Tes trucs pour penser positif.

File un coup de main à ceux qui vont pas bien. Quand on parle tout va mieux. Donne tes conseils, tes témoignages, par rapport à la vie, par rapport à la mort, ça peut aider ceux qui ont des idées noires. C'est ça la solidarité.

Retour au forum

Motivation

Holà tout le monde!

J'en avais déjà parlé dans un ancien sujet, mais je suis en train de faire mes études en Psycho à l'université et j'en suis à ma deuxième année.
Je vous écris aujourd'hui parce que j'ai un blues concernant mes études. Cette année j'ai beaucoup de difficulté à rester motivée (alors que l'an passé je me réveillais avec mes livres, et je me recouchais avec mes livres).

Cette année j'ai développée ma petite business de commande de dessins (pour lesquels je suis bien payée) et du tout j'ai plutôt envie de dessiner que d'étudier...ou même j'ai envie d'écouter mes séries télé ou de lire/écrire mes romans... Mais j'ai de la difficulté à me botter le cul pour étudier.

Forcément ça se ressens dans mes notes et du coup je deviens hyper déprimée et coupable parce que je sens bien que c'est de ma faute ;___; (enfin c'est comme ça que je le perçois).

J'ai aussi commencé à faire de l'insomnie forcée ; autrement dit je me force à rester éveillée tard tard tard parce que j'ai le sentiment que c'est le seul moment de la journée où je peux m'amuser pour vrai (parce que je ne peux tout simplement pas étudier si tard, mes facultés cognitives sont à 0).
Et ça a comme effet pervers que je suis fatiguée la journée....

Et j'ai comme le feeling que c'est ce qui suce ma motivation.

J'aime encore beaucoup mes études ! Mais je suis fatiguée et je n'ai plus la motivation que j'avais l'an passée ; j'ai envie de faire des loisirs et de développer mes projets créatifs.

J'aimerais avoir des conseilles des filles/gars qui vivent la même chose que moi (études de dingues) et qui arrivent à composer avec leur quotidien tout en maintenant de super résultats scolaires (et aussi comment ne pas avoir envie de se suicider quand on a un 70%).

Je suis comme toujours en train de m'autoflageller et même là, alors que je suis en train de vous écrire je me dis que je suis stupide de perdre (encore) mon temps -__-'"".

Ma mère me dit de me structurer, mais j'suis vraiment une merde pour me faire un horaire O_O. (Si vous pouviez me donner un exemple du votre, ça m'aiderait peut-être... ?)

Help! ;________;

10/03/2016 à 01:16

Répondre à ce message

 
Répondre  PetiteArlue   10/03/2016 à 01:24

p-s. Compte tenant mon programme d'étude, je dois aussi prendre du temps en dehors des cours pour :
- Faire de la relation d'aide (bénévolat). En ce moment je vois une petite fille 1 fois semaine, donc c'est pas trop demandant.
- Faire des recherches en labo (pas encore fait, l'année prochaine ?)
- De l'implication scolaire (cette session j'avais 2 comités à ma charge. Boulot ++++++++++).

J'ai l'impression que le fait d'avoir eu deux comités + du bénévolat ça a tout chié mes habitudes d'études. (Ajoutez à ça que j'ai 19h à la boutique par semaine). Et j'ai 5 cours à l'uni.

Si on fait un calcul tout con j'ai 45h de cours + 19h de boutique + 1h de bénévolat + 49h de sommeil + Xh d'implication/lab = +114h occupées sur 124h par semaines. WHAT THE ACTUAL FUCK !? D8

 
Répondre  Shizam   13/03/2016 à 03:43

Salut petitearlue tu m'as aidé sur mon post à moi d'essayer (réussite ? Surement :) )
Bon moi aussi à 16 j'ai un emploi du temps chargé entr les cours,la natation,les pompiers (ou ke suis bientot opérationnel) je n'ai que peu d'heure pour moi mais je fais avec ,je combine des truc
Ex:musique/télé avec les exercices mais pas pour les leçons.
Avant je fesais du judo le mardi j'ai renoncais car manque de temps puis je révise le temps de midi avec mes potes donc comme j'ai une mémoire auditive je retiens très bien.

Bon voilà j'ai fini de te donnais mes expériences/conseils donc dis moi si cela t'aider ou t'aiguille et bonne chance

 
Répondre  kassixx   30/03/2016 à 22:57

Coucou! J'espère que je te réponds pas trop tard! Ton message me touche parce que je suis en doctorat de psycho et oui ce sont des études longues qui demandent de la motivation et du temps! Voici quelques suggestions qui me viennent en te lisant, sens-toi libre de les utiliser ou non:-) La première chose qui me vient à l'esprit c'est que tu as objectivement beaucoup - et à mon avis, trop - de choses dans ton emploi du temps. A mon sens, ton emploi du temps actuel est idéal, mais irréaliste. Je comprends donc que tu aies ce besoin de t'évader de tes études et que aspires tant à des moments de loisirs. C'est important que tu t'écoutes plutôt que te culpabiliser, ce besoin d'évasion montre qu'il te faut plus de temps libre. J'ai moi aussi eu une période avec énormément de choses, j'ai vu une coach et ça m'a permis de faire le tri. Une manière toute simple de trier est de réfléchir à ce qui te fait vraiment plaisir - versus, ce que tu te dis que tu dois faire parce que c'est correct/qu'il le faut. P.ex. bien sûr que l'engagement dans des comités et du bénévolat sont très bien, et louables, mais d'après ce que tu dis ce sont ces éléments qui te surchargent. Pose-toi la question: quand j'y vais, est-ce que ça me booster/me motive/ me donne de l'énergie pour le reste? Ou tu te dis "ah mince il faut que j'aille à x séance". Si tu n'es pas dans le 1er ressenti, mon conseil, abandonne purement et simplement ces activités. Pour te donner un exemple / et déculpabiliser, grâce à ma coach j'ai "osé" quitter un comité dans lequel je siégeais depuis 10 ans! Ensuite, d'après ce que tu dis, tu travailles vraiment énormément dans la boutique. 19h ça correspond grosso modo à un 55%, ce qui a mon sens est objectivement trop quand on a des études universitaires à plein temps. Personnellement, durant bachelor master je travaillais 8 à 10h par semaine, et c'était un bon rythme qui m'a permis de tenir sur les 5 ans. La question à te poser est dans quelle mesure tu pourrais le réduire? P.ex., si tu travailles aussi pour des raisons financières, une discussion avec tes parents serait importante pour leur dire que tu as trop, et que le risque très concret (et très dommage) serait que tu rates ta 2e année. Peut-être ils seront plus enclins à négocier p.ex. + d'argent de poche qui compenserait ton travail. Si tu ne peux/veux pas réduire ton travail, renseigne-toi sur la possibilité de faire des études à temps partiel, car il te faudra tenir 5 ans et c'est long. Voilà pour mes idées et mon point de vue de personne extérieure, bien sûr tu es la seule à savoir quels aménagements te conviendront le mieux. Pour résumer, je pense que moins de choses dans ton emploi du temps te permettra de trouver p.ex. 2h en fin de journée pour tes séries etc. (loisirs!) et de pouvoir dormir la nuit. Toute bonne suite, j'espère que tu arriveras à y voir plus clair dans ce planning de ministre:-)

 

S'inscrire