Polémique sur les antidépresseurs

On parle beaucoup des risques de suicides liés à la prise d'antidépresseurs chez les enfants et les ados. Faut-il pour autant les interdire ? Que faut-il en penser ?

tasanté.com, le 17/12/2004

Opinions, Témoignages (5)

Par titiff, le 14/03/2006 à 12h33
Cela fait plusieurs moi que je suis sous traitement... Au début ça nallait pas du tou alor g fermer lé yeux devan les actes super rapide du medecin: je suis arrivé en disant que je pleurais souvent, que je n'avais pas le moral et tout de suite il m'a prescrit ces cachets de la mort!
Maintenan je me rend compte qu'il me font plus de mal que de bien, il suffit que je l'oubli 1jour pour avoir une rechute. Du coup, sur une criz j'ai noyé tous mes cachets en disant que je pouvait m'en sortir seule car je le voulais et qu'il n'y à que cela de vrai... Mais c'est trop tard, je suis "dépendante", cela ne fait même pas une semaine que je me prive de ma drogue et je suis a bout de nerfs... Réflechissez bien avant de prendre des antidepresseurs, parlez en autour de vous, avec des spécialistes... Le meilleur des remède c'est soi mêm, je vous l'assure!

Par petitben, le 15/01/2005 à 14h14
je suis en traitement depuis le 21 /12 /04 sous serlain ( principalement) j'ai 31 ans et je dois dire que ça peut arrive a n'importe qui et a n'importe quel age... il faut se soigner... ça fait un bien fou mes parents sont heureux... depuis je suis tout changé je vais bcp mieux.

Par meteora84, le 21/12/2004 à 19h19
ai u l'expérience d'1 amie sous anti-dépresseurs: ça fait 1 an 1/2 ke ça dure, son pb n'é tjs pas résolu & L fait d crises qd L arrête le traitemt. pr moi ce n'é ke se cacher c pbs. g fait 1 dépress° l'année dernière & tt c solutionné petit à petit à l'aide d'1 bon homéopathe & d'1 thérapie avc 1 psychanalyste. c trop facile de prdre d anti-dépresseurs alrs k 20 ans on a 1 force vitale impressionnante. mm si on en doute on a tjs les moyens de s'en sortir ss se gaver de cachets.

avatar Par ali66, le 21/12/2004 à 18h19
je pense qu'une psychothérapie s'avére meilleure pour un ado que les anti-dépresseurs mais encore il y a plusieurs états de dépression(4,je crois...)donc je pense qu'il faut traiter au cas par cas,et ds tous les cas,par un suivi,essayer de diminuer la souffrance psychique de l'ado en face du praticien...

Par alacombe, le 20/12/2004 à 20h27
mois je suis pour si sa peut aide a aller mieu mes si ses le contrere non

Envoie ton témoignage

Pour participer, tu dois t'identifier.

Si tu n'es pas encore inscrit, fais-le, c'est gratuit !

S'inscrire