Automutilation : pourquoi se faire mal ?

17 ans, envie de crier mais ne trouvant pas les mots, Sophie s'est tailladé les avant-bras. Pas pour mettre fin à ses jours mais pour que la douleur vienne apaiser sa colère... Que faut-il faire pour s'en sortir ?

Tasante.com, le 12/11/2011

Opinions, Témoignages (362)

avatar Par p0wline, le 08/09/2008 à 20h45
Bonjour/Bonsoir

Je vous comprends parfaitement ... Il y a des fois tu te dis : ptin mais pourquoi moi ? j'ai rien fait ! et puis tu déprimes grâve et tu fais des gestes ...
Je pense qu'il faut en parler ...
Vous n'allez souffire toute la vie ?
bon d'accord la vie n'est pas toujours rose mais il y a pleins de moments précieux ...
Bon moi je suis là pour vous écoutez ;) : x
Parce qu'entre ados on se comprends hein =)

Bisouuuuuuus (K)

Pauline.m

avatar Par slammeuse, le 01/09/2008 à 21h20
..j'ai les bras tou plein cicatris osi...heureusemen!! grace a mon copain jarreté et jlui en re-merci..jarrté loto et les comprimé me sent vraimen bien... ceux ki c sentent tjr mal..accrocher vou a klke choze de bo..la vie vo vraimen la peine d'etre vecu.. c n'est que pasade..les crise et tou..jc ke c dure..ke ta tjr le bluse..mais svp.. ne fete pas de conneries.. jvous aime ('',) bkp..

avatar Par magali44, le 29/08/2008 à 02h31
Je lis toutes ces "témoignages"
Et je repense sans cesse à quand moi je le fais, à cause de quoi, comment, ect...
je lis tout ces "svp" aidez moi, et trouve ça tellement triste.
Je me trouve aussi triste, car je le fais sans pouvoir m'arrêter, même si on m'envoie voir un psy ou des trucs comme ça.
Comment arrêter ?
Je ne pense pas que ça soit ce psychologue ayant écris ses artciles sur l'automutilation qui pourra répondre.
Je sais pas, j'ai comme l'impression qu'il essaie d'imaginer pourquoi certaines personnes le font mais qu'il s'arrête la, avec ces "le jeune fais ci parce que machin, par ce que truc..."
Je sais pas, moi ça m'aide pas.
Et je réfléchissais à que faire?
Justement.
Pas tellement de réponses...
Car c'est un cercle vicieux, et les cercles vicieux sont connus pour ne pas avoir de réponses.
Je sais personnellement que si une personne me disait "tu veux arrêter? Et bien pense à tes amis, a ta famille, à ta vie future, ect, ect" et bien je lui rirais au nez et lui dirais "mais tu te prends pour qui pour me dire de telles conneries? Je sais sur quoi je peux compter."
je pense qu'il faut se prendre en charge. Si on sait que ce que l'on fait nous détruit, alors, il faut détruire cette chose qui nous ronge.
Je sais, cela parait prétencieu comme explication, mais moi je n'y arrive pas, à me prendre en charge. Je n'arrive pas à m'appuyer sur des choses sufisemment solides pour me relever entièrement.
Le psy à la gomme dit "oh, le jeune se mutile car il pense être responsable de soi même; patati patata" mais il est con, car si on se mutile, c'est car une chose nous le fait faire, et que l'on est trop faible et abattus pour résister.
Désolée si je m'exprime un eu bizzarement, avec mes "choses qui nous obligent", mais je me réfère un peu à mon cas, et mon cas peut s'appeller "légère skysophrènie due à une suite de chocs émotionnels répétitifs et variés".
donc voila.
en fait je n'ai pas répondu à grand chose, et je m'en excuse.

