Tes trucs pour penser positif.

File un coup de main à ceux qui vont pas bien. Quand on parle tout va mieux. Donne tes conseils, tes témoignages, par rapport à la vie, par rapport à la mort, ça peut aider ceux qui ont des idées noires. C'est ça la solidarité.

Retour au forum

Ma Bipolarité , depression ...

Comme le titre l'indique je suis atteinte de bipolarité , de depression , caractère triste ... Bref la totale .

Je suis heureuse et 2 minutes plus tard je suis plus abs que terre , ce qui entraine des crise de spasmo d'angoisse de stress ... Le docteur ma dis que je faisait une depression inconsciemment vu que mon caractère est loin d'être joyeux mais triste ...
Un conseil à me donnez ?
Merci d'avance

01/03/2014 à 14:50

Répondre à ce message

 
Répondre  Melie-Minou   01/03/2014 à 20:26

Salut,
je suis un peu comme toi figure-toi. Je ne suis pas allée voir un médecin mais des psychologues. Lorsque j'ai tendance à déprimer ou angoisser comme ça, j'essaie de m'occuper l'esprit pour ne pas penser à des choses négatives. J'écoute souvent de la musique (ça part de musique tristes pour dériver vers des musiques enjouées et je finis par danser toute seule devant un miroir ^^) ; j'écris aussi ce que je ressens dans un carnet d'écriture, un peu comme un journal, ça me soulage ; je lis aussi, je ne sais pas si tu as une passion mais moi j'aime les chevaux donc je lis des romans sur eux et ça me transporte dans un autre monde... ; je fais aussi un peu de sport quand j'angoisse ou quand je suis énervée (type abdos, footing, marche). Toutes ces méthodes sont des astuces pratiques que tu peux faire quand tu te sens pas bien. A longue durée je sais pas trop quoi te dire, essaie de t'entourer d'amis qui te feront rire quand ils te parleront ou même tes parents, ils peuvent sûrement t'aider.
Hésite pas si tu as d'autres questions :)

 
Répondre  Middays   01/03/2014 à 23:10

Te faire suivre par un médecin compétent, suivre les traitements et tout ce qui suit.
Un garçon de ma classe est en psychiatrie (ils l'ont viré de l'hôpital car trop violent) depuis 2 mois à cause de ses crises de spasmo parcequ'il était pas suivi, ça a empiré...

Je ne sais pas si c'est exactement la même chose que toi tu as, surement pas, mais c'est important de se faire suivre

PS : C'était vraiment un diagnostique médical ? Je ne sais pas trop s'il y a un âge mais ça me semble jeune pour de tels troubles !?

Middays, de retour de temps en temps :)

 
Répondre  larry-charl1234   01/03/2014 à 23:49

Réponse à Melie-Minou :

Déjà merci de m' avoir répondue :)

J' avais déjà consulter un psycologue mais trop de tensions familiales ... du coup j' ai arrêter .
J' adore la lecture , les sorties .. Mais même si on me fais un cadeau magnifique je serais déçue , triste .
Surtout que j' ai choisis le milieu médical vu que je prépare le concours infirmière .

 
Répondre  larry-charl1234   01/03/2014 à 23:53

Réponse à Middays :

Tout d' abord merci de ton avis :))

Il faudrais que je sois suivis par un psy oui effectivement , je fais des crises de spasmo assez délicates qui dure 1 heures sa fatigue enormement ..
Oui c 'est ce que le docteur m' a dis et non il n'y a pas d'âge ..
Mercii :))

 
Répondre  NecromanScythe   02/03/2014 à 11:45

Coucou larry-charl1234.
Selon des diagnostics, moi je serais plutôt lunatique. Enfin ... Et visiblement, légèrement bipolaire. Un jour je vais bien et, suite à un tout petit facteur extérieur, je me mets à sombrer dans la tristesse la plus noire.
Mais ces derniers temps il semblerait que je dois dans une dépression. Envies noires, fatigue, stress, perte d'appétit, hypersensibilité ... Et bien évidemment, j'arrive pas à en parler à mon copain (Il le prend mal).
Personnellement j'ai du voir un psychiatre. Mais je me rends compte que j'ai pas avancé du tout en faisant ça, alors j'ai arrêté le suivi et le traitement (j'étais à l'extrême limite de moi-même, je dormais debout ... )
Je pense que ce qui me donne le sourire pendant cette dépression, se sont mes proches. J'essaie de pas trop en parler à mon petit-ami mais ... Je passe du tout, que se soit par SMS, appels, skype ou autre avec eux. Ils me redonnent le sourire durant quelques instants ...
Le principal : Reste pas enfermée. Communique avec tes amis. Sors de chez toi si tu peux mais ... Reste pas isolée, seule, incomprise par tes proches. ;)

 
Répondre  larry-charl1234   02/03/2014 à 20:00

réponse à NecromanScythe :

Oui mais avec tout les problème que j' ai et qu'on me rajout j'ai pas besoin de ça ... je suis exactement comme toi .. justement moi je m'isole je parle pas de ça à mes amis sauf rarement ...

 
Répondre  MissManuelita   03/03/2014 à 11:37

Bonjour/ Bonsoir,

Je ne connais pas votre état de santé, je serais donc incapable de le juger ou d'en établir un diagnostique.

Même en médecine, il est très facile de mettre des gens dans une case avec des mots compliqués qui handicapent et font plus peur qu'autre chose. Dans ce cas, beaucoup de monde se pense bipolaires etc. Ca arrive d'être lunatique, hypersensible, stressé et angoissé facilement, faire une dépression etc... Sans forcément être bipolaire!

L'humeur et le stress se travaillent, qu'Est-ce que ton médecin en sait si ton caractère est joyeux ou triste puisqu'en ce moment il n'est pas naturel? Commencez par écouter votre corps et faites attention aux infos et dénominations qu'on vous donne!

 
Répondre  MissManuelita   03/03/2014 à 11:40

Il faut savoir que jamais la vie n'a été toute rose ou d'une seule couleur pour personne, il y a des moments où c'est la joie, et d'autres moments où on se demande ce qu'on fait ici. C'est aussi ce qui donne la saveur de la vie, un coup sucré, un coup amer, une autre fois plus acide... constatez les choses négatives ou que vous n'arrivez pas encore à faire, et accentuez les côtés positif,

Bon courage!

 
Répondre  larry-charl1234   03/03/2014 à 18:46

Oui en effet mais bon ... j'suis pas aussi forte que ça pour affronter ça ..

 

S'inscrire