Tes trucs pour penser positif.

File un coup de main à ceux qui vont pas bien. Quand on parle tout va mieux. Donne tes conseils, tes témoignages, par rapport à la vie, par rapport à la mort, ça peut aider ceux qui ont des idées noires. C'est ça la solidarité.

Retour au forum

angoisse... peur...

bonjour... je tenais poster se message car depuis que je sais que j'ai le sida... plus d'autre problèmes de santé je me sent affreusement mal, et dans mon entourage personne n'arrive à comprendre mon angoisse et ma peur... je n'arrive plus ou presque plus à dormir tellement que je crains la Mort... alors que je n'ai rien à perdre, j'ai une existance minable et la seule que je peut réélement perdre, c'est mon chien... Je ne crois plus en l'amour... je n'y est d'ailleurs jamais trop cru... et puis après tout je ne manquerais à personne...
et dire qu'au début de l'année j'était heureux d'aller au lycée... je me disais que j'aller avoir des amis... résultat, à peine avais-je franchis le portails que des tonnes de regards moqueur se sont posé sur mon être... et l'ont scruter jusqu'aux tréfonds de mon âme... je regrétte d'être venu au monde... j'en veux affreusement à mes parents de m'avoir fait voir l'immonde lumière de se monde tout aussi immonde où chaque brin d'espoir est inéluctablement réduit à néant par des gens dont l'idiotie n'a d'égal que la laideur de l'âme... et dont les seuls plaisirs sont ceux qui font souffrir les autres...
Au point où j'en suis je ne sais plus quoi faire... ma vie à reposée pendant de longues années pleine de tourments et de chagrins sur une seule phrase: «Mieux vaut finir chou-fleur, les neurones béchamel, plutôt que de vivre les yeux en pleurs car la vie n'est pas belle!». C'est une citation prise dans une chanson des Rats de Prisa... cela veux en même temps beaucoup dire comme cela ne veux en même temps rien dire...
Mais depuis peu la vie à perdue le peu de sens qu'elle avais pour moi...
Celon moi je n'est que deux solutions, mourir et laisser le peu de chose que j'ai... ou vivre encore le peu de temps qui m'est impartis alors que mon esprit se consume d'une rage et d'une haine sans cesse coissante...
ma vie n'a plus vraiment de sens à mes yeux... je cherche une vérité... je voudrais échaper aux affres des sentiments avant d'attindre le point de non retour...
s'il vous plais, aidez-moi.

04/05/2015 à 01:49

Répondre à ce message

 
Répondre  PetiteArlue   11/06/2015 à 01:14

Le sida est une maladie très grave, mais tu n'es pas le seul non plus à en souffrir.

Tu peux chercher du réconfort dans des groupes d'entraide. Les gens qui y ont participé en trouve un réconfort infinit. Tu pourrais parler avec des gens qui vivent les mêmes difficulté que toi, qui te comprennes car ils sont dans le même bateau.

Après, tu l'as, le Sida.
Tu peux choisir de le laisser te gâcher la vie avant le temps ou bien, décider d'en profiter au maximum et lui montrer, à cette maladie, que ce n'est pas elle qui va te dicter ton chemin.

Tu peux également aller chercher de l'aide psychologique, pour t'aider à retrouver un équilibre.

Bonne chance!

Prend soin de ton corps pour que ton âme ait envie d'y rester.

 
Répondre  BlackSpirit666   12/06/2015 à 18:53

pardon de dire ça mais pour mon équilibre psychologique c'est simplement mort... je ne prend plus aucun plaisir en rien... et le simple fait de voir des gens heureux me rend malade, comment font-ils pour ne pas se rendre compte que tout à une fin? qu'il ne sert a rien d'essayer d'accomplir de grande chose au lieu de profiter avec se que l'on a du peu de temps qui nous est impartis!
et pourquoi tout le monde s'acharne à tellement vouloir mon bonheur puisque je ne puis plus ressentir quoi que se soit d'autre envers les êtres humains mis à part la haine?
après tout la vie ne tiens telle pas à un simple fil que chacun devrais pouvoir couper lorsqu'il n'en peut plus?

et je veut bien croire que parlez de la maladie avec d'autres gens l'aillant pourrait m'aider mais pourquoi ferais-je ça? je ne suis plus rien... mon être en son entier à étais brisé depuis bien longtemps.

et puis la Mort n'est elle pas délivrance après tout?

