Tes trucs pour penser positif.

File un coup de main à ceux qui vont pas bien. Quand on parle tout va mieux. Donne tes conseils, tes témoignages, par rapport à la vie, par rapport à la mort, ça peut aider ceux qui ont des idées noires. C'est ça la solidarité.

Retour au forum

Je me sens mal dans mon école...

Je suis dans mon école depuis la 1ère primaire que j'ai refais une deuxième fois car ma mère le souhaiter et depuis ma deuxième 1ère primaire, les moqueries ont commencées. Je n'ai jamais vraiment fais attention, mais depuis que ma mère est décédée donc le 23février 2011, là je prends tout sur moi. Enfin, en septembre 2011, je suis rentrée au collège. C'était difficile. J'étais en pleine déprime et en plus, les moqueries qui me détruisaient encore plus. C'est ma troisième année dans ce collège et à chaque jours, je souhaite de ne plus être avec ces idiots qui se moquent de moi. Ce qui m'a plus choqué c'est que l'année passé, le gars à côté de moi a lancé ma gomme. J'ai été la chercher et un idiot a lancé la rumeur que j'avais "sucer" le gars qui avait lancé ma gomme. Puis mercredi, une fille m'a fait la bise sans le vouloir et ensuite, elle l'a raconté à ses potes et ils ont fait des remarques comme si j'avais la peste. C'est juste que j'ai des boutons d'acnés et les cheveux gras enfin je les lave mais ils deviennent gras trop vite. --' Je me lave tout les jours, je vois pas pourquoi je serais dégeulace. ._. Avez-vous des conseils ? Je leurs réponds pas. J'essaye de les ignoré, mais leurs remarques me font mal... Des conseils ? S'il vous plait. Merci de vos réponses.

07/11/2013 à 18:35

Répondre à ce message

 
Répondre  Middays   07/11/2013 à 20:09

J'ai envie de dire, c'est le collège, les gens sont cons et immatures, que veux tu y faire, ce sera comme ça dans tous les collèges de France (et d'ailleurs, je ne sais pas d'ou tu viens)
Moi aussi, au collège, t'avais 200 000 rumeurs sur moi, ma soeur aussi avait ton problème d'acné et de cheveux gras et se faisait rejeter à cause de ça (heureusement, ça s'arrange avec le temps et des lotions, va voir un dermato)

A part ignorer, il n'y a rien à faire, ça a été le credo de tous les collégiens et heureusement, ça se termine avec l'arrivée au lycée. En attendant, ignore, s'ils voient que ça ne t'atteint pas, ils embêteront quelqu'un d'autres

Middays, de retour de temps en temps :)

 
Répondre  anonyme666   09/11/2013 à 13:55

Sinon, en plus de ce que dis Middays, tu peux aller parler de tes problèmes à quelqu'un du collège (infirmière, un professeur en qui tu as confiance ou un psy, je ne sais pas si il y en a un là bas)

Pour la messagerie, faites un copier/collé du sujet du poste en question !

 

S'inscrire