Homo, lesbienne, bi...

T'es homo ou tu crois l'être bref, tu te poses des questions sur ta sexualité, t'as personne à qui en parler, tu sais pas comment aborder le sujet et tu te demandes si c'est normal. Ce forum est pour toi !

Retour au forum

Parents et Famille Homophobes...

Bonjour/Bonsoir,

Je me suis inscrite à TaSanté car j'ai besoin d'aide et je ne sais plus à qui m'adresser. Je suis une adolescente de dix-sept presque dix-huit ans, plutôt normale voir même banale...sauf que je suis lesbienne. J'ai affirmer mon orientation il y a environs un an...auparavant je me croyais tout simplement bisexuelle, comme beaucoup, avant de finalement comprendre que je me bloquais moi-même et que je reniais moi vrai moi. Là n'est toutefois pas le problème. J'ai finalement pris ma fierté et je me suis affirmée en tant qu'homosexuelle. Toutefois...voilà mon problème...Je ne me sens plus à l'aise à mentir à mes parents...le problème...c'est qu'ils sont homophobes. Mon père m'a déjà dis lors d'une discussion en voiture que les homosexuels étaient des malades mentaux qui auraient soit besoin de ce faire soigné ou qu'ils devraient disparaître...pour lui ce n'est pas du tout naturel et dès qu'il entend parler de ou voit un gay ou une lesbienne (même encore bisexuel(elle)) il ne peut s'empêcher de faire des commentaires déplaisant...même chose pour ma mère qui m'a déjà crier dessus lorsque je lui ai parler de mes questionnements vis-à-vis de mon orientation. Elle m'avait dit que je n'étais pas une lesbienne et que je ne le serais jamais...De plus...dans ma famille (Oncles, Tantes, Grand-mère, etc), l'homosexualité est plutôt tabou.

J'aimerais pouvoir dire à mes parents que je suis lesbienne, c'est quelque chose de très pèsant et je commence à me lasser de toujours mentir mais j'ai très peur des conséquences connaissants mon père et ma mère (Ils ont de plus une vieille mentalité). Je ne peux pas non plus me confier à ma petite soeur parce qu'elle tient aussi des propos plutôt homophobes : «Argh, une maudite tapette.» En parlant d'un de mes amis...

Donc, s'il vous plait, j'aurais besoin de conseil, que dois-je faire selon vous?

Merci pour vos réponses.

31/01/2013 à 03:08

Répondre à ce message

 
Répondre  alexXD   31/01/2013 à 15:07

alors je pense qu il faut que tu sois honnete et que tu dises a ta famille que t est homosexuelle, qu il ne pourront rien y changer, que tu est comme sa et qu il doivent apprendre a t accepter tel que tu est

 
Répondre  Caliane   31/01/2013 à 18:39

Je suis tout a fait d'accord avec lui affirme toi! Ma famille est comme ca et je ne comprends pas ce n'est pas une tare, ni une maladie, le régime nazi est terminé il faut évoluer. Et puis tu es leur fille, leur nièce, leur petite-fille ils doivent d'accepter et t'aimer telle que tu es puisque tu n'es pas différente tu le dis toi même tu es qqun de "normale" ;) :)

 
Répondre  Catniss   31/01/2013 à 22:20

Arf :/
C'est malheureux que des gens tiennent encore des propos pareils de nos jours. Mais il y a quelques décennie l'homosexualité était stigmatisé de manière très négative, renforcé avec l'histoire de sida dont on pensait au début qu'elle ne touchait que les homo ( sodomie et donc microfissure oblige ) et que en gros c'était bien fait pour eux, c'est le diable/destin qui les punissait.
Enfin tu dois le savoir mieux que moi. ^^'
Tout ça pour dire que c'est plus une question de génération que d'intelligence et qu'il ne faut pas trop leur en vouloir.

