Appendicite, une opération pas si anodine !

L'appendicite, c'est génial ? Une petite opération qui te donne 8 jours de congés super cools avec tes potes qui viennent te rendre visite... En fait, non, c'est une maladie qui peut très mal tourner. Certains même en meurent... Mais alors c'est quoi exactement ?

Dr Catherine Solano et Tasante.com, le 20/04/2009

Opinions, Témoignages (11)

Par Margot54200, le 15/06/2010 à 01h45
Bonsoir,

Je me suis faite moi aussi opérer de l'appendicite.
C'est arriver en fin d'aprem il y a 2 semaines la douleur a commencer au niveau des côtes elle était vraiment horrible et soudaine donc vu que je n'arrivais pas a dormir on m'a enmené au urgence 23h et j'avais donc une péritonite (je n'avais eu aucun symptôme avant !) donc je suis rentré a l'hopital le jour même et le lendemain après une échographie ou on a rien vu j'ai eu droit au scanner et la direction le bloc direct ^^ ! J'en garde un très mauvais souvenir et l'opération a été faite par célioscopie j'ai donc une cicatrice en haut a droite du ventre une sous le nombril et une juste au dessus du maillot. 2 semaine après sa commence seulement a aller mieu .

Bonne chance a tout ceux qui vont y passé :P

Par joanne63, le 07/08/2009 à 21h36
salut tout le monde !
Ba moi je me suis fais opérer quand j'avais 8 ans enféte au début mon médecin y croyait que c'était une gastro :s
parce j'avais les même symptômes enfin mal de ventre (surtout en bas à droite) sa me plier en deux mais je vomissais aussi :( et donc ba par moment sa se calmer j'allais mieux quelque jour et sa revener donc voila au bout d'un enfin le docteur s'est décidé à me faire une échographie et il s'on vu que mon appendice était enflé à 80% donc voila opéré d'urgence le lendemain matin

avatar Par hantrax, le 21/05/2009 à 01h21
Jamais eu d'appendicite mais poser la question de savoir si sa fait mal est un peut aussi inutile que de demander quel effet sa fait de se faire rouler dessus car je pense pas cela fasse du bien...

Bien à vous!

Anonyme, le 27/04/2009 à 02h20
Moi c'était y'a quelques années mais je m'en rappelle un vrai calvaire. Septembre douleur en bas du ventre comme une barre obligé d'être pliée en deux pour que ca passe et c'est là que les galères ont commencé. J'ai étais chez mon médecin il m'a dit de faire des radios et écho donc direction la clinique passer les examens qui ne donnent rien.
Je rentre chez moi toujours aussi mal j'essaye tant bien que mal a assisté au cours mais en novembre plus ca aller moi ca aller donc passage a la clinique des jours entiers sous perfusion a faire echo sur echo. Et c'est seulement en janvier pour se rassurer qu'il me dise qu'il vont m'operer sauf que la la clinique qui devait m'accueillir a plus de place donc je pars dans une autre clinique rentré le jeudi soir et l'infirmière me dit surtout a minuit vous buvez plus au cas ou on vous opere demain et en effet 9h decollage pour le bloc opération sous coeliscopie. J'ai revu le chirurgien 15jours apres pour qu'il m'enleve les fils et il m'a dit on a eu peur pour vous on aurait patienter 2-3h de plus et c'etait l'eclatement de l'appendice et vous avez fait une hémorragie durant l'operation . Bref quelques qcicatrices qui sont restait mais mauvais souvenir de cette opération

Par computergirl, le 24/04/2009 à 01h03
Bonjour, je me suis faite opéré de l'appendicite l'année dernière. Tout allait très bien jusqu'à ce fameux lundi matin, je vais en cours ( à la fac) et je me sens vaseuse jusqu'à somnoler une bonne demi-heure ( je ne dors jamais en cours) puis un léger mal de ventre est apparu dans la journée et a continué sans cesse. En rentrant chez moi je me suis couchée sans manger et impossible de dormir, la douleur me tiraillait tant. Le lendemain je me lève prête à aller en cours et je ne me sens pas car j'étais fatiguée de ma nuit et j'avais toujours mal. J'ai donc passé la journée chez moi ( j'avais rdv chez mon médecin l'après-midi pour un vaccin^^) et je n'en pouvais plus le spasfon et le coca ne me faisaient rien du tout. C'est avec une heure d'avance et pliée en deux ( douleur jusqu'à en pleurer et pourtant je ne suis pas sensible car mon médecin m'a dit par la suite que ma douleur était à un bon 10/10 alors que d'autres se plaindront à un niveau 3/10)
donc rendez-vous chez le médecin (heureusement il n'y avait personne dans la salle d'attente avant nous,une chance,on y a été au bluff) et là il hésite entre une appendicite et un kyste ovarien mais pour plus de sureté, une prise de sang pour voir les Globules Blancs de suite après la consultation et une feuille pour une entrée en hopital au cas où...
Prise de sang, résultat par téléphone de mon médecin que le labo a directement appelé 27 400 globules blancs, ce qui est très anormalement élevé.
En route pour l'hopital!!! A savoir que je n'ai eu aucune nausée, ni vomissement, ni fièvre.
Le mercredi opération d'urgence de l'appendicite (ce n'est que ce jour que je suis montée à 38.5°de fièvre) en fin de journée et c'est horrible car je ne pouvais pas manger et toutes ces pubs de kinder et quick à la télé un vrai supplice...
Tout s'est bien passé, mais je suis sortie le samedi, ils ont préféré me garder plus longtemps car c'était une appendicite aigue "pré-péritonite". Le chirurgien m'a bien dit que c'était à deux doigts, si j'avais attendu un jour de plus....
Enfi bref, retour à la maison, en quittant l'hopital, je me suis mise à pleurer sans pouvoir m'arreter, une nostalgie inexpliquée, je pense que c'est à cause de l'anésthésie générale...
Les points pas trop gênants,enfin un peu mal au début,le plus gênant était de passer de la position allongée à assise, difficile de marcher droite, j'étais courbée et j'avais un petit ballon au niveau du ventre (mais c'est normal puisqu'on m'avait ballonée).
Des douleurs aussi au niveau de l'omoplate ( pour situer la zone) quand je respirais fort--> résultat aussi du ballonage.
Aujourd'hui tout va bien, petite cicatrice au niveau du nombril et une un peu plus grande au niveau de l'"ex"-appendice, et la troisième ne se voit plus du tout.
Voilà, j'espere que ca a pu rassurer certains d'entre vous.

