Tes trucs pour penser positif.

File un coup de main à ceux qui vont pas bien. Quand on parle tout va mieux. Donne tes conseils, tes témoignages, par rapport à la vie, par rapport à la mort, ça peut aider ceux qui ont des idées noires. C'est ça la solidarité.

Retour au forum

Terreur nocturne

Bonjour je sais que ce n'est pas l'endroit mais je tente quand même le coup.

Bon pour commencer, je fais d'énorme terreur nocturne, la nuit je me frappe au visage, je me griffe les bras jusqu'au sang, je pleure, je crie, la grosse m**** quoi, je veux tellement fuir mon rêve que je tombe de mon lit (il faut savoir que je dors avec mon copain et je dors du côté du mur) je passe donc par dessus mon copain pour aller rencontrer le plancher, (on est tellement rendu ami moi et lui, qu'on prend une bière ensemble a l'occasion, nah je déconne) tout ça commence à être lourd, les gens pense que mon copain me bat tellement j'ai d'ecchymose. Auriez vous des suggestions pour ne plus me frapper de la sorte, je ne sais pas moi, un dispositif qui me permettrais de dormir sans me faire mal, je suis un peu a cours d'idée. Ne me dites pas d'aller consulter un psychologue ou un psychiatre, je suis présentement en attente pour une consultation, j'aimerais trouver une solution en attendant, je ne veux pas être la propre cause de ma mort, j'ai déjà faillit mourir deux fois; la première fois par asphyxie (je tenais mon oreiller contre mon visage) et la deuxième fois par étranglement. Peut-être que je suis trop nerveuse vis-à-vis le procès contre mon ex-copain ? Avez-vous des conseils pour libérer tout se stress qui m'habite ? Merci d'avance de vos réponse bisou xxx

18/03/2015 à 13:06

Répondre à ce message

 
Répondre  PetiteArlue   18/03/2015 à 14:49

Ton histoire est plutôt abracadabrante. D'abord parce que tu sembles déjà connaître la réponse, et ensuite parce que tu sèmes des indices, sans en dire suffisamment pour qu'on puisse t'aider.

Faudrait déjà savoir ce qu'il se passe dans ton cauchemars. Les terreurs nocturnes sont rencontrées surtout chez les enfants (on parle de 1% chez les adultes). Et comme ces terreurs nocturnes sont généralement associée à une amnésie le lendemain, on ne se souvient pas du contenu du rêve, et c'est donc assez difficile de travailler dessus.
Une thérapie avec une séance d'hypnose, même si ça semble curieux, pourrait être une bonne idée pour voir de quoi il en retourne.

 
Répondre  missyodajunior   18/03/2015 à 20:23

Bonne idée pour l'hypnose, je vais tenter le coup, de toute façon au point ou je suis je n'ai rien a perdre ^_^ merci pour la suggestion :)

 
Répondre  Middays   18/03/2015 à 22:12

En effet, consultation au plus vite (psychologue, psychiatre ou hypnose, ça a de très bons résultats chez certaines personnes) parceque je ne vois pas comment t'aider à ce niveau là, tu ne vas quand même pas t'attacher la nuit...

Y'a quelquechose en toi qui doit sortir et ce ne sera possible qu'avec un spécialiste, là, tu dépasses nos compétences

Courage en tout cas !

Middays, de retour de temps en temps :)

 

S'inscrire