Tes trucs pour penser positif.

File un coup de main à ceux qui vont pas bien. Quand on parle tout va mieux. Donne tes conseils, tes témoignages, par rapport à la vie, par rapport à la mort, ça peut aider ceux qui ont des idées noires. C'est ça la solidarité.

Retour au forum

Perdue..

Bonjour, je suis nouvelle sur le forum. Je me suis inscrite justement car j'avais besoin de parler, de me confier sans savoir réellement à qui le faire... Voilà, de plus je culpabilise vachement parce que je ne me sens pas bien intérieurement, alors que je suis au courant que des gens auraient de vraies raisons... Bon, depuis presque toujours je n'ai absolument pas confiance en moi, je me dévalorise tout le temps, je me compare aux autres et cela n'arrange rien; j'en suis devenue extrêmement timide, je ne me sentais pas à la hauteur des autres, ce à quoi mon professeur de CP avait comparé à une pathologie, pour vous montrer quelle ampleur cela avait pris... Bref, je n'ai jamais eu confiance en moi et j'ai l'impression de n'avoir jamais été réellement heureuse, pourtant il me semble que j'ai toutes les raisons de l'être, mais il y a toujours quelque chose qui me bloque au fond de moi, apres quoi je culpabilise; j'ai l'impression d'être différente des autres, de ne pas être drôle, ni intelligente, d'être.. vide, sans intérêt, ennuyante. Il y a des moments où ces pensées sont énormément accentuées, durant lesquels je me mutile parfois, je pleure sans raison. J'ai déjà pensé au suicide, mais le plus troublant c'est qu'il n'y a aucune raison apparente, de mon mal être d'où ma culpabilité... Je me dis que je pourrais profiter de ma vie, je n'ai que 15 ans et pourtant je me sens si triste, vide.. J'aimerais bien aller voir un psy ou je ne sais pas, simplement je ne sais pas si cela vaut le coup, j'ai rapidement parlé à ma mère du fait que je me sentais triste sans raison (je ne suis absolument pas rentrée dans les détails) ce à quoi elle m'a rétorqué qu'il n'était pas utile de consulter... Voilà, je ne sais pas quoi faire, si je dois consulter ou si cela n'en vaut pas le coup, je veux juste être heureuse,profiter et arrêter de me sentir différente des autres...

24/07/2017 à 18:39

Répondre à ce message

 
Répondre  PetiteArlue   25/08/2017 à 20:09

Salut !

Tu sais, les gens ne consultent pas forcément parce qu'ils sont sur le bord du suicide. En fait, il est souvent (même hyper conseillé ??) de consulter AVANT de se rendre à ce point là. Comme une maladie du corps, plus on attend plus ça tend à devenir grave. Un rhume ça se soigne bien, mais une pneumonie...on peut en mourir.

La dépression, l'anxiété, les mal-être comme ça... C'est un peu comme une maladie de l'esprit. Et les gens qui peuvent les soigner ce sont les psychiatres et les psychologues. Le psychiatre te prescrivera des médicaments si tu en as besoin, tandis que le psychologue t'accompagnera avec ses techniques sur le chemin de la guérison. Les médicaments peuvent aider à adhérer à la thérapie, quand le cas est très sévère et quand la personne perd sa motivation à aller aux rendez-vous. Tu peux aussi voir un psychiatre régulièrement, au lieu d'un psychologue.

Personnellement, j'ai essayé les deux. Mon médecin m'a prescrit des médicament quand j'ai commencé à faire de l'anxiété aigüe. Je n'ai pas du tout aimé ça et j'ai arrêté après quelques jours. Les effets bénéfiques se font sentir au bout de 2 semaines, j'aurais du les prendre et j'aurais pu ressentir les effets mais ça me faisait trop peur. En revanche je vois ma thérapeute 1 fois par semaine depuis plusieurs mois et c'est le jour et la nuit. J'ai pu me soigner par moi-même, avec son aide et des livres que je me suis acheté. Mais sans elle pour me guider, j'aurais eu du mal et ça aurait pris encore plus de temps.

La psychologue peut t'aider à trouver d'où viennent ces idées noires (elles ne viennent pas de nulle part, soit en certaines) et te montrer comment les combattre et éventuellement guérir.

C'est un travail qui se fait sur le long terme ; plus tôt tu le prendras en main, plus tôt tu seras mieux dans ta peau. Les parents ne savent pas toujours en quoi consiste les services de psychologie et de psychiatrie ; pour beaucoup c'est encore le domaine des fous. Pourtant ça n'a rien à voir.

Tu peux commencer par aller voir le psychologue de l'école (normalement, tu dois en avoir un). Peut être que le simple fait de lui parler pourra te faire énormément de bien ! Si ton cas nécessite un suivit plus assidu et long, il pourra très certainement te donner des références pour des services adaptés que tu pourras alors montrer à ta mère.

Bon courage !

 

S'inscrire