Tes trucs pour penser positif.

File un coup de main à ceux qui vont pas bien. Quand on parle tout va mieux. Donne tes conseils, tes témoignages, par rapport à la vie, par rapport à la mort, ça peut aider ceux qui ont des idées noires. C'est ça la solidarité.

Retour au forum

Je suis si différente que ça?

Bonjour ou bonsoir

Pour poser le problème comme il est, je devrais remonter au début de cette année de seconde, où tout a commencé.
J'ai fais mon comming out à une de mes amies, qui, je pensais, étais quelqu'un de très fiable.
Cependant elle est allé raconter à d'autres gens, peux fréquentable et qui jugent.

Nous sommes à présent en février, et je n'en peux plus, de me faire insulter à chaque fois que je sors de classe, et même si c'est rare que l'on me frappe.
Je ne sais que faire, j'ai peur d'en parler.

Si vous pouvez m'apporter de l'aide, je vous en serais infiniment reconnaissante!

17/02/2014 à 18:44

Répondre à ce message

 
Répondre  MissManuelita   17/02/2014 à 20:06

Bonsoir fuyu-kori-20!
J'aurais plusieurs questions à te poser, tu y répondras si tu le souhaites ici ou en message privé:
-Qui en dehors de ta classe le sait?
-Es-tu à l'aise avec ta sexualité? Est-ce nouveau pour toi?

Je comprends ton soucis, ma classe n'est constituée que de filles, une fois j'ai eu le malheur de confier quelque chose dans le genre et ça a TRES mal tourné, j'ai fini entre 6 et 8 mois en dépression, c'est la sophrologie (relaxation avec le souffle) qui m'a sauvée).

Déjà je pense que la première chose que tu dois faire, c'est voir un médecin, qui a déjà eu ce genre d'histoires, tu n'es pas seule, pourra te mettre plus au parfum avec toi-même, te rassurer, rassurer tes parents etc. N'ai jamais honte de qui tu es, tu ne vas pas te moquer de ses idiots parce que leur sexualité n'est pas comme la tienne, c'est pareil dans les deux sens: on appelle ça le RESPECT. Les gens sont faibles, ignorants, seuls au fond et se reproches toujours plein de choses, alors un bouc émissaire pour faire diversion, c'est parfait pour eux, jouer sur n'importe quelle différence d'autrui, ça leur permet d'oublier leur propre différence et leurs propres faiblesses! Ils voient que tu n'es pas à l'aise avec ce sujet, alors ils en profitent un max! C'est comme si tout le monde s'acharnait sur une brune dans une classe de blondes, c'est aussi con que ça...

Je pense que tu aurais dû te plaindre BIEN AVANT! Et pour toi, il est important que tu en parles à un adulte responsable, il sera beaucoup plus à même de t'aider qu'une "amie", le rôle de l'école est d'éduquer TOUS les élèves à accepter la différence de chaque individus pour que chacun puisse progresser, on appelle ça l'hétérogénéité, principe de base. Ok, tu t'es confiée, rien de plus normal (au lycée et ailleurs tu auras toujours des gens cons). Il n'ont pas le droit de t'insulter ou de te frapper, même des fois, il n'ont le droit que de te respecter en fait comme tu es respectueuse avec eux. Ils te font subir de l'homophobie, qui est aussi grave que du racisme, du nazisme ou quoi que ce soit d'autre. Il y a des associations pour ça avec des numéros anonymes et gratuit que tu pourras facilement trouver sur un moteur de recherche ou en tapant filssantéjeunes. Tu as tout à fait le droit d'être toi-même, leur comportement est stupide, injuste et illégal, quitte à faire ton coming out avant à ton médecin ou à tes parents pour te sentir plus forte, fais-le!

 
Répondre  Middays   17/02/2014 à 21:17

C'est dommage qu'à 15-16 ans, les gens réagissent encore comme ça :/

Pour ma part, je ne verrais qu'une solution : en parler à des adultes compétents (profs pour punir ces gens là, parents pour réagir...) ça doit pas être évident mais je ne vois pas d'autres choses à faire, tu as sans doute déjà essayé d'ignorer et ils n'ont sans doute pas lâché l'affaire

Middays, de retour de temps en temps :)

 
Répondre  fuyu-kori-20   18/02/2014 à 17:29

Middays: Oui, j'ai essayé de faire la sourde oreille, mais ça ne les a pas arrêter. Prévenir un adulte... J'ai peur de leur réaction, je ne sais pas pourquoi.

MissManuelita:
Réponse aux questions:

1: Mes amies, celles sur qui je peux compter, le savent, mais comme elles ne sont pas dans le même établissement que moi, je sais que ce ne sont pas elles.

2: Disons que je suis un peut perdue, car c'est la première fois que je sors avec une fille ( avec quelqu'un tout court en fait XD ) mais... j'ai toujours eu l'impression qu'avec les garçons ça collerait pas, je me sentirais moins en phase avec eux.
Mais comme je l'ai déjà dis à Middays, j'ai peur d'en parler, sans trop savoir d'où ça viens.

 
Répondre  scratch70   19/02/2014 à 11:31

Salut je suis moi même lesbiennes malheureusement les injures et insultes tu en auras toute la vie j'ai 17 ans j'ai fait mob comming out en 3eme beaocoup mon accepter et soutenu mais certains idiot préfère insulter jusqu'à te démoraliser ny fait plus attention essai d'en parler avec quelqu'un de compréhensif (je suis a disposition si tu le souhaite) et surtout ne t'inquiète pas ils comprendront un jour que chaque humains sont égaux peut importe leurs sexualité
Bon courage :)

 

S'inscrire