Canna, dépendances...limites à pas franchir ?

Prendre un joint, un coup de "Despé", une clope le matin après le petit déj', est-ce que ça revient au même que le soir, en teuf avec tes potes ? Discussion sur la défonce, quand est-ce qu'elle commence et quand doit-elle s'arrêter ?

Retour au forum

Fumer à une soirée ?

Bonjour, un de mes meilleurs amis fument de la beuh, assez souvent je dois dire. J'ai déjà essayé à une soirée il y a 3 semaines environ mais je ne m'en souviens pu trop car j'étais comlètement fait avec l'alcol.
Voici mon problème : Je suis en première ES, je suis un excellent élève, jusqu'à maintenant, me prendre des cuites en soirées ou alors avoir fumer de la beuh à une seule soirée n'a rien affecté dans mes études. Mercredi prochain, avec ce pote, nous avons prévu de fumer de la beuh, et je voudrais savoir si avec cette soirée, je pourrais toujours travailler aussi bien, que cela ne va pas me faire lacher mes efforts ? Merci :)

01/05/2013 à 14:15

Répondre à ce message

 
Répondre  PetiteArlue   01/05/2013 à 21:28

Tu dois peut-être déjà le savoir, mais la drogue (et l'alcool) on des effets passablement différents sur les individus, car tout le monde est différent! Donc on ne peut pas tout à fait prévoir ce qu'il adviendra de toi, c'est pour ça que tu dois toujours rester prudent, et bien t'informer avant d'essayer quoi que ce soit! ^^

1. Fumer une soirée de te feras pas claquer tes études pour le reste de ta vie. C'est toujours une question de choix, de quantité et de fréquence. Mais non, une seule fois ne gâchera pas ton avenir. Ce qui pourrait le faire par contre, ce sont les choix que tu feras à la suite de cette expérience.

2. On peut être un fumeur occasionnel, et avoir une très belle vie quand même. Comme j'ai dit, tout est une question de choix. Si tu en viens à consommer tous les jours, à avoir hâte à ta prochaine défonce et à ne pas pouvoir fonctionner sans, là il y aura problème. Le cana ne rend pas accro à la première expérience. Ce qui rend dépendant, c'est l'abus que les gens en font. Fumer doit rester quelque chose de festif et d'amusant que l'on fait occasionnellement. Si tu t'en sers par exemple pour t'aider à dormir, pour oublier une réalité ou parce que tu te sens seul, tu l'utilises à mauvais escient et tu vas te créer des problèmes.

3. Mélanger drogue (peu importe lesquelles) et alcool est une très mauvaise idée.

Enfin, petits expemples pour te rassurer:
Je consomme moi-même du cana de façon à peu près hebdomadaire! Je l'achète moi-même à une personne de CONFIANCE et je connais les risques, et mes réactions par rapport à cette drogue. Je consomme aussi du Speed de temps à autre (anphétamine). Beaucoup plus dommageable pour la santé, j'en connais aussi les risques.
Paralèllement, je fais des études supérieure, je souhaite travailler dans le domaine de la psychologie, j'ai une excellente moyenne dans cette classe, j'ai un merveilleux petit boulot où je travaille toutes les fins de semaines, j'ai un amoureux depuis bientôt 3 ans, des amis et une excellente relation avec ma famille ^^''.

Les pub ont parfois tendance à dramatiser les effets des drogues sur la vie, pour forcer les jeunes ignorants à se sensibiliser. Mais quand on sait avec quoi on joue, il y a peu de chance que ça dérape. Les gens qui en viennent avec des problèmes utilisent les drogues pour de mauvaises raisons, même inonscientes.
Cependant, il y a aussi des drogues qui ne pardonnent pas, et auxquelles il vaut mieux ne jamais toucher...Tous les opioides entre autre (héroine, opium et compagnie). La dépendance est quasi-immédiate et les conséquences, terribles.

En bref! Le tout dans ce milieu, c'est de connaître ce que tu consommes, et de ne pas abuser. Car c'est l'abus qui cause les problèmes. Les bleuets sont peut-être super bons pour la santé, mais si tu en manges 3 casseau, tu auras probablement la diahrrée! Même chose avec la drogue!

Voila, si tu as besoin de précisions, hésite pas ^^.

 
Répondre  Cookwiz   01/05/2013 à 22:10

Oui c'est ce que je pensais, pendant une période je buvais énormément d'alcool, et c'étais pour oublier la réalité, j'étais complètement anéanti tous les vendredis soirs .. Mais là je vais bien, et quand je me dis que mercredi je fais fumer de la beuh, c'est entre potes, moi en l'occurence pour vraiment tester, avec une personne de confiance, et je sais que si je tourne mal avec ça, même si lui en fume excessivement, je sais qu'il ne me laissera pas faire :)

 
Répondre  PetiteArlue   01/05/2013 à 22:25

Si tu as déjà eu des problèmes avec une consommation, je te conseille d'être vraiment prudent. Parfois on croit qu'on est en contrôle et que rien ne peut nous arriver, mais il suffit alors d'une catastrophe pour tomber raide drogué.

Mais aussi attention aux gens que tu côtoient. Mon copain aussi consomme comme moi. Pendant un temps il avait des fréquentations très peu recommandables qui étaient pourtant ses amis. Chaque fois qu'il les voyait, ils fumaient. Mon copain en est venu à beaucoup fumer du coup: chez lui, au travail...et lui se croyait très subtile tient --'. À un moment il en a eu assez et à décidé de couper les ponts avec cette bande de bizarres. Et il a bien fait car quelques uns on mal tournés. Un entre autre, s'est mis à vendre de la cocaine et depuis, il a perdu tout contact avec lui. On sait pas où il en est maintenant, il est p'têtre même mort.

Oh et, pas besoin de te rappeler que c'est illégal et que si tu te fais prendre, tu auras de gros ennuis ^^'. ÇA ça peut ruiner ta scolarité!

 
Répondre  Cookwiz   02/05/2013 à 06:26

Oui je sais, même si la personne chez qui je vais en consomme pas mal, je sais qu'il ne me laissera pas faire pareil, que même si moi je le voulais, il m'en empêcherai, ainsi que mes autres amis avec qui on traine la majeur parti du temps, de ce coté là je ne me fais pas de souci :)

 

S'inscrire