Homo, lesbienne, bi...

T'es homo ou tu crois l'être bref, tu te poses des questions sur ta sexualité, t'as personne à qui en parler, tu sais pas comment aborder le sujet et tu te demandes si c'est normal. Ce forum est pour toi !

Retour au forum

Des Asexuels ici ?

Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est l'asexualité : C'est le fait de ne pas éprouvé d'attirance sexuelle pour une personne et/ou d'être désinteresser par le sexe . Mais il ne faut pas confondre l'asexualité avec l'abstinence sexuelle qui elle retourne d'un choix, il ne faut pas non plus confondre l'asexualité avec l'impuisance ou la frigidité . D'ailleurs certains asexuel on des rapports pour par exemple satisfaire leurs partenaire ou avoir des enfants bien qu'ils n'ont pas de désir sexuelle .


Je suis asexuelle & d'aussi loin que je me souviennes, je pense l'avoir toujours étais . En faite j'ai découvert que l'asexualité existait il n'y a que peu, quelque mois, avant ça j'ai toujours cru que je n'étais pas normal . J'ai toujours ressentis une attirance sentimentale pour les hommes, mais jamais une attirance sexuelle envers qui que ce soit . Durant toute mon adolescence je n'ai jamais ressentis la moindre curiosité envers la sexualité, & pourtant entre ceux qui en parlait, les cours d'éducation sexuel, les amis qui tour a tour sauté le pas de leurs premières fois ... Jamais je n'ai eu ce besoin de sexe . J'ai eu des copains, plus d'un, mais a aucun moment mes hormones ne se sont reveillé, & lorsque ce n'étais pas eu qui me quitté, c'était moi, par ce que tôt ou tard leurs envies émérgeraient, mais ça ne m'intéressait absolument pas, je ne voulais pas se genre de relation, je n'avais pas envie de sexualité . J'ai donc tout simplement penser que je n'étais pas prête . Pourtant a mes 18 ans j'ai tout de même sauté le pas avec mon premier amour, j'étais vraiment amoureuse, mais malgré cela, mon besoin de sexe n'apparaitra jamais .
Pour ma part une relation est plus profonde lorsqu'il n'y a pas de sexe, c'est plus dans la spiritualité, je suis bien plus épanouie & bien plus heureuse sans ça . Je suis extrêmement malheureuse lorsque la question du sexe survient lorsque je suis en couple, & tant que je tomberais sur des hommes qui on besoin d'une activité sexuelle je ne pourrais pas avoir un couple qui dure, car je ne me vois pas devoir me forcer toute ma vie pour faire plaisir a un eventuel partenaire, cela me use moralement .

Si il y a des personnes dans le même cas que moi, j'aimerais savoir comment sa se passe pour vous, si vous arrivez a avoir une vie de couple avec quelqu'un, est ce quevotre entourage le sait, comment réagissent face a sa ...
Commentaire désobligeant, passez votre chemin .

08/12/2012 à 02:03

Répondre à ce message

 
Répondre  Fopasenfer   12/12/2012 à 22:03

J'ai cru l'etre parce que je vivais une deception amoureuse dans mon subconscient, dont je ne m'etais pas rendu compte, et que je ne m'avouais peut-etre pas. Je ne me sentais pas attiree par tout type de gens, sinon j'ai un type de personnes bien determine que j'aime.
Mais bon pour qu'on s'epanouisse, il faut dans une relation qu'il y ait l'acte sexuel..

 

S'inscrire