Tes trucs pour penser positif.

File un coup de main à ceux qui vont pas bien. Quand on parle tout va mieux. Donne tes conseils, tes témoignages, par rapport à la vie, par rapport à la mort, ça peut aider ceux qui ont des idées noires. C'est ça la solidarité.

Retour au forum

Il part...

Bonsoir.
Je viens, ici, chercher des conseils pour penser positif.
J'ai 14 ans, et je vis la relation de couple la plus sérieuse que j'ai jamais eu depuis 1 an, 2 jours, 12h et 34 min.
Il compte partir l'année prochaine pour ces études. J'ai l'habitude de le voir très souvent, et je le verrai très peu.
Je suis très câline, j'ai besoin d'être dorloté pour me sentir aimée. J'ai peur qu'il m'oublie, je l'aime énormément.
J'en stress, j'en deviens jalouse, possessive. Je vais chez un psychologue tellement que j'en souffre. Et en 1 semaine j'ai perdu 3 kg car je ne mange plus, je crois faire un début d'anorexie. Mon psychologue me dit que le stress et la peur de perdre quelqu'un peut emmener à la perte d'appetit et l'auto-destruction. Je m'auto-fais mal avec les ciseaux et je veux voir le sang sortir , c'est une obcession. J'en parle pas, je garde tout pour moi, sauf à ma psy mais même elle n'arrive pas à me remonter le moral.
Je pleurs tout le temps, j'ai peur qu'il parte ailleurs. Je viens compter mon histoire malheureuse ici en quête de conseils pour voir meilleur et oublier le noir, je suis désespérée, aidez moi...

09/06/2013 à 20:24

Répondre à ce message

 
Répondre  Zeve   09/06/2013 à 23:32

Si j'ai bien compris, il n'est pas encore parti. C'est prévu qu'il parte pour combien de temps ?

Par exemple : actuellement, mon copain est en Allemagne pour trois mois, il revient dans un mois. On ne se parle qu'une fois tout les 8/10 jours sur Skype. Oui, il me manque. Oui, par moments c'est insupportable. Oui, la distance fait mal. Mais je prend sur moi. Je me dis que chaque seconde qui passe me rapproche de lui, que quand il reviendra, ce sera encore mieux qu'avant. Je prend sur moi et je m'oblige à être forte, pour plus tard, quand tout sera passé, être fière de moi en me disant que j'ai passé cette épreuve avec patience et courrage.
tu n'en parle pas, mais justement, ça fait un bien fou. C'est le fait d'en parler à ma mère et mes deux meilleures amies qui me fait décompresser et me premet de me lâcher quand je suis au plus mal. Même quand elles ne trouvent pas les mots justes, le fait de savoir que je peux compter sur elles e soulage, et arrive même à me redonner le sourire.
Je m'occupe. Par exemple, j'avais un gros travail à faire, et pendat trois semaines, je me suis donnée non-stop dans mon projet. Résultat : un mois de passé, des souvenirs géniaux avec mes amis (projet de groupe, on allié l'utile à l'agréable), et un 20/20 !! ;) J'essaye ainsi, en quelque sorte, de "tirer le meilleur du pire". De son côté, il ne se fait que des amis filles (ce que je redoutais...), mais me promets (et malgré la jalousie et la douleur de l'absence j'ai toute confiance en lui) que ce ne sont que des amies, et qu'il n'y a que moi.
Bref, petit racontage de vie, c'est bête, mais ça fait du bien ^^'
Tu sais, ce n'est pas tous les jours facile, mais c'est surmontable. Parles-en avec lui, dis lui tes craintes. Si vous en êtes à un an de relation, j'en déduit que vous avez confiance l'un en l'autre. Et si tu as confiance en lui, si il te dit qu'il t'aime, qu'il ne t'oubliera pas, tu le croira. Tu pourra avoir peur, passer par toutes les émotions possibles, si vous avez confiance, que vous entretenez votre relation et le contact, si vous y croyez, ça ira.
Passes du temps avec tes amis, occupes toi, confies toi, ne t'arrêtes pas de vire :)

 
Répondre  MarionNamour   10/06/2013 à 08:06

Merci beaucoup, ça m'a donné beaucoup de courage. Et il part en prépa-pro donc on sera obligé de se voir 1 week end sur 2 ou quelque chose comme ça, en tout cas, très peu de fois.
Ne plus le revoir comme maintenant, j'ai déjà mal.
Merci beaucoup.

Besoin de précision : n'hésite pas par messages privés :).

 
Répondre  Middays   10/06/2013 à 15:14

ça, c'est parceque tu ne le vis pas encore...
Même si j'ai eu une réaction moins excessive que la tienne (je veux dire par là que te couper, ne plus manger, bah ça ne l'empêchera pas de partir, tu gâches même le temps que tu as encore avec lui), donc moi aussi, j'ai eu très peur en septembre dernier quand mon copain est parti en première année de médecine (càd le voir une fois par semaine une à deux heures grand maximum) et regarde, je n'en suis pas morte, c'était dur de voir tous ces couples faire la sieste ensemble et passer des aprems entières quand toi, tu passes en coup de vent mais quand l'amour est là, bah on s'habitue, on fait avec, il faut se trouver des raisons genre moi, je me disais que c'est pour son avenir, que si on ne se voit pas, c'est pour qu'il ait quelquechose à faire plus tard, si on s'aime aussi fort qu'on le dit, eh bien, on survivra. Bilan des courses, on s'est habitué, il repique son année et travaille les 2 mois très loin de moi mais on s'aime alors ce n'est pas se voir peu qui nous fera casser :)
Au début, ça peut faire très peur mais faut pas se prendre la tête, profitez des ptits moments qu'on a ensemble, se dire que c'est pour son bien et pourquoi pas privilégiez d'autres choses. Par exemple, j'avais du temps pour mes études, mes amis, mes loisirs, choses que je baclais avant pour passer du temps avec mon copain :)

MAIS arrête de te prendre la tête comme ça, ce doit être une petite crise d'adolescence mais mets toi en tête que, comme je l'ai dit avant, tout ce que tu fais, ça ne le fera pas revenir, ça ne l'empêchera pas de partir, tu le feras culpabiliser (bah oui, c'est sa faute si t'es mal) et il sera triste, cela te gâchera la santé et gâchera le temps que tu as encore avec lui (bah oui, si tu es pas en bonne santé, tu ne le verras pas, si tu te rends malade à ce point, tu seras bien faible pour sortir). Même si c'est dur, tu ne peux rien faire au fait qu'il parte faire des études, c'est pour son bien et son avenir, peut être même le votre et faire des chichis ne rendra la situation que plus difficile, vois les bons côtés et repense y en septembre, profite pour l'instant, il peut encore se passer pleins de choses d'ici septembre

Middays, de retour de temps en temps :)

 
Répondre  MarionNamour   11/06/2013 à 07:41

Quand j'ai lu ton message j'ai vu que j'avais exagéré, j'ai pas à faire tout ça. Puis je ne veux pas lui faire du mal en en lui faisant culpabiliser... Je vais me remettre en état. Merci beaucoup Middays.

Besoin de précision : n'hésite pas par messages privés :).

 

S'inscrire