Tes trucs pour penser positif.

File un coup de main à ceux qui vont pas bien. Quand on parle tout va mieux. Donne tes conseils, tes témoignages, par rapport à la vie, par rapport à la mort, ça peut aider ceux qui ont des idées noires. C'est ça la solidarité.

Retour au forum

faut que je lache

Depuis le debut de lannee jd suis en internat, au debut tout allait bien puis un jour je me suis dis que cetait bizarre que ce soit bien et que je navais pas le droit zu bonheur ayant galerer toute ma vie (soeur handicape, cancer de ma mere...) jai commencer a me renfermer, jetais triste davoir changer de secteur et de ne plus voir mes amis. Les filles aulyccee sont du genre grande gueule natament une. Qui ma carrement rabaissee. Jai perdu toute ma confiance en moi encore. Puis jai commencer a mouvrir les bras. Un soir je suis rentree et jai but la vodka dune bouteille a mon pere. Mes parentw ont fini par etre au courabt je leur ai raconter (au meme moment mon g-p est mort brutalement) apres je me suis remis a bosser et je suis allee voir mon psy de mon propre chef. Le tps a passer les filles du lycee se sont encore rqpprocher maid moi je me suis tenu en retrait. La semaine derniere je suiw partie en voyqge et une des filles etait la elle aussi un soir elle ma expliquer pourquoi les gens ne maimait pas. Je ne maffirme pas. Je suis trop gentilld. Sans personalite. Stressee. Et certains me voient comme une petasse pretentieuse. Voila quoi jy ai repenser et ce matin jai reprit le rasoir. Le sang m'apaise. Jai compris sue je faisais sa car je narrive pas a exterioriser la colere qui m'opresse. Et en parlant avec ma mere jai realiser quil est temps que je dise merde. Mais je ne men sens pas capable. Voila vous me prendrez peut etre pour une folle.

23/03/2013 à 20:34

Répondre à ce message

 
Répondre  sailorgirl   23/03/2013 à 23:34

T'es pas du tout folle. Des milliers d'adolescents galèrent chaque jour pour une situation comme la tienne. Le fait de vouloir à tout prix oublier, se sentir bien en buvant ou en se mutilant... Ce qu'il faut que tu te dises, c'est que les effets de la drogue, de l'alcool ou encore de la mutilation sont temporaires. Un problème résolu, après t'as la paix d'esprit pour l'éternité, en plus d'avoir acquéri l'expérience d'avoir vécu une situation comme celle-là. Ça peut te faire sentir mieux, mais c'est pas ça qui va régler ton problème, fumer, boire ou te faire du mal. Cherche de l'aide. T'en as déjà parlé à tes parents, tant mieux, mais il te faut de l'aide extérieure. Des fois,ceux trop proches ne remarquent pas certaines choses. Appelle une ligne téléphonique d'aide pour adolescent... T'as sûrement pleins de ressources tout autour de toi!!
Et puis, reprends confiance en toi. Forge-toi un caractère et ne te laisse pas intimider par des idiotes qui se croient supérieures. Comme je te l'ai dit, parles-en.
Surtout, garde toujours en tête que t'es pas la première à vivre une situation comme ça, que beaucoup de personnes ont réussi à se sortir d'une galère comme la tienne -et je suis à peu près certaine qu'il y en a pas mal d'entre eux qui sont heureux aujourd'hui- et que, même après toi, il y en aura toujours (malheureusement).

@+,
Sailorgirl

Rien de mieux qu'un ballon et un panier pour bien se défouler :)

 
Répondre  sailorgirl   23/03/2013 à 23:34

T'es pas du tout folle. Des milliers d'adolescents galèrent chaque jour pour une situation comme la tienne. Le fait de vouloir à tout prix oublier, se sentir bien en buvant ou en se mutilant... Ce qu'il faut que tu te dises, c'est que les effets de la drogue, de l'alcool ou encore de la mutilation sont temporaires. Un problème résolu, après t'as la paix d'esprit pour l'éternité, en plus d'avoir acquéri l'expérience d'avoir vécu une situation comme celle-là. Ça peut te faire sentir mieux, mais c'est pas ça qui va régler ton problème, fumer, boire ou te faire du mal. Cherche de l'aide. T'en as déjà parlé à tes parents, tant mieux, mais il te faut de l'aide extérieure. Des fois,ceux trop proches ne remarquent pas certaines choses. Appelle une ligne téléphonique d'aide pour adolescent... T'as sûrement pleins de ressources tout autour de toi!!
Et puis, reprends confiance en toi. Forge-toi un caractère et ne te laisse pas intimider par des idiotes qui se croient supérieures. Comme je te l'ai dit, parles-en.
Surtout, garde toujours en tête que t'es pas la première à vivre une situation comme ça, que beaucoup de personnes ont réussi à se sortir d'une galère comme la tienne -et je suis à peu près certaine qu'il y en a pas mal d'entre eux qui sont heureux aujourd'hui- et que, même après toi, il y en aura toujours (malheureusement).

@+,
Sailorgirl

Rien de mieux qu'un ballon et un panier pour bien se défouler :)

 

S'inscrire