Tes trucs pour penser positif.

File un coup de main à ceux qui vont pas bien. Quand on parle tout va mieux. Donne tes conseils, tes témoignages, par rapport à la vie, par rapport à la mort, ça peut aider ceux qui ont des idées noires. C'est ça la solidarité.

Retour au forum

Je vais mal depuis mon entrée au lycée

Hello tout le monde..

Alors voilà, depuis que je suis au lycée je n'arrête pas de me questionner sur ce que je suis et ça me rend mal.

Est-ce que j'ai assez confiance, comment les autres me voient, est-ce que je suis assez cool et j'en passe... Je suis toujours a vérifier si je me tiens droit, a me demander "quoi dire si quelqu'un viens me parler", etc..

Et je pense que je fais tout ça parce que j'ai peur de perdre ma confiance en moi.

Le truc c'est que en troisième, j'avais une classe formidable avec pleins de potes et j'ai aussi pu connaitre mon premier vrai amour (et du coup ça a rendu mon année 1638194x plus merveilleuse), et vu que je me sentais bien, j'ai appris a avoir confiance en moi (je n'avais pas confiance avant), a parler aux autres etc.

Seulement quand je suis entré au lycée, non seulement j'ai vu que j'étais dans une classe relativement merdique (excusez l'expression) mais en plus quelqu'un s'est amusé à se foutre de moi (pour aucune raison en plus).. Et donc a ce moment là, je n'ai pas su répondre. Et c'est a partir de là que je me suis remis en question. Putain j'aurais du dire ça, faire ça, etc...

Je me rassure en me disant que si je n'avais pas confiance je ne dirais pas " t'es beau gosse aujourd'hui " ou je n'irais pas parler aux gens si facilement. (J'ai horreur de me venter et c'est vrai x) )

Et en plus je passe mon temps avec une amie de longue date qui semble être lunatique et qui rabaisse tout le monde (moi) parce qu'on lui a fait la même chose. Je n'écoute pas mais a un moment ça touche...

Enfin bref, il y a des fois ou j'arrive a me dire "Oh et puis m3rd3, tout le monde s'en fout de comment je suis" et ou j'arrive a être cool mais il y a des fois (maintenant) ou je fais une mini déprime.

Je n'arrive pas a m'enlever ces idées de la tête, donc je viens vous demander votre aide si vous le voulez bien..

Merci beaucoup de m'avoir lu, have a nice day ^^

26/03/2014 à 18:36

Répondre à ce message

 
Répondre  MissManuelita   26/03/2014 à 23:15

Oui je veux t'aider, je te préviens avant, mon but n'est ni de te juger, ni de dire des choses pour te plaire ou te réconforter. Mon but est vraiment que tu ouvres les yeux sur toi et ta vie. Je vais te répondre point par point:

- Salut ;)

- Ca fait 2 ans que j'ai mon bac, donc le lycée, je connais! Qui en phase de devenir un adulte dans quelques années ne se questionne pas sur qui il est, le sens qu'il veut vraiment donner à son existence. Au lycée, on sent que notre vie va prendre de sérieux tournants (c'est que le début ;) ) et donc on a tendance à se prendre la tête au lieu de se permettre de vivre pleinement et sereinement les choses. De plus, tu es en seconde, pendant tout le collège on t'a pris la tête pour que tu aies ton brevet et que tu puisses entrer au lycée. Mais arrivé là finalement... Tu te sens vraiment perdu. Tu n'es peut-être pas le lycéen que tu t'attendais à être, les gens sont beaucoup moins matures que prévu etc. Arrête de voir tes ressentis comme anormaux, c'est tout à fait NORMAL ce que tu ressens et tu es bien loin d'être le seul. D'autant plus que le lycée est nouveau pour toi alors que le seul gros changement d'établissement que tu as vécu en général a eu lieu... Il y a plus de 4 ans!