Anonyme, le 27/08/2008 à 20h21
slt tt lmond je me mutilaii car tt allai mal je navai po de treii bne frekentattion et sa me pousai a fair sa sa me soulageii en kelke sorte je le feii tj kan kelke chose va tre mal ou je ne veii po bien je ne parl jms a pers de ski ne va pa meii sacheii une chose ke si vs faite sa soier consion pck tte leii marke ke j'aii sur le bra on leii voi tte laneii et encore pir leteii avec le soleil dc mm si sa soulage arreteii dc voila bisous a ts et bne continuation

Par Miko-chan, le 26/08/2008 à 00h12
Salut, j'ai 12 ans et j'ai commencer mon auto-mutilation vers mes 10/11 ans, Sa m'apaise, même si avec une amie j'ai fait un parie de tenir un moins, au bout de 3 jour je me suis mutiler, je fait souvent sa avec des couteau qui coupe bien, déjà que j'ai commencer a fumer a 11 ans et fumer en cachette le Lundi matin avant l'école, L'auto-mutilation em fait un bien fou, et quand je voit ma mère qui me demande se que j'ai fait a ma joue et que je dit :rien ou quand elle voit mes mutilation au bras et croit que c'est a cause d'une ballade en foret sa me donne encore plus envie de me mutiler, car je suis ignorée, j'aimerais m'arrêter mais quand je voit un grand vide je pense tout de suite : Si on saute on crève direct ! Bien que je pense toujours aux suicide je n'en veut pas, je vis plus pour le plaisir de l'auto-mutilation, pour me faire mal, pour me faire souffrir plus que je le suis, bien que je me dit : D'autre on pire que moi, soit déjà heureuse ! Je n'y arrive pas, je suis pas assez forte je me mutile pour mon simple plaisir, je pourrais même le faire dans une même salle de ma mère, sans rien cacher on m'ignore et ne cherche pas a me comprendre, je croit que je souffre plus de sa...

Par feuer, le 25/08/2008 à 20h02
Je me mutile depuis 3ans et 1/2 (j'ai 15ans). J'ai eu une vraiment mauvaise passe au début qui ne s'est arrêtée qu'il y a quelques mois. J'ai été chez le psy mais ça ne m'a absolument pas aidée : j'ai l'impression que c'est devenu comme une drogue en fait, que je suis en manque quand je ne l'ai pas fait depuis longtemps. Alors, quand ça ne va pas (souvent sous le coup de la colère ou de la tristesse) je me coupe l'avant-bras.
Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi il faudrait que j'arrête car ce n'est qu'une coupure qui n'engendre pas -chez moi- d'envie de suicide. Alors, que je le fasse de temps en temps, pour moi, ce n'est pas si grave que ça.

avatar Par MlleXClo, le 23/08/2008 à 16h31
Salut
Je me mutile depuis 1 ans environ...
j'ai un bras remplies de cicatrices... Je choque certaines personnes.Ceux qui voient mmon bras sorte la phrase " c'est quoi sa ? " ou " kes tu t'es fait ?" Als y a cette reponse..."Riien " tt en cachant ce bras...
j'me sens differente des autres pck j'ai ce tic de ragarder le bras ou poignet des autres si net sans traces ...
J'suis entouré c'est sure des amies plus que conprehensives et je les remercirai jms assez de ne pas me juger et m'aider a me relever...
Juste pck sa fait du bien d'en parler pck se couper soulage c'est fou mais pourtant vrai...
Courage a toutes et a tous ^^
Bsxx

Par lepetitmouton, le 20/08/2008 à 20h03
salut j'ai 16 ans. Celà va faire 3 ans que je me mutiles. Au départ, j'utilisais des lames de rasoir et sa été de pire en pire. J'ai fini avec les lames de cutter(???Jsai po commen sa s'écrit^^). A chaques fois j'allais de plus en plus profondément mais maintenant j'ai réussi en quelque sorte à me sortir de cet enfer malgré que quand je ne vais vraiment pas bien, j'ai besoin de m'infliger cette petite douleur qui me dit que, malheureusement, ce que je vis est réel et qu'il faut que j'y tienne tête...la vie est vraiment dure...

Envoie ton témoignage

Pour participer, tu dois t'identifier.

Si tu n'es pas encore inscrit, fais-le, c'est gratuit !

S'inscrire