Canna, dépendances...limites à pas franchir ?

Prendre un joint, un coup de "Despé", une clope le matin après le petit déj', est-ce que ça revient au même que le soir, en teuf avec tes potes ? Discussion sur la défonce, quand est-ce qu'elle commence et quand doit-elle s'arrêter ?

Retour au forum

Craving cocaïne :(

Bonjour/bonsoir à tous !

J'ai quelques petits soucis avec la drogue, notamment la cocaïne comme indiqué dans la titre ça fait plusieurs mois que je n'ai pas consommé, depuis janvier précisément.
J'ai de plus en plus de cravings (envie extrême de consommer et de ressentir les effets du produit), de plus en plus intenses.

Je vois une association spécialisée en addictologie, environ tous les deux mois, une équipe composée d'un médecin addictologue et d'une éducatrice.
Le médecin m'a prescrit de l'Epitomax, un anti-épileptique (on s'est rendu compte que ce médicament agit sur les récepteurs de la cocaïne en les saturant, empêchant ainsi l'envie de consommer, du moins partiellement).
J'avais l'habitude de consommer du cannabis, environ deux à trois fois par semaine, consommation modérée que j'ai complètement arrêtée fin avril sans ressentir de manque.
J'en conclus donc que je ne suis pas dépendante.

Pour la cocaïne c'est plus délicat.
Depuis environ une semaine, j'ai des crises de craving qui surviennent assez fréquemment, je résiste, mais c'est de plus en plus difficile, et désormais, j'ai la possibilité d'en consommer à nouveau...

J'ai peur. Très peur. Je suis irrésistiblement tentée d'en prendre, mais je sais que je vais devoir repartir de zéro, ça va anéantir tous les efforts que j'ai fait ces derniers mois pour me sevrer de cette saloperie...

J'ai besoin d'aide... Si quelqu'un aurait des conseils à me donner... Ou même un témoignage sur la cocaïne... Ça pourrait m'éclairer.

Merci de m'avoir lue !

09/06/2016 à 22:10

Répondre à ce message

 
Répondre  UneMeufChiante   22/02/2017 à 19:48

Le meilleur moyen c'est de t'éloigner de tout ce qui te permettrait d'en consommer ou de t'influencer (les personnes qui en prennent, les vendeurs, même les milieux où ça tourne, les teufs...)

Justement tu m'aurais pas fait tout ces efforts pour rien, alors bats toi jusqu'au bout et à un moment quand ce sera fini tu seras fière de toi et tu en riras.

Je te souhaite beaucoup de courage. Si tu veux en parler n'hésite pas...
Bonne soirée

 

S'inscrire