- "Est-ce que j'ai assez confiance, comment les autres me voient, est-ce que je suis assez cool et j'en passe... Je suis toujours a vérifier si je me tiens droit, a me demander "quoi dire si quelqu'un viens me parler", etc..
Et je pense que je fais tout ça parce que j'ai peur de perdre ma confiance en moi. "

Alors, visiblement, une bonne nouvelle, tu n'as pas à avoir peur de perdre ta confiance en toi puisque tu ne l'as pas encore construite (pas la définitive en tout cas) ;). Evidemment, j'ai des exercices qui te seront sûrement d'une grande aide pour ça, ne t'inquiète pas. Déjà, si tu veux être aimé et bien dans ta peau, arrête de te demander constamment comment les autres te voient et ce qu'ils pensent de toi. Déjà, c'est qui les autres? C'est tout et n'importe qui! Ce sont aussi des gens avec leurs qualités et leurs défauts, des gens souvent en construction tout comme toi qui sont TOUT sauf bien placés pour te JUGER. Donc qu'est-ce que ça peut te faire franchement? Tu verras que dans la vie, que ce soit des cadeaux, de la gentillesse ou autre, fais TOUJOURS les choses pour toi et jamais pour les autres, tu n'auras pas de déceptions, tu sauras pourquoi tu as réagit d'une façon ou d'une autre et... On ne t'en aimera que davantage! (eh oui les gens sont chelous, moins tu t'y intéresses et plus ils vont venir te voir). Par exemple, n'essaie pas d'être "droit" pour les autres (c'est le meilleur moyen de se retrouver cambré à force lol) mais pour TOI, je te le dis honnêtement, les gens s'en foutent de TON dos, ils ont déjà le leur qui leur pose assez de problèmes parfois. C'est à toi de t'occuper de ton dos et du reste.

-"Le truc c'est que en troisième, j'avais une classe formidable avec plein de potes et j'ai aussi pu connaitre mon premier vrai amour (et du coup ça a rendu mon année 1638194x plus merveilleuse), et vu que je me sentais bien, j'ai appris a avoir confiance en moi (je n'avais pas confiance avant), a parler aux autres etc."
Attends, je t'arrête là, tu ne vas quand même pas te reprocher d'avoir vécu une bonne année de troisième alors que c'est un super souvenir non? Au contraire, appuie-toi sur ce genre de choses. Evidemment, je ne vais pas te dire le contraire, l'amour et l'amitié est un super moteur pour l'estime de soi, mais tu n'imagines même pas le nombre de gens jaloux parce qu'ils ne s'aiment pas assez en couple et ne se font pas confiance, alors ne te fies pas à ça ^^ Je pense qu'effectivement, tu as vécu cette confiance en toi, ou ce bien-être, mais visiblement au lycée, tu dois apprendre à les obtenir et ça ne se fait pas tout seul du jour au lendemain. Tu as vécu une étape que tu devra revivre pour accéder à ta confiance en toi, mais elle n'est pas encore terminée.

