Homo, lesbienne, bi...

T'es homo ou tu crois l'être bref, tu te poses des questions sur ta sexualité, t'as personne à qui en parler, tu sais pas comment aborder le sujet et tu te demandes si c'est normal. Ce forum est pour toi !

Retour au forum

Je suis amoureuse d'un gay.

Bonjour. J'ai 14 ans. Il y a un an, je suis devenue amie avec un garçon, pour qui j'avais une atirance physique, et je voulais découvrir sa personnalité. Je n'ai pas été déçue, ce garçon a tout pour moi. Il est drôle, gentil... On est vite devenu proche, et on a entamé une belle amitié. Au début, j'étais attirée par lui, c'étais juste un béguin. Sauf que ce petit béguin c'est vite amplifié, et je suis tombée folle amoureuse de lui, et ça fait déjà un an, mes sentiments sont comme au premier jour. Ce que je ressens est tellement puissant et fort qu'en prenant du recul, ça me déstabilise. Mais je m'y fait. Au début, je savais bien que quelque chose chez ce garçon m'attirais, mais je refoulais mes sentiments, de peur de gacher notre amitié. Il m'avait avoué qu'il était bi, mais ça ne me dérangeais pas du tout, au contraire !! Ca a même renforcé mes sentiments envers lui je crois. Il est vite devenu à mes yeux une personne très importante, dont je ne pouvais plus me passer. On se voyait tout les jours, et tout les jours c'était de longues minutes de rire, de discussions (...), que je n'oublierais jamais. Ce tableau était idyllique à mes yeux, et à ce moments jamais je n'aurais voulu ( et cru ) que cela s'arrterais un jour. Mais un jour, il m'a annoncé qu'il changeait de collège, il partait dans une ville à des centaines de kilomètres de la mienne. A ce moment, je refoulais encore mes sentiments, et l'annonce de cette nouvelle m'a provoqué un frisson glacé, une paralysie de quelques secondes, je n'y croyais pas. Mais les faits étaient là, il allait partir, je n'allait pas le revoir avant un bout de temps. Notre relation était très tactile, et au moment de la séparation, il m'a prise dans ses bras, et m'a serré pendant une minute... J'aurais tant voulu que cette minute dure des heures, des jours, mais il a bien fallu que cela s'arrête. Il m'a laché, je lui ai dis au revoir, et je suis partie sans me retourner. Maintenant je regrette ce moment, j'aurais aimé me retourner partir en courant, lui sauter au cou, éclater en sanglot, lui crier : Ne pars pas, reste avec moi, lui dire que je l'aime !! Mais je ne l'ai pas fait. J'ai seulement retenu les quelques larmes qui me sont venues, n'y accordant pas d'importance. Nous avons commencer à nous parler régulièrement par messages, et nous étions toujours aussi complices. Peu de temps après son départ, il m'a annoncer qu'il était gay. Ce fut une claque, un coup de poing dans le ventre, une vague de froid sur mon coeur. Je refoulais toujours mes sentiments, et je lui ai dit que c'est cool, que ça ne changeras rien à notre relation. Des mois ont passer, j'ai enfin admis que j'étais amoureuse de lui. Je l'admettais enfin, réfléchissant à mon refoulement, à notre relation, je revisualisais tout dans ma tête et je pleurais... Je suis tellement triste qu'il soit gay, je sais maintenant que notre relation est impossible, mais en rien cela ne changera mes sentiments. Je l'aime, je l'aimerais toujours, je n'ai aucune envie de l'oublier côté amour, j'ai déjà essayer, cela me rendait encore plus triste, encore plus mal... Maintenant, je l'assume purement, je ne lui dirai surement jamais. Je l'ai revue et je me sens plus légère, mon sentiment de manque à disparu. Je l'ai déjà dit nous sommes assez tactiles, et parfois certain gestes sont un peu ambigues, décalé... Dans ces cas mon coeur bat à cent à l'heure, je me sens bien en sa compagnie, je sens son odeur... J'espère encore, c'est ridicule mais je sais que c'est possible qu'il change d'avis, qu'il ne soit pas gay finalement, je voulais savoir si c'est déjà arriver à l'une d'entre vous, si c'est possible qu'il m'aime... Racontez moi vos histoires (en messages privés si vous voulez vous confier, je sais que c'est dur, et je peux peut être vous aider). Et désolé pour le roman, j'avais énormément besoin de vider mon sac.
Bon courage à tous et à toutes, et assumez votre homosexualité, y'a aucune honte à avoir !!

09/11/2012 à 17:57

Répondre à ce message

 
Répondre  Pomeloxx   19/11/2012 à 23:29

Si tu as 14 ans, il doit être proche de ton âge, non ?
À l'adolescence, il y a beaucoup de changements dans ton corps mais aussi dans ta tête. Il a peut-être simplement craqué pour un mec, et croit être gay, mais il peut également aimer les filles.

Ne perds jamais espoir !

 
Répondre  yunachan   30/11/2012 à 19:28

Je sais, au début c'est ce que je me disais aussi, mais il aime vraiment les mecs... Il a 15 ans. Et je ne sais pas si il peut être bi, mais j'espère toujours !!

 
Répondre  Girl129   21/01/2013 à 21:50

tkp, moi aussi j'ai craqué pour un mec, seulement, il est homo. Dommage mais nous restons amis !

 
Répondre  theGoldFish   02/05/2013 à 15:54

Ça me fait penser à... http://m.youtube.com/watch?hl=fr&client=mv-rim&gl=US&v=_9lYWYbfAiU

Nan je déconne, je suis méchante !
Je sais aussi à quel point il est douloureux d'aimer un gay quand on est une fille (je le fus~ ), mais garde espoir, comme le disent les autres, que ton ami ait toutefois une attirance pour les filles.
Tu lui as dit que tu l'aimais ?

Tu as compris ? ~ Tu peux me répondre/m'en demander plus en message privé

 
Répondre  tagada87   14/09/2013 à 18:47

C'est vraiment dur comme situation. Je te comprend..
Je suis en ce moment amoureuse d'un gay..
A un moment je l'avais embrassé et il m'a avoué qu'il n'en avait pas envie. La semaine d'après c'est lui qui m'a embrassé,plusieurs fois même et j'étais ravie.Il me disais qu'il m'aimait.
J'y croyais.. Mais en faite tout ce que j'ai réussi à faire c'est le faire douter de son homosexualité.
Le soir il s'est excusé en me disant qu'il savait qu'il était à 100 pour 100 gay et il s'est s'excusé de me laisser espérer.
Cette relation me détruit..
Tu as bien fait de ne pas lui dire.. (mon point de vue).

 

S'inscrire