Anonyme, le 23/04/2009 à 22h08
Salut !! Bin moi je suis ariver a lopital mes globul blanc etait pas trop ogmenter mes un petit peut donc il on trouver une otre maladie que linpindicite et 2 semaine plus tards j'avais du mal a marcher et puis je me suis retrouver au urgence et la j'ai eu un autre medecin et il ma dit qu'il m'opere car sa devient de plus en plus dangereux ! Le lendemain matin je me fais opéré j'arive dans la chambre je vomie puis apres je ve pour aller faire pipi l'infirmier me met debout vu j'arriver pas dans le peau je ffai un maleze apres pour me laver un aautre maleze un peu decu de rester plus longtemp je rentre a la maison 8 Jours apres et 3 semaine apres une grosse boule aparu a ma cicatrice elle gonfler de plus en plus un kiste etait apparu je me suis fai opéré et 3 Mois apres j'avais un kiste sur l'ovaire il me l'on reouvert donc la cicatrice et un pe moche =s

Par Senegalloveuse, le 23/04/2009 à 19h01
Ben moi j'ai fait la maline
Je venais de passer mon 1er examen de juin en 2è secondaire (math) et c'était un vendredi, donc je passais l'après-midi chez mon petit ami de l'époque. Et c'est chez lui que ça a commencé. Il avait sa tête sur mon ventre pendant qu'on regardait un film. Il m'a alors dit que mon ventre faisait de droles de bruits. On a donc mangé pour essayer de calmer les gargouillis.
Puis ben mon ventre continuait de faire des siennes et on l'a nié.

Dès que je suis rentrée chez moi, j'ai été malade comme jamais je ne l'avais été !!
On pensait alors à une sévère indigestion. Maman m'a donné des médocs à prendre mais pas moyen de les avaler sans être malade !
J'étais pliée en 2 tellement ça faisait mal!!!
Après, pour la nuit, j'ai pris un médoc que j'ai su tenir. Ca a un peu calmé la douleur mais pas assez pour que je puisse dormir.

Le lendemain, je me souviens que je m'étais endormie dans le canapé. Maman était partie avec la seule voiture que nous avions à la fancyfair de mes petites soeurs.

Puis je me suis réveillée et il n'y avait plus personne. J'ai commencé à stresser, à pleurer et hurler tellement ça me refaisait mal!

Mon père est arrivé, il a rapelé ma mère en urgence. Elle est arrivée assez rapidement et m'a conduite en voiture chez le médecin de la famille.
Elle, rien qu'à ma tête, elle m'a dit "Toi, tu fais une appendicite". J'ai relevé la tête et je suis rentrée dans son cabinet, elle m'a alors oscultée et m'a dit "t'as plutôt intérêt à aller vite fait aux urgences".

Alors maman et moi sommes allées à l'hosto en urgence et là ils ont quand même réussi à me faire attendre 30 minutes avant de me faire rentrer.

On m'a mise sur un lit, séparée des autres malade par un rideau (comme dans Urgence), on m'a mise sous perfusion avec calmants.
Au bout de genre 1h, on m'a dit "excusez-nous mais on ne peut pas vous garder ici pour la nuit: on ne peut pas garder des mineurs". Alors en ambulance on m'a conduite à l'hôpital des enfants.

Une fois à l'intérieur on m'a mise dans une salle, allongée sur la table d'oscultation et j'ai attendu encore 30 minutes pour qu'un médecin s'occuppe de moi.

Après il m'a mise en chaise roulante et j'ai erré dans les couloirs pendant encore 2h. Puis on m'a appelée, on m'a endormie et op au bloc opératoire.
On m'a fait une coélioscopie: j'ai deux petites cicatrices sur les côtés du bassin (au niveau des ovaires +-) et un dans le nombril.

A mon réveil, j'ai vécu la plus belle scène de toute ma vie: ma petite soeur (avec laquelle je ne pouvais pas parler sans qu'on s'engueule, c'était vmt l'enfer) est arrivée en pleurant "tu m'as fait vmt peur, j'ai cru que t'allais mourir" et s'est réfugiée dans mes bras. C'était la première fois qu'elle me disait qqc de gentil...

Après, on m'a expliqué que j'étais passée à la limite de la péritonite.

avatar Par Chwiip, le 22/04/2009 à 20h36
L'opération, pour moi s'est très bien réalisée.. je n'avais jamais aussi bien dormi_ :) et je n'ai rien senti_ je me suis juste réveillée toute jaune a cause des désinfectants. bisouus

Envoie ton témoignage

Pour participer, tu dois t'identifier.

Si tu n'es pas encore inscrit, fais-le, c'est gratuit !

S'inscrire