 
Répondre  RRPBonheuroustress   21/06/2015 à 20:20

Bonjour BlackSpirit666,
votre histoire est tellement touchante comme d'autre millier de personnes qui sont touché par cette maladie, ce que vous ressentez est touchant aussi. mais vous savez quoi, la vie et encore là, tant que tu respire et que tu bouge rien ne pourra t'enlever la joie de vivre meme cette maladie, tu as encore de quoi faire dans la vie tu dois tout simplement y croire et profiter de ta vie, prendre conscience de la valeur de "ce qu'il te reste à vivre"J'AIME PAS CE TERME mais bon... profite et vie à fond médite sur ce que as maintenant médite sur ta valeur, ta vrai valeur en tant que etre humain.
voici un lien que peut-etre t'aiderai à méditer sur ce que je viens de dire :) :
http://bonheur-ou-stress.com/habitude-qui-vaut-de-lor/
http://bonheur-ou-stress.com/psychologie-positiverevolutionner-vie/

quant au point de non retour, moi personnellement j'avais toujours des petites angoisses mais un jour j'ai vu un film "Bab'Aziz, le prince qui contemplait son âme" en tout c'est un film plutôt spirituel et philosophique si je peux dire car plus je le regarde et plus je sens l'ampleur et la profondeur de son message. un des passages que j'ai adoré et qui m'a réconforté par apport au point de non retour c'est quand la personnage principale se préparait pour ce phénomène on parlant à son fils "veux tu assister à mon mariage avec l'univers" avec un regard serein plein de calme, sagesse et paix . et depuis ce passage je ne dis pas "la mort" je dit comme lui " le mariage avec l'univers" .

faites de votre vie l'oeuvre que vous etes destiné à faire, ne baissez pas les bras et remettez vous sur vos pieds :)

RRP Bonheur ou stress

Responsable relation publique http://bonheur-ou-stress.com/

 
Répondre  BlackSpirit666   22/06/2015 à 22:52

Bonsoir et merci pour avoir pris l
Je trouve la citation "Le mariage avec l'univers" très jolie, et au final très proche de ma pensée, le jour où je mourrai, mon dragon s'arrachera à mon corps et m'emmenera pour un ultime voyage danser avec les étoiles avant de descendre en piqué vers le seul endroit où je pourrai vraiment être moi, l'Enfer! e temps de m'écrire une réponse.

Mais quant tu parles de "l'oeuvre de ma vie", si je ne me suis point trompé tu parles d'un projet, un rêve? A vrai dire j'ai aujourd'hui tout se dont je pouvais avoir envie: un petit-ami aimant et... Enfin plutôt devrais-je dire, un "Fiancé aimant"... Et puis... En fait j'ai là tout ce dont j'ai besoin!
Mais je n'ai juste pas envie de vivre avec le Sida toute ma vie... D'autant plus que le traitement est très lourd pour moi, je dois me rendre très régulièrement chez un médecin... Se dont j'ai une sainte horreur... Surtout il me trouve fiévreux ou autre idiotie du genre et que la consultation se prolongue, en bref j'en ai juste assez de vivre, pour moi la vie est un suliplice des plus dur à enduré...

 
Répondre  RRPBonheuroustress   27/06/2015 à 00:06

je suis tres contente pour toi :)
voici une femme qui vie mais elle ne se rend pas compte de sa force et son amour à la vie, relis toi et tu sentira cette forte énergie en toi ... meme si à la fin je sens cette épuisement de la situation mais je sens tj la force de vivre et l'amour de la vie et ca me touche fortement , tu es un tres beau exemple à prendre :) .

Bravo et ne lâches pas ;) .

biz et respect

Responsable relation publique http://bonheur-ou-stress.com/

 

S'inscrire