Débat sur la contraception des mineurs

Face à l'explosion du nombre de grossesses non désirées et d'IVG chez les moins de 18 ans, devant les témoignages de détresse qu'on reçoit tous les jours sur Tasante.com, on constate qu'il est urgent de faire bouger les choses en terme d'information et d'accès à la contraception !

Tasante.com, le 31/03/2011

Opinions, Témoignages (6)

Par mejoraz, le 14/04/2011 à 18h22
Pour répondre à "Anonyme", si tu trouves un moyen de contraception très efficace, il y a l'implant. Ca fait un an que ma vie sexuelle est active, et depuis l'été dernier que je prends la pilule. D'ailleurs, on peut très bien prendre la pilule sans l'accord des parents et sans payer grâce au planning familial (pour répondre à mama98). Donc la je prends une pilule contenant les mêmes hormones que l'implant pour voir si mon corps réagit bien, puis je me le fais poser ! Et je vois que des avantages. Tu l'as pour trois ans, tu n'as rien à faire. Bon après l'idée d'avoir une sorte de petite allumette dans le bras peut gêner certains, mais je trouve ça tellement pratique. C'est vrai qu'il est pas très conseillé d'avoir un implant jeune (j'ai 15 presque 16ans) mais comme je l'ai dit on voit d'abord la réaction de ton corps. Et en plus, c'est remboursé. Je connais peu de filles qui ont un implant, mais c'est très pratique !

Anonyme, le 12/04/2011 à 10h32
La majorité des filles que je connais qui ont du faire une IVG était souvent sous contraceptif, oublie de pilule, ou stérilet qui s'est cassé la gueule au mauvais moment... Le problème aussi c'est que lorsqu'on a une contraception certaines se croient protégée alors qu'un élément annule l'effet du contraceptif et bim ! grossesse.
Enfin je ne suis pas là pour parler de statistiques, mais merci Moimarinedu69 pour cela :

"Je tiens à préciser que la pilule est le moyen le plus connue et le plus pris en contraception mais on constate plus d'ivg sous pilule que sans c'est pas normal et ca c'est du à la mal prise de la pilule, bcp de filles l'oublient, ne sont pas avisée à la bonne prise de celle ci. La notice n'est pas lue, trop de questions fusent et ne sont pas répondues comme il faut, ce n'est pas normal !"


Je partage vraiment ton avis, une bonne information sur sa contraception et ça va déjà mieux.
Personne n'est à l'abri non plus d'une grossesse involontaire, mais un bon moyen de contraception et bien utilisé et ça réduit grandement les risques ( je dis cela car on peut recracher une pilule suite à une gastro ou autres etc.. )

Personnellement, je recherche toujours la contraception que je pourrais supporté et c'est très dure à trouvé. Donc ça peut être "à risque" ( même si j'utilise le préservatif ). Une amie est tombée enceinte en période de transition de contraception.

Par Vanoucha78, le 05/04/2011 à 12h12
Personellement, je ne crois pas que faciliter l'accès aux moyens de contraceptions soient LA solution pour éviter les Grossesses chez les moins de 18 ans, depuis plusieurs années on peut dans nimporte quel planning familial trouver des préservatifs et au fil des années les résultats de grossesses sont encore plus nombreux ( On se demande si c'est vraiment efficace ???) . Il faudrait surtout faire prendre conscience aux jeunes des risques et du sérieux qu'implique le fait d'avoir des relations sexuelles et ne pas les laisser faire n'importes quoi avec n'importe qui, en leurs filant des capotes ou en prescrivant la pillule comme on donnerait un Doliprane a quelqu'un. Surtout que la plupart des filles fument ou boisent en prenant la pillule ce qui est ultra dangereux pour la santé. Et perso, si certains parents sont stricts là dessu c'est aussi parce qu'il y a une raison ? Voilà ce que j'en pense.

avatar Par kmi1364, le 02/04/2011 à 21h56
Bonjour,

Aujourd'hui j'ai 19 ans et je n'ai plus de probleme mai pour ma part j'ai eu beaucoup de mal à avoir une contraception. En effet j'ai eu des rapports à 15 ans et la avec mon copain ont a eu quelques difficultés car les preservatifs etaient assez chérs. Des qu'on allait en acheté c'etait plus 10¤ une mini boite et etant au lycée on avait pas forcement les moyens.(Maintenant il y a de plus en plus de preservatif 20cents et tant mieu!)
Prendre la pillule n'etait pas une option car mes parents sont trés stricts sur ca et comme vous l'avez dit dans l'article le planning le plus proche de chez moi etait a 30km et les seuls jours ou j'aurait pu m'y rendre impossible car il etait fermé...
J'ai eu de la chance car a 17 ans j'ai eu mes regles qui sont devenus complétements irréguliéres ( je l'ai avait tt les 2 semaines) donc on ma prescrit la pillule pour arranger cela et ca etait un vrai soulagement car j'avais enfin une vraie contraception.

Il y a donc beaucoup de choses a faire pour eviter tout ces problemes, mais je pense que le seul et unique probleme ce sont les jeunes. Car c'est avant tout a eux de ne pas avoir de rapports sexuels si il n'y a pas de contraception et je pense qu'on pourra faire tout ce qu'on veut ca ne changera pas l'insoucience de certains...

avatar Par mama98, le 02/04/2011 à 15h43
Moi je dis que si l'on pouvait rester anonyme et avoir la pilule sans ordonance ça ira mieux.

Par moimarinedu69, le 01/04/2011 à 18h30
Je pense que cette augmentation d'ivg est du d'une part à des croyances (légendes) qui sont fausses comme par exemple "le retrait c'est sans risques", "j'ovule que le 14eme jour du cycle" et bien non tout cela est faux ! Pourquoi?! Et bien même avant éjaculation, le mec secrète déjà des spermatozoides dans le liquide d'exitation donc le risque existe tout au long du rapport dès la pénétration...et l'ovulation peut se produire à tout moment du cycle surtout en étant jeunes on est très fertiles donc il faut pas calculer ces cycles car l'ovulation varie énormément nos cycles ne sont pas réguliers!
De plus, les jeunes filles commencent de plus en plus tôt leur vie sexuelle et de peur d'en parler à leur parents agissent seule sans s'informer des risques qu'elles peuvent encourrir.
Ce qui est inquiétant c'est qu'il n'y a pas que les ivg qui grimpent mais aussi les maladies sexuelles en tout genre transmises lors de ces rapports non protégés avec des personnes qui ont eu une vie sexuelle antérieure.
Le préservatif est obligatoire lors de tout rapport surtout quand la relation n'est pas stable et que les tests n'ont pas été faits pour les 2 partenaires et cela bcp l'ignorent et pense que si on est vierge on a rien alors qu'on peut l'attraper aussi par les tatouages, piercings, seringues....
Je tiens à préciser que la pilule est le moyen le plus connue et le plus pris en contraception mais on constate plus d'ivg sous pilule que sans c'est pas normal et ca c'est du à la mal prise de la pilule, bcp de filles l'oublient, ne sont pas avisée à la bonne prise de celle ci. La notice n'est pas lue, trop de questions fusent et ne sont pas répondues comme il faut, ce n'est pas normal !

Je conseille aux filles qui ont du mal à prendre une pilule tous les jours, de se renseigner sur des sites officiels fiables des autres moyens de contraception.

Envoie ton témoignage

Pour participer, tu dois t'identifier.

Si tu n'es pas encore inscrit, fais-le, c'est gratuit !

S'inscrire