Tes trucs pour penser positif.

File un coup de main à ceux qui vont pas bien. Quand on parle tout va mieux. Donne tes conseils, tes témoignages, par rapport à la vie, par rapport à la mort, ça peut aider ceux qui ont des idées noires. C'est ça la solidarité.

Retour au forum

Pas d'attachement, pas de manque ?

Bonjour je m'appelle Lexie et j'ai tout juste 17ans.
J'écris ce message pour vous demander des avis et quelques conseils.
Voilà depuis toujours je suis une personne qui m'attache trop vite et trop fort aux autres. J'ai vraiment l'impression que ça fait de moi quelqu'un de faible ou quelque chose comme ça en sachant que les personnes à qui je m'attache n'ont pas du tout la même situation que moi. Par exemple cette année j'ai eu une prof de français exceptionnelle, elle m'apportait tellement de chose, sa façon de voir la vie comme si elle avait jamais douter de la beauté du monde. J'ai jamais vraiment "interagis" avec elle en dehors des cours mais je m'y suis fortement attachée et j'arrive même pas à l'expliquer c'est juste que je pourrai boire ses paroles pendant des heures, c'est juste que je me laissai un peu aller cette année et qu'elle méritait que je fasse des efforts. Etquand j'ai assisté à son dernier cours aujourd'hui j'ai du pleurer toutes les larmes de mon corps parce que je l'ai quitté. Elle n'est qu'un exemple mais c'est souvent comme ça avec des gens plus âgés que moi. Mes amies savent comment je suis alors elles ne posent plus trop de question mais j'ai vraiment l'impression de ne pas être "normale". Pourquoi les autres ça leur fait rien ? Comment je peux faire pour ne pas m'attacher aussi fort ? J'arrive pas à prendre du recul, chaque minuscule séparation me brise en deux.

Je ne sais pas si vous pouvez apporter des réponses à mes questions mais peut-être que quelqu'un ici peut m'aider, merci quand même d'avoir lu.

10/06/2014 à 21:43

Répondre à ce message

 
Répondre  HopeV05   10/06/2014 à 22:04

Salut Lexie. Tout d'abord je tiens à te dire que ta sensibilité et le fait que tu t'attaches vite aux gens, et fortement, ne fait pas de toi une personne anormale.
Cependant, s'il s'agit seulement ou en majorité d'un attachement à des personnes adultes, il faudrait peut-être remonter plus loin dans ton enfance, ou seulement il y a quelques années. S'agit-il uniquement d'un attachement aux femmes ?
Si ton attachement se fait majoritairement avec les femmes, cela peut être dû à un choc, un conflit ou une relation particulière avec une femme qui t'est très proche : ta mère, g-mère, tante...
As-tu vécu des choses difficiles avec l'une de ces personnes ?

 
Répondre  Parrilla   10/06/2014 à 22:10

Bonsoir, merci beaucoup pour ta réponse rapide. C'est vrai que je m'attache toujours à des femmes. Avec ma mère on a jamais eu de relation fusionelle d'ailleurs je vis chez mon père depuis 2 ans. Je vois toujours ma mère mais on partage pas grand chose, on est pas dans le conflit mais parfois j'ai l'impression qu'on est "collègues". Ça me fait un peu mal de dire ça de ma mère mais elle a jamais était douée pour me montrer qu'elle m'aimait. Peut-être que c'est à cause de ça ? Pourtant ça a toujours était comme ça.

 
Répondre  Mumucmoi   11/06/2014 à 17:44

Coucou, on est un peu pareil ! ;)
Bon, j'ai 15 ans, je suis un peu plus jeune mais peut être que ce que je dis sa peux t'aider x) : moi aussi je m'attache faciles aux gens (filles comme garçons) et j'ai remarquer qu'à chaque fois, la personne que j'apprécie bcp fini par s'éloigner de moi ... Alors du coup aujourd'hui je me dit tjrs ds ma tête "aller il faut pas trop s'en attacher" x) et biensur c pas super évidement mais bon xD
Et puis comme dit ma mère : tu rencontreras toujours des gens et tu perdras toujours de vue qq uns, c pas un signe de faiblesse de s'en attacher mais qd on les vois plu il ne faut passer trop de temps à en pleurer alors que si sa se trouve cette personne t'a déjà "oublier"
Voilà, en espérant t'avoir aider ;)

 
Répondre  HopeV05   11/06/2014 à 21:33

Je pense que c'est lié à ça. En fait, psychologiquement, rien n'est fait par hasard, si tu n'as pas l'image que tu souhaiterais de ta maman, tu peux te raccrocher à celle d'autres femmes, et tu peux prendre chez elles tout ce que tu n'as pas eu, ou ce que tu voudrais avoir avec ta maman.. Quand tu étais petite, tu as déjà eu des moments de tendresse avec elle? Qu'est ce qui fait que vous êtes en conflit, voir que tu as l'impression que c'est une collègue ? Il faudrait que tu lâches tout ce que tu ressens là-dessus, pour pouvoir noter les causes de tes réactions!

 
Répondre  Parrilla   11/06/2014 à 22:45

Merci pour ta réponse "mumucmoi"

Ma mère elle même n'a jamais été proche de sa mère, ainsi que ma grand-mère avec sa propre mère. On est pas en colère l'une contre l'autre mais on parle toujours des banalités du quotidien comme nos journées au travail/lycée, nos collègues/amis. On parle jamais de nous même, de nos problèmes, de la vie… Elle sait pas que ça me rend triste de quitter certaines personnes. Parfois je suis en colère de rien partager avec elle mais quand je lui fait des cadeaux et qu'elle est émue, je suis gênée.Mais ça a toujours été comme ça, j'ai jamais connu d'autre relation avec ma mère alors comment ça peu influencer mes relations avec les autres ?

 
Répondre  HopeV05   12/06/2014 à 09:22

Tu sais, même si ça a toujours été comme ça tu peux ressentir un manque inconsciemment. Comme ce que je te disais précédemment, tu peux espérer chez les autres femmes ou prendre chez elles ce que tu n'as pas eu avec ta maman.
Le mieux pour toi serais d'essayer de lui parler un peu plus de toi et de tes problèmes, et de tenter de te rapprocher d'elle par des petits câlins, voir lui dire que tu l'aimes. Ça pourrait t'aider de reconstruire une relation de tendresse avec elle

 
Répondre  Parrilla   12/06/2014 à 18:10

Je suis pas sûr d'être prête à faire ça, merci beaucoup pour ton aide et tes conseils en tous cas !

 
Répondre  HopeV05   13/06/2014 à 21:44

Tant pis. Ça pourrait t'aider à avancer rapidement !
Y'a pas de quoi, bonne continuation. :)

 

S'inscrire