Homo, lesbienne, bi...

T'es homo ou tu crois l'être bref, tu te poses des questions sur ta sexualité, t'as personne à qui en parler, tu sais pas comment aborder le sujet et tu te demandes si c'est normal. Ce forum est pour toi !

Retour au forum

C'est compliqué...

Disons que je vais pas passer par 4 chemins :
Je suis bisexuelle, j'ai quinze ans et je suis en troisième. J'ai une préférence (il me semble vous verez plus loin c'est compliqué) PIUR les garcons mais je n'ai aucun problème à sortir avec une fille. Seulement, j'ai eu quelques problèmes :
Il y a de ca encore huit mois encore, je sortais avec une fille un peu plus âgée que moi. Je n'étais pas très active dans le couple il faut bien le dire, parce que c'était ma première copine et que je ne suis jamais très à l'aise, mais ça allait car c'était une relation à distance et que par conséquent je ne me sentais pas trop exposée (je n'avais pas trop peur d'être ridicule) je me sentais en confiance car j'étais protégée par cette distance. Malheureusement, ma copine est décédée il y a quelques semaines d'un cancer (j'étais au courant qu'elle était malade). Bien sûr j'ai été très triste, j'ai fais mon deuil et ca a été très dur, néanmoins je m'en suis remise (je lui avais promis de ne pas rester sur sa mort (c'est un peu dur de dire ca)) et je suis repartie de l'avant. Je lui avais promis d'avoir d'autres copains/copines car elle ne voulait pas que je reste seule juste par culpabilité pour elle.
Un gars est venu il y a peu me demander de sortir avec lui et je me suis dis "pourquoi pas, on se plait" sauf que ca a été la catastrophe, disons qu'il se foutait de moi. Mais au lieu de m'en sentir trahie, ça ne m'a rien fais, juste un sentiment déçu de me dire "il n'a même pas de respect pour moi en tant qu'amie quoi" mais c'est tout. D'autres personnes sont venues me demander de sortir avec eux, et ça ne me faisais ni chaud ni froid, comme si je n'en avais rien à faire. J'ai eu un autre copain après ca et pareil je m'en foutais tellement qu'il a cassé assurant que j'étais "un bloc de glace".
Alors je me demande : est-ce que la mort de ma copine m'a bouleversée plus que ce que je ne pensais ? Est-ce que je m'empêche d'avancer par fidélité pour elle ?
Est ce que (rien à voir) je ne suis que lesbienne et que c'est PIUR ca que je ne ressent en réalité rien pour ces garçons ? (À savoir que je n'ai jamais eu de copain avant )
Ou bien encore suis-je asexuelle, ce qui expliquerais pourquoi même dans ma relation avec ma copine, je ne faisais pas grand chose ?

(De plus, j'aimerai savoir si je suis la seule à être si gênée d'être en couple, et à plus fuir les relations qu'autre chose ?)

Merci à ceux qui voudrons bien m'aider !

26/03/2016 à 18:00

Répondre à ce message

 
Répondre  Aymcay   29/03/2016 à 14:33

Laisse toi le temps. Je sais que c'est une reponse de vieux con, mais tu es encore super jeune, meme si tu te sens "grande" et prete, a 15ans on ne se connais pas encore tres bien, on a besoin de tenter des trucs et de prendre le temps de decouvrir. une grosse majorité des gens sont tout simplement trop jeune pour etre vraiment en couple a cet age la. Ca ne sert a rien de sortir avec des garcons juste "pour voir" ou pour savoir si tu es lesbienne, bi ou autre.
Ne cherche pas a te mettre dans une case, et attend juste de rencontrer la bonne personne, quelque soit son sexe, et la,q uand tu sera vraiment amoureuse, ca ira tout seul

 

S'inscrire