-"Seulement quand je suis entré au lycée, non seulement j'ai vu que j'étais dans une classe relativement merdique (excusez l'expression) mais en plus quelqu'un s'est amusé à se foutre de moi (pour aucune raison en plus).. Et donc a ce moment là, je n'ai pas su répondre. Et c'est a partir de là que je me suis remis en question. Putain j'aurais du dire ça, faire ça, etc..." Une classe merdique... Je sais ce que c'est et je suis sûre de ne pas avoir été la seule! En plus celle de cette année, c'est que des filles et c'est encore pire qu'au collège comme mentalité... Mais déjà est-ce que tu as appris à les connaître individuellement, ces gens "merdiques"? Déjà tu ne peux pas connaître des gens comme ça en un clin d'oeil, c'est la même chose pour eux vis-à-vis de toi, le mec n'avait pas à se foutre de toi en 5 minutes. Mais il y a quelque chose qui cloche au cas où t'as pas remarqué: tu vois ta classe comme des cons, et un mec qui se fout de toi sans te connaître ça te touche? Faut se réveiller de temps en temps hein, là c'est n'importe quoi ;). Je vais t'apprendre un truc sur les autres (en général) qui devrait te servir pendant pas mal d'années de ta vie:
"Les gens sont des gens avec des qualités et des défauts qu'ils assument plus ou moins. Tout comme toi, même inconsciemment la plupart des gens se sentent seuls. Il y en a qui vont être un minimum mature et qui vont très bien gérer ça, d'autre qui vont tout cacher voire être pas franc du collier et d'autres qui vont avoir besoin de parler en mal de quelqu'un, peu importe qui pour cacher leurs propres hontes et regrets à eux et aux autres ou qui vont se servir d'une personne pour croire qu'ils vont se faire de vrais amis en critiquant tout le monde. Et puis, il y aura TOUJOURS des cons partout PEU IMPORTE où tu iras. Donc si tu commences à répondre à des gens qui ne méritent pas ton attention, tu n'as pas fini de subir et eux de continuer, puisque ces gens ont la conviction que leur méthode marche. On peut passer toute notre vie à se demander ce qu'on aurait pu faire et dire à la place, on a forcément tous des regrets, c'est comme ça qu'on grandit aussi. Ce qui compte vraiment, c'est que tu aies agit selon toi, pour toi et selon ton humeur du moment dans le respect. Une personne qui manque de respect à une autre, se manque de respect elle-même la plupart du temps. Pense plutôt à des choses que tu as réussis (il y en a c'est sûr, déjà c'est pas tout le monde qui peut aller au lycée etc) et travaille sur tes défauts et faiblesses SANS les juger, la vie est pleine de nuances et est un apprentissage constant.

-" Je me rassure en me disant que si je n'avais pas confiance je ne dirais pas " t'es beau gosse aujourd'hui " ou je n'irais pas parler aux gens si facilement. (J'ai horreur de me vanter et c'est vrai x) )". Mais c'est très bien de te trouver beau gosse et de te plaire, arrête de dire dans les parenthèses que tu ne te vantes pas! Forcément il y a des gens qui vont être d'accords avec toi et d'autres non, mais ce qui compte c'est ce que tu penses toi de toi-même et pas que physiquement. Le but est pas de te prouver que tu as confiance en toi, c'est plutôt de travailler, de faire évoluer et de trouver cette confiance en toi, cette paix et ce bien-être intérieur. Essaye pas de construire une image précise de toi dans ta tête, laisse-toi faire et vivre les choses en arrêtant de te juger et te demandant si tu fais bien à tout bout de champs. Tant que tu fais le choses pour toi, c'est le PRINCIPAL.

- "Et en plus je passe mon temps avec une amie de longue date qui semble être lunatique et qui rabaisse tout le monde (moi) parce qu'on lui a fait la même chose. Je n'écoute pas mais a un moment ça touche..." Qui "semble" alors que c'est une amie de longue date? Ca veut dire que tu vois bien que c'est peut-être un peu exagéré et qu'elle en profite bien! C'est trop facile de se coller ce genre d'étiquette parce que quand on est jeunes on change d'humeur facilement. On a le doir tde se regarder en face aussi! La fille peut-être lunatique mais dans ce cas elle se fait aider et n'a en AUCUN cas le droit de polluer comme ça le moral de tout le monde, même s'en forcément tout le temps s'en rendre compte, ça a bon dos le côté lunatique, tu me l'envoie cette fille si tu veux et je l'aiderai^^. (On a presque toutes déjà pensé être lunatique ou bi-polaire un jour). En effet, c'est dommage de faire une déprime pour une fille parce que ELLE ne va pas bien, c'est son problème.

- Ce qui me fait plaisir, c'est que dans ton avant-dernier paragraphe tu constates tout de m^me ENFIN qu'il ya des fois où quand même tu te dis que tout le monde s'en fout, ou plutôt comment tu es, ça ne regarde personne d'autre que toi.

-N'hésite pas à me répondre en mp, je vais t'aider moi :)

Have good dreams :) See you.
PS: Pour le dos droit, regarde mon post, c'est celui juste avant le tien ;).

 

S'inscrire