Jamais comme il faut ? Pour les filles

Trop ou trop peu ronde, cheveux trop raides ou trop frisés, tu te plais pas trop comme t'es ! T'inquiète, les mecs ne te voient peut-être pas comme toi ! Alors dis pourquoi tu veux toujours être différente ? Et mate l'avis des mecs

Retour au forum

Questionnement sur la prévention

Bonjour,

Je ne sais pas dans quel catégorie mettre mon poste :

Suite à ma "mésaventure" chez le "gynéco", je me suis demandé à quoi ça servait de faire un frottis aussi régulièrement.

Je suis outrée de voir une telle différence entre les sexes, j'ai l'impression qu'on nous surmédicalise car nous voyons généralement le gynéco une fois par an avec examen à la clef alors que ces messieurs ne consultent que très rarement un andrologue.

Je suis tombée sur un article de science et avenir "Cancer des testicules : Surveillez vos cuy" dans lequel ils disent que c'est relativement rare mais touche les jeunes hommes souvent entre 15 et 49 ans. Il y aurait 2.200 cas/an.

Alors je me suis renseigné sur le cancer du col de l'utérus et sur l'institut national du cancer (e-cancer.fr) le cancer du col de l'utérus toucherait les femmes à raison de 3.300 cas/an. Autrement dis, relativement peu comparé aux cancer du sein ( estimé à 49.000 cas/an) et cancer de la prostate (53.000 cas/an)
dont les démarches de prévention sont plus tardives...

J'en retient qu'on nous impose des frottis tout les ans en prévention et on laisse de côté les hommes en ne faisant aucune prévention annuel. C'est du sexisme à mes yeux.
Soit c'est inutile un tel acharnement préventif sur les femmes, soit on délaisse totalement les jeunes hommes et met en péril leur santé.

Je ne sais pas encore quoi penser. Je suis intéressée par vos avis.

27/08/2015 à 10:51

Répondre à ce message

 
Répondre  eric6c   27/08/2015 à 13:50

oui tu n'as pas tort je ne sais pas un spécialiste de gynécologie, mais de toutes façons tu n'es obligée de subir des examens après à voir sur ce qui est préconisé mais c'est vrai que les filles sont plus sollicitées.
On considère peut être que les problèmes masculins présentent moins de risques, le seul examen que j'ai du à subir c'est la vérification si tes deux testicules sont bien descendus et c'était il y a longtemps en primaire et en début de collège lors des visites médicales, depuis plus rien je me dis heureusement car c'était pas agréable et on t'explique pas grand chose mais bon si tu as des problèmes là, de puberté, des questions, on est pas non plus très informé, je ne sais pas si on pourrait généraliser le dépistage du cancer des

 
Répondre  PetiteArlue   01/09/2015 à 14:43

Ce n'est pas vraiment "imposé" puisque tu peux bien chosir de ne pas le faire. Pour ma part, je me dit que je choisit de le faire, et je trouve que c'est très positif !
J'aime bien mieux voir mon médecin généraliste pour mon examen tous les ans et me dire que je suis 100% clean, plutôt que de passer 2-3 ans à ne pas savoir quelle espèce de salopperie pourrait s'être developpé en moi. Même si ce n'est pas agréable, je ne fait pas la princesse : c'est toujours mieux qu'un cancer/MTS.

Je trouve que ça fait partie de l'hygiène normal. Comme quand on va chez le dentiste une fois par an ! Oui on est capable de se brosser les dents, mais le dentiste a une expertise que nous n'avons pas!
Qui plus est, les soins médicaux sont remboursés tandis que le dentiste ne l'est pas toujours et pas pour tout le monde. Pourquoi ne pas disposer d'un service gratuit qui nous est offert et qui ne demande pas de temps ni n'engorge le systeme ? (Suffit de voir son generaliste!).

Les garçons ne sont pas aussi souvent surveillés parce que les testicules peuvent être examinés à la maison, tout comme les seins. Et que le cancer des testicules est l'un des moins dangereux également.

