Tes trucs pour penser positif.

File un coup de main à ceux qui vont pas bien. Quand on parle tout va mieux. Donne tes conseils, tes témoignages, par rapport à la vie, par rapport à la mort, ça peut aider ceux qui ont des idées noires. C'est ça la solidarité.

Retour au forum

Remède contre le stress 1 : Etre "debout" (issu d'un message de réponse ;) )

Donc, je peux t'en donner des tonnes, des exercices, je vais déjà commencer par la posture "debout" de base et après on verra selon les résultats et tes demandes ;)
Comme je sais que tu commences un premier exercice, je vais pas t'harceler avec plein d'autres. Je vais commencer par un exercice où tu ne verras pas du premier coup les effets immédiats à appliquer dans ton quotidien. Cet exercice t'aidera à ne pas ou ne plus éprouver certaines douleurs et t'aideras à te sentir plus stable dans tes baskets sans te laisser envahir par une accumulation de stress. Cet exercice va être décomposé en trois parties pour mieux t'aider: la partie debout, la partie marche et la partie assise. (Dis-moi en général dans quelle position tu es la plus stressée).

Partie 1: La partie debout:

Dans la relaxation, le yoga et dans tout art martiaux, malgré les variantes, on recherche au départ son point "zéro", c'est-à-dire la position la plus stable pour nous avant tout mouvement et pour mieux appréhender les mouvements et actions extérieures. Dans la vie, c'est pareil!
Placement des pieds: Les pieds doivent être dans l'axe des hanches, ni trop serrés (là on serait aussi stables qu'une bouteille d'Evian ou quille), ni trop écartés (je n'ai pas besoin de te faire un dessin). Donc la position des pieds doivent suivre la longueur des hanches et peuvent être TRÈS légèrement orientés vers l'extérieur (pas trop non plus, tu n'es pas un canard ;) ).

Placement des genoux: Les endroits de pliure de notre corps (coudes, genoux...) sont faites pour être... pliées! Sinon nous les laissons raides, ces genoux et/ou coudes vont devenir des stocks de tensions et douleurs et une éventuelle détente ne pourra pas circuler. Les genoux doivent être légèrement pliés dans la position du point "zéro".

Placement du bassin: Cette position n'est pas facile à expliquer, mais quand tu l'auras comprise, ça ira tout seul ;)
*Essai 1: Imagine que tu vas t'asseoir sans t'asseoir, ressent la différence de position de ton bassin entre le moment ou tu tiens debout et celui où tu te prépares à t'asseoir: le bassin s'abaisse, et le bas de ton dos habituellement creusé (gros centre d'accumulation de tensions) devient droit.
*Essai 2: Si tu n'as pas compris ou réussi cet exercice, mets ton dos contre un mur, les pieds à un-demi pied d'écart entre toi et le mur. Inspire profondément et pendant ton expiration (qui doit être vécue comme un soulagement) plaque le bas de ton dos contre le mur, ton bassin va faire naturellement le mouvement demandé.

Placement du dos: Ton dos doit être droit, or il n'est pas toujours évident de savoir quand et comment se redresser. Laisse faire ton corps, prends une grande inspiration (source d'énergie), ton dos va se redresser naturellement sans créer de douleurs ou de tension, puis expire (soulagement) tranquillement pour ajuster ta position.

Placement des épaules: les épaules souvent tendues sont beaucoup trop relevées la plupart du temps et c'est également un sacré stock de tensions et de douleurs inutiles! Redressez-les sur une inspiration et abaissez-les lentement en suivant une douce expiration. Il faut savoir que quand tes mouvement suivront ta respiration (et pas l'inverse), ton corps à chaque mouvement ne ressentiras quasiment plus jamais aucun effort (c'est magique!).

Placement de la tête: Pas besoin d'être champion(ne) en SVT, dans notre tête il y a: Le cerveau, centre de l'émotions et de toutes nos pensées, nos réflexions, nos images... C'est pour cela qu'il faut prendre soin de notre tête et de tous les potentiels centre de tension comme le cuir chevelu, la nuque... Tu vas donc prendre une inspiration, souffler et baisser la tête selon cette expiration. Tu verras que l'expiration (le soulagement) te permettra d'aller plus loin dans chaque geste que tu fais. Pour redresser la tête, prend une grande inspiration, ta tête se redressera toute seule sans douleur ni effort. Ce qu'il faut comprendre: Pour s’éloigner de notre axe, on souffle, pour s'en rapprocher, on inspire. La tête ne doit pas être trop devant pour ne pas avoir l'esprit trop dans notre futur, ni trop en arrière dans notre passé, elle doit être au centrée sur notre axe, c'est-à-dire au présent.

Je verrai une autre partie au prochain message vu que j'ai beaucoup parlé et que tu dois d'abord assimiler ça et le ressentir ;)

Bon courage et bonne journée!

26/03/2014 à 15:41

Répondre à ce message

 

S'inscrire