voudrais pouvoir agir et faire les bons gestes. En savoir plus sur le(s) brevet(s) de secourisme...

La formation de base s'appelle l'AFPS (1). Cela signifie Attestation de Formation aux Premiers Secours. On te propose d'acquérir suffisamment de connaissances pour être capable d'exécuter en temps voulu les gestes de secours qui permettent de préserver l'intégrité physique d'une victime avant l'arrivée des secours (2).
Cela implique de savoir
- protéger la victime, les témoins et soi-même ; éviter en cas d'accident de la route un sur-accident
- alerter les secours d'urgence adaptés et savoir comment leur rendre un compte précis de la situation (sans rentrer dans les détails inutiles. Ex : pas besoin de donner ton âge, ton nom ; il s'agit de dire préciser le lieu de l'accident et de décrire l'état de la victime)
- empêcher que l'état de la victime s'aggrave et notamment
* réaliser immédiatement le geste de secours d'urgence nécessaire à une personne victime d'un étouffement ou d'un saignement abondant
* reconnaître l'inconscience d'une victime
* observer une victime qui se plaint, lui poser les questions essentielles, l'installer en position d'attente pour éviter une aggravation, recourir si nécessaire à un conseil médical, respecter les recommandations des secours.

Cette formation ne nécessite aucune connaissance particulière. Elle s'adresse à toute personne de plus de 10 ans, car avant cette âge, la force physique de la personne est jugée insuffisante. Son prix varie selon les associations de 250 à 600 F. Sa durée va de 10 à 18 heures selon les moniteurs et selon les associations.
C'est une formation pratique. Ce qui signifie que tu n'as pas besoin de prendre des notes mais il faut concentrer toute ton attention sur l'apprentissage des gestes. Au cours de la formation, tes moniteurs vont te mettre face à des situations simulées mais aussi concrètes. En effet, tu vas apprendre à réaliser des gestes de premier secours sur des poupées, et tu vas endosser au moins une fois ta tenue de sauveteur et te confronter à un cas concret.

Tu te vois déjà secouriste ? Sache qu'il existe presque autant de formations que de types de secouristes...En plus de l'AFPS, il y a le Certificat de Formation Aux Premiers Secours en équipe qui est un diplôme national, et aussi le Brevet National de Moniteurs de Premiers Secours pour connaître les gestes qui sauvent. Enfin, le diplôme de Sauveteur, Secouriste du Travail est l'équivalent de l'AFPS pour les salariés...Sans oublier l'AFCPSAM (Attestation de Formation Complémentaire aux Premiers Secours Avec Matériel), le CFAPSE (Certificat de Formation aux Activités de Premiers Secours en Equipe), l'AFCPSSR (Attestation de Formation Complémentaire aux Premiers Secours Sur Route), le CFAPSR (Certificat de Formation aux Activités de Premiers Secours Routier), le BNMPS (Brevet National de Moniteur des Premiers Secours)...Bref, de quoi s'y perdre avec tous ces sigles !!!

Pour en savoir plus, regarde sur le site de la Croix Rouge
Pour découvrir "Les gestes qui sauvent"


(1) Le 1er septembre 1991, le BNS (Brevet National de Secourisme) est devenu BNPS (brevet national de premiers secours). Le BNPS était délivré par la préfecture, pour l'obtenir il fallait subir un examen devant un jury officiel. Il a été supprimé en 1997. Il est maintenant remplacé par un certificat appelé AFPS (Attestation de Formation aux Premiers Secours), qui propose le même programme que le BNPS, mais qui est délivré directement par les organismes habilités et les associations agréées, et non par la préfecture.

(2) Selon la Croix Rouge, c'est pendant le temps que mettent les secours pour arriver que peut s'aggraver l'état de la victime, et c'est pendant ce laps de temps qu'il faut agir !

La rédaction de tasanté.com le 16/10/2001

Envoie ton témoignage !

S'inscrire