J'aimerais qu'anuellement par contre, les garçons/hommes passent un test de dépistage d'MTS. Les filles le font en même temps que le frotti et avec la prise de sang anuelle, mais les garçons plutôt ignorés. On leur laisse le soin de prendre eux même la responsabilité d'y aller (mais le bon dieu sait qu'ils n'ont pas tous la maturité pour). Mon ex croyait encore à 18 ans que le dépistage pour les hommes consistait à lui planter quelque chose dans l'uretre, le crétin. Il s'était fait dire ça par un pote et au lieu d'aller s'informer lui-meme, il a prit ća pour une vérité.

Donc voila !

 
Répondre  HonirA   01/09/2015 à 19:07

Bonjour,

Merci pour vos réponses.
Petite Arlue, je partageais ton avis il y a quelques temps sur le fait qu'on ne nous impose rien (pas de punition si on ne le fais pas)... Mais j'ai changé d'avis car à de nombreuses reprise, je vais consulter pour une question de contraception et je me retrouve avec un médecin qui fait du forcing pour un frottis. "Il faut il faut" c'est tout ce que j'entends, si tu refuse t'es traitée d'inconsciente. Et finalement on se retrouve avec une proposition très appuyé des praticiens.

Y a une pression social autour de ça, et les filles qui consultent régulièrement pour les mêmes raisons que j'ai cité se retrouve avec des frottis en veux-tu en voilà. On me l'a toujours présenté comme le must du must alors qu'au final c'est officiellement recommandé à partir de 25 ans, les 2 premières fois à 1 an d'intervalle puis une fois tout les 2-3 ans. Je ne comprends pas l'acharnement pour le faire annuellement ou plus fréquemment, sur une personne initialement "saine".
En fait, c'est l'insistance médical qui me pose problème...

Je pense aussi qu'il est intéressant de faire un check-up annuel... En revanche quand je demande un bilan thyroïdien (antécédent familiaux oblige) on me regarde du genre "tu t'inquiète trop", ou quand j'ai le malheur de demander un bilan pour voir si pas de carence, là je passe vraiment pour une folle. J'ai déjà demandé à faire un bilan sanguin check up et souvent on commence par "ouais mais bon, c'est surement pas la peine". Entre sur-prévention et inversement il faut savoir...

Par contre, me connaissant, je vivrais largement mieux à faire des séances checkup global annuel ou tout les deux an... Sans qu'on me l'impose avec des "mais il faut (, malheureuse )!" , qu'on me le propose.

Bref !
Je suis également d'accord sur le fait qu'il faut voir au niveau MST régulièrement et un homme devrait aussi consulter plus régulièrement.

Je trouve qu'il y a peu d'interrogation au sujet de la santé "sexuée" des messieurs. C'est facile d'entendre la question "est-ce que vous palpez vos seins de temps en temps ?" lors d'une consultation lambda, alors que très rarement il m'a été rapporté que l'on pose la question "est-ce que vous palpez vos testicules de temps en temps ?"... Je pense qu'il y a une réelle différence de considération les garçons et les filles.

N'hésitez pas à me contacter en MP pour toute question [Back to Stolen]

 
Répondre  eric6c   01/09/2015 à 22:21

je viens de découvrir que tu es notre ancienne Stolen qui répondait à tout avant.

il n'y a aucune information sur le cancer des testicules ou comment il faudrait les palper, je pense que pas 1 mec sur 100 sait ce qu'il faudrait faire...

Et cela m'arrange vu comme je suis un garçon immature, je déteste voir des médecins ou connaitre toutes les maladies que je risque d'avoir.

 
Répondre  little-louise   05/09/2015 à 10:53

Déjà, les médecins surdépistent le cancer du col. Les recommandations, c'est un frottis 8 ans après le premier rapport sexuel, un autre un an plus tard et ensuite tous les trois ans, plus souvent en cas de changement de partenaire.
Le fait que le cancer du col soit proposé au dépistage aussi jeune, c'est parce que c'est un cancer qui est provoqué par des virus sexuellement transmissibles, et que donc les femmes actives sexuellement ont plus de chances d'en déclarer un.

 
Répondre  HonirA   05/09/2015 à 13:12

Eric6c,
Oui, c'est bien ça.
Beaucoup de femmes aussi aimeraient être avertie du moindre danger et se faire stresser à ce sujet. Comme on nous responsabilise tôt, on n'a pas d'autre choix que de se conformer à suivre les recommandation (de toutes façon on nous fait tellement peur à ce propos qu'on en vient facilement à voir le danger à chaque coin de table).
Donc, entre nous, moi aussi j'aurai bien aimé rester "immature" (selon tes propos), car savoir toutes les maladies qu'on risque d'avoir c'est quand même trop nous inquiéter par rapport au risque réel.