Je pense vu la position assez catégorique de tes parents d'éviter de le leur dire, du moins pas avant que tu n'acquière une certaines indépendance. Il y a encore trop de jeunes qui se font mettre à la porte parcequ'ils sont homos. Même si tes parents n'iront peut être pas jusque là, leur réaction risque d'être assez violente et ils ne remettront probablement pas en question leur opinion sur le sujet.

Avant de le leur avouer, tu peux profiter de l'actualité sur le mariage pour prendre la température, dire ce que tu penses des homos et leur demander à tout hasard comment ils réagiraient si toi ( ou ta soeur, pour être plus subtile ) était homo.

Si tu veux t'affirmer, tente plutôt de leur laisser une lettre alors que tu es absente pendant quelques jours, histoire qu'ils ne réagissent pas à chaud. Je ne sais pas si c'est une bonne idée, c'est seulement une idée.

Je pense que tu devrais t'affirmer et leur révéler, mais soit prudente quand même. Bon courage !

 
Répondre  little-louise   31/01/2013 à 22:41

Je vais contredire Catniss, mais ne leur dit RIEN. Ne leur laisse RIEN entendre, voir, lire... C'est dur, mais il va falloir leur cacher tout ça le temps d'avoir ton indépendance. A ce moment-là, quand tu pourras assurer ton existence, tu pourras leur dire. Mais pour le moment, même si l'ambiance à la maison est limite, même si leurs propos sont infects, fais tout pour garder des conditions de vie matérielle correctes.

 
Répondre  Catniss   01/02/2013 à 23:57

Après réflexion et être sorti de mon monde de poney rose qui crachent des coeurs et des arc-en-ciel, je rejoins l'avis de little-louise.
Ne dis rien. Même pas à ta soeur, qui serait susceptible de cafter, ne serait-ce parcequ'elle sera pertubée par cette révélation. Ne dis rien, parcequ'au mieux ce qui t'attend ce sont les insultes et le rejet, au pire c'est la rue. Ton malaise bien que pesant ne vaut pas la peine que tu prennes ce risque. Tente d'aller dans une asso pour homosexuels, tu y trouvera des conseils et du soutiens pour passer cette période où tu ne peux pas encore t'assumer financièrement.

 
Répondre  WhiteQueerQueen   05/02/2013 à 01:29

Merci pour toute vos réponses et votre soutien :)

Après avoir lue toute vos réponses j'ai finalement décidée de faire comme me l'ont conseiller Catniss et little-louise, je vais attendre d'être indépendante avant de faire le pas. Merci encore à tous pour votre aide, et comme tu me l'as conseiller Catniss je vais faire appelle à des personnes ressources qui pourront m'aider à surmonter mes moments difficiles.

 
Répondre  gaika   07/02/2013 à 14:40

Bonjour à toutes... Je viens de découvrir ce site aujourd'hui même et je me permets de répondre à ce post... Je pense qu'en effet, il est préférable d'attendre avant de dire quoi que ce soit aux parents... Si tu étais hétéro, tu ne te sentirais pas obligée de faire étalage de ta vie amoureuse et de ce fait, il en est de même pour le genre de vie que tu as choisi... A notre époque il existe heureusement des lieux, des associations et des sites internet qui peuvent te permettre de te mouvoir discrètement dans le milieu... Fais abstractions de toutes les insinuations désobligeantes familiales qui te te sauront amenées à entendre... Pour toi la vie ne fait que commencer donc concentres toi plus sur tes études et tes futures conquêtes... La bêtise humaine n'étant qu'une partie que du décors... Voilà chère amie ... Je te souhaite une excellente route vers le bonheur

 
Répondre  Zephyros   08/02/2013 à 23:32

Salut,

Je n'ai pas de conseils particuliers à part garder ça pour toi. Comme on dit, vivons heureux, vivons cachés. C'est de même pour ta situation. Ne prend pas ce risque..

Je te souhaite en tout les cas, bien du courage dans ta vie.

@++

 

S'inscrire