Homo, lesbienne, bi...

T'es homo ou tu crois l'être bref, tu te poses des questions sur ta sexualité, t'as personne à qui en parler, tu sais pas comment aborder le sujet et tu te demandes si c'est normal. Ce forum est pour toi !

Retour au forum

Fille, ou garçon ?

Bonjour les gens :)
J'ai 14 ans et il y a moins d'un an j'ai posté un sujet sur la transexualité. En fait je m'étais trompé. D'ailleurs ce n'est pas le vrai sujet.

Je vous raconte :

Cela fait maintenant un an que j'aime un garçon en secret. Je lui ai ENFIN avoué (je sais, un an c'est beaucoup mais je suis timide et ce n'est pas là la question) mes sentiments le week end dernier. Il m'a répondu qu'il était désolé mais qu'il ne partageait pas mes sentiments et préférait que l'on reste amis.
Je vis depuis comme une sorte de dépression, je l'ai sans arrêt dans la tête. Je n'en parle à personne mais je sens que j'ai besoin de voir un psy car je l'aime, et il me manque beaucoup.
Mais il y a un autre problème : étant célibataire depuis un an, j'ai pus rire de la sexualité avec une amie à moi, et un jour, on s'est enlacées. J'avoue que j'ai vraiment apprécié ça. Et ma meilleure amie, venue pour un week end, avait rigolé et m'a embrassé plusieurs fois sur la bouche, et j'avoue que j'ai vraiment aimé.
Pourtant, je n'ai jamais était amoureuse d'une fille. Et bizzarement, là je pense l'être. Ce qui serait étrange vu que j'aime encore ce garçon.
Bref, je ne sais pas si je suis bi ou quelque chose comme moi. Et même si ce n'est qu'une "crise passagère" direz vous, ça me tourmente beaucoup. Merci de m'aider;

please, si vous postez une réponse, merci de m'envoyer un MP pour m'avertir car mon mail est buggé

02/04/2014 à 18:50

Répondre à ce message

 
Répondre  Aymcay   02/04/2014 à 19:02

En meme temps, ca fait meme pas une semaine qu'il t'as dis non, c'est normal de mal le vivre, ca ne necessite pas du tout un suivi psy tu sais...
De plus, à l'adolescence, t'as juste les hormones qui fourmillent dans tous les sens, et c'est assez dur de se fixer sur une sexualité, tellement tu peux etre attiré par tout ce qui bouge et la moindre caresse peut t'emoustiller pour des jours

Donc voila, des deux coté, c'est parfaitement normal, laisse le temps passer et tu oubliera ce garcon, tu as parfaitement le droit d'etre triste un petit moment, mais la vie va reprendre le dessus, et quand tu rencontrera quelqu'un avec des sentiments réciproques, tu te rendra compte à quel point ce passage de ta vie ne doit finalement pas te faire deprimer tant que ca...

Et a savoir si tu aime les filles ou les garcons, laisse le temps couler aussi, il n'y a aucune urgence à te ranger dans une case "bi" "hetero" ou "lesbienne"

 
Répondre  Girl129   02/04/2014 à 23:24

Merci pour la réponse, nan mais je veux dire voir un psy par rapport au fait que je me sens attiré par les garçons, et par les filles...

Mais...ça fait bizarre de se dire que je peux très bien aimer un garçon dans ma classe comme une fille dans mon cours de sport :p

 
Répondre  Aymcay   03/04/2014 à 01:26

C'est pas une maladie psy, la bisexualité =) Dit toi que tu aime une personne, pas un sexe ou un groupe de gens abstrait et que c'est ca, d'aimer vraiment =)

 
Répondre  Girl129   03/04/2014 à 17:19

Ouais, c'est vrai que je me dis : que ce soit un gars ou une fille, je l'aime pour ce qu'il est, pas pour son sexe :)

 

S'inscrire