Mon copain aussi ne sait pas comment palper, on ne lui en a jamais parler donc c'est impossible de faire une surveillance à la maison.
Aussi, beaucoup de médecins remettent en question l'efficacité de l'autopalpation donc autant laisser une surveillance par des professionnels.

Little-louise, je suis d'accord sur le fait qu'ils sur-dépistent le cancer du col. Et en plus, nous le présente comme une obligation dès le premier instant où tu as des rapports sexuels, si tu es mal à l'aise tu entends alors des réflexions du genre "fallait y réfléchir avant de s'y mettre"... Sympa la culpabilisation... Passons.

En effet, le risque émerge surtout après les premiers rapports sexuelles mais la prévalence du cancer du col par rapport à celui des testicules montre qu'il faudrait aussi mettre en place des mesures de surveillance pour ces messieurs. Pour eux, le risque est même sans vie sexuelle active... ça craint quand même.

Du coup, est-on sur qu'il n'y ait pas une sorte de sexisme derrière tout ça ?

N'hésitez pas à me contacter en MP pour toute question [Back to Stolen]

 
Répondre  little-louise   06/09/2015 à 14:16

Si, complètement. Alors que le lancer des testicules n'est pas lié à une activité sexuelle, le cancer du col l'est. Donc si tu as le cancer du col, c'est que tu es une salope ou une pute qui baise à tout bout de champ avec le premier couillon venu, et donc il est normal que tu ailles expier en écartant les jambes devant un Spécialiste.
Plus généralement, attraper une MST pour un homme est une preuve de virilité et de pouvoir de séduction : héhé, il en a une grosse et il sait s'en servir ! Pour une femme, c'est la preuve d'une certaine dépravation : quelle salope alors, infoutue de se tenir/de trouver un homme bien et le garder. Le Spécialiste intervient alors pour faire la morale à la dame, recueillir sa confession et l'absoudre de ses péchés à coup de frottis, antibiotiques et lasers.

 
Répondre  HonirA   08/09/2015 à 10:46

Ca me rassure, je ne suis pas folle.
On n'arrête pas de dire que l'on s'acharne sur la femme mais c'est vrai qu'en contre partie on délaisse la santé de l'autre sexe. En discutant avec un ami, on en est arrivé à parler que l'acte du frottis et l'analyse qui s'en suit rapporte du fric à celui qui prélève et celui qui analyse l'échantillon. Ils n'en ont rien à faire d'un palpé économiquement parlant.

En rebondissant sur la supposée dépravation de la femme, on l'insulte de "prostituée" si elle a eu plusieurs partenaires, si ceci ou si cela... mais au final, je m'interroge sur l'aspect dégradant de la prostituée car au final, je me demande si la personne la plus risible, méprisable ne serait pas le forever alone qui paie ses services lol.
En gros, c'est vachement subjectif quand même car on peut autant mépriser un sexe que l'autre, le culpabiliser etc... Je ne comprends pas pourquoi on s'acharne autant sur les femmes en s'axant sur leurs sexualité. Qu'est-ce qu'il y a de dégradant à être une femme sexuellement active ?

Je ne sais pas si on "valorise" le mec qui a plusieurs conquête... mais du moins, on le normalise. Cela ne choque personne.
Ce qu'on invoque le plus souvent c'est le fait qu'ils ne savent/peuvent pas maitriser leur pulsions (ce qu'on sait être faux) et du coup c'est à la femme de faire attention... Ce serait tous des gros beaufs qui perdent l'afflux sanguin vers le cerveau au profit de leur érection. C'est quand même relativement dégradant aussi pour les hommes.
Dans cet état d'esprit, certaines femmes se font tromper et chopent à la suite des IST, elles se font quand même moraliser car finalement, c'était à elles de tenir leur homme (ou la théorie du monde juste, elle l'a mérité soit disant). En gros, l'homme est une bête qu'il faut tenir en laisse.
Ca me choque.

Femme emblème de vertu, homme emblème de pulsion... Je trouve ça gros quand même.

N'hésitez pas à me contacter en MP pour toute question [Back to Stolen]

 

S'inscrire