En couple

Tu sors avec lui ou avec elle et c'est le bonheur ou au contraire c'est la galère ! Tu voudrais lui dire ou faire ci ou ça et tu sais pas comment t'y prendre. Partges tes coups de speed, tes coups de blues et tes purs bonheurs !

Retour au forum

garcon/fille fille/garcon

Bonjour ! Je suis une fille dans la pensée collective.

Alors voila, j ai accepté il y a peu de temps de m ecouter. Je me pose cette question depuis 4/5ans: suis je un garcon ou une fille ?
J ai pris l habitude de "repousser" cette question de mon esprit par peur des impacts que cela pourraient avoir sur moi. En 6eme ma mere m a dit "tu fais trop garcon manqué", j ai ete terriblement vexé(e) et j ai fait des efforts sur "moi", sur mon apparence pour ressembler moins a un garcon.
Je suis sortie avc un garcon en 3eme puis un autre en 2nd. Je suis resté(e) 1an avc lui, nous avons eu des relations sexulles, j avais l impression d etre heureux(se), : aimer mon corps, je ne me posais meme plus la question de mon "identité". Cependant j ai fini par le quitter, au debut sans savoir pourquoi, je savais juste que ca n allait plus. Que je ne l aimais plus. C etait lié a lui. A sa personne mais aussi a moi. Mais quand je l ai quitté je ne soupsonnais pas que ca puisse etre lié a mon identité, mtn je le sais.

J ai repoussé cette question trop longtemps. Je passe mon temps a dire a mes amis de m appeler par le masculin de mon prenom "pour rire", je dis tout le temps que je suis un garcon "pour rire", que je voudrais avoir un penis "pour rire".
Je pensais que c etait pour rire. Plus le temps passe, plus je me rends compte que je ne rigole pas.
Depuis la rupture avc ce garcon, et ce, completement inconsciemment je me suis mis(e) a porter que des t shirts de garcons, a porter des soutien gorges trop petits de telle sorte qu ils cachent un maximum mes "formes" mais au final ces formes je les aime tout de meme. J aurais preferé avoir un corps d homme mais mtn que j ai un corps de femme je ne me vois pas le changer. Juste le "modifier" non durablement.

Je ne traine qu avec des garcons, les filles m insupportent.

J en arrive a cela cependant : je suis un garcon dans un corps de fille qui aime les hommes qui aiment les filles.
En bref, je suis un garcon qui veut garder son corps de fille et qui aime les hommes heterosexuels.
Mais est ce que cela "existe" ? Est ce que des hommes peuvent reellement tomber amoureux d un corps de fille tout en sachant qu a l interieur c est un garcon ??

Je suis completement perdu(e) d autant plus que j ai essayé d en parler a ma mere... avc ces "pour rire" mais elle m a carrement crié dessus en me disant d arreter "mon cinema"...
Je me sens terriblement mal... que faire ?

26/11/2016 à 00:44

Répondre à ce message

 
Répondre  little-louise   27/11/2016 à 19:04

Alors d'abord, un gros câlin, parce que ça a du te demander pas mal de courage de venir poster ici.

Pour résumer tout ce que tu as dit, tu es donc un garçon trans, et tu ne veux pas toucher à ton intégrité physique. J'ai bon ?

Déjà, c'est tout à fait OK de vouloir garder les caractères sexuels féminins de ton corps. C'est ton corps et tu es le seul à décider de ce que tu en fais. Tu peux tout garder, tout changer, changer juste 2-3 trucs... Comme ça te chante, tu n'en seras pas plus ou moins un garçon :)

Pour en venir à ta question, oui, "ça" existe. Un homme peut tout à fait tomber amoureux d'un garçon trans non opéré. Il n'y a rien de bizarre, de monstrueux, de malsain ou de quoi que ça soit du genre dans tout ça. C'est juste l'incroyable diversité du genre humain, et c'est normal.

Enfin, que faire avec ta maman ? Je ne sais pas. Je ne la connais pas. Le seul conseil que je peux te donner, c'est "sois prudent". Si tu penses que parler peut te mettre en danger, alors serre les dents et garde le silence jusqu'à ce que tu sois en mesure de vivre de façon autonome. Sinon, tu peux lui parler. Oublie les "c'est pour rire", parce que ce n'est pas pour rire : c'est pour être toi, et tu n'es pas une blague, tu es une personne.

Si tu veux, je peux te mettre en relation avec quelques-un-e-s de mes ami-e-s qui militent pour les droits LGBT, sont dans des assos, pourront t'écouter et te répondre plus précisément que moi. Comme tu veux, n'hésite pas :)

Courage :)

Rawr, I'm fierce ! ... Just kidding, I'm adorable :3

 
Répondre  Syllvs   10/06/2017 à 16:52

Ecoute, pour régler ce genre de "problème", je te conseillerais plutôt de te tourner vers un Psychiatre, ou un vers un/une Psychothérapeute de façon plus générale...

Qu'en penses-tu ?

 

S'inscrire