Au lit...

Des erreurs, tout le monde en a commises en plein câlin encore plus, puisqu'il n'y a pas de règles en matière de sexe !!! Sur le coup ça nous freine un peu, mais avec du recul, on s'en amuse !!! Alors fais nous part de tes expériences foireuses mais drôle

Retour au forum

Blocage...

Je réécris mon message car mon internet a planté, si le post se publie deux fois je suis désolée.

Bonjour à toutes et à tous, je viens vous parler d'un problème assez compliqué. Je m'excuse par avance de devoir entrer dans certains détails personnel de ma vie, mais j'en ai gros sur le coeur et il faut que ça sorte, j'ai besoin qu'on m'aide, qu'on me conseille.

Je suis en couple depuis 3 ans, j'ai 21 ans. Mon copain est mon premier niveau sexuel et réciproquement pour lui.
J'ai toujours eu un blocage niveau sexe. Même si c'est pour en parler, je n'y arrive pas. Ca me gêne, je ne suis pas du tout à l'aise avec ça. Donc même quand j'ai des rapports, je n'arrive pas à être à l'aise à 100%. Je trouve ça dégradant, c'est bête mais je n'y arrive pas. Par exemple, il y a certaines positions que je n'oserais pas faire car j'ai honte. Je ne sais pas pourquoi je suis comme ça.

Pour mon blocage, je sais peut-être la raison, il y a quelques années j'ai subis 2 tentatives de viol (en 5 ans d'interval) heureusement pour moi dans ce malheur, j'ai toujours réussi à fuir avant qu'il ne se passe quoi que ce soit. Peut-être que ça vient de la, sinon je ne sais pas.

Avant, j'arrivais à me motiver pour me lancer dans nos rapports sexuels même si je n'y ressens pas une sensation de fou, mais depuis maintenant quelques mois je n'y arrive plus du tout. Je me suis posée des questions, si j'étais asexuée? (Ou asexuelle, je ne sais plus comment ça se dit désolée) Pourtant parfois je me fais plaisir solitairement et je ressens que du bien, ce n'est pas du tout pareil que quand je suis avec mon copain.

Bref, je dis souvent à mon copain que je n'ai "pas envie". Il l'accepte mais je vois que ça le rend triste et je me sens impuissante face à lui, ça me fait beaucoup de mal. Je ne lui en ai pas parlé, j'ai peur que ça le blesse, qu'il cogite, qu'il me quitte ? Même si je ne pense pas qu'il serait capable de me quitter pour cela.
Je ne sais plus quoi faire. Est-ce que mon blocage partira un jour ? Comment avoir de nouveau envie de lui ? Je l'aime de tout mon coeur, je le trouve magnifique physiquement comme intérieurement, il est génial je n'ai pas du tout envie de le perdre, je l'aime. Mais je n'y arrive plus..

Merci à ceux qui me liront entièrement, dans l'attente de vos réponses...

xPomme

04/02/2018 à 19:11

Répondre à ce message

 
Répondre  ambu3   05/02/2018 à 11:46

slt je vais directement rentrer dans le vif du sujet as tu consulté un psychologue ou un psychiatre après les tentative de viol ou pas car que cela sois viol ou tentative de viol il y a malgré tous détresse psychologique par la suite seule le degré de la détresse seras différent ou cassie différent cela pourrais provenir de ces tentative et crée ces blocages que tu as et n'oublie pas que dans un couple la base c'est justement d'en parler pour régler les problèmes ensemble et trouver des solution

 
Répondre  Zephyros   18/02/2018 à 15:48

Salut,

Tu dois lui en parler. La communication est importante, si tu n'y arrives pas avec lui, commence à parler avec un professionnel. Tu as vécu deux véritables traumatismes, il est normal qu'aujourd'hui, tu éprouves des difficultés à aimer le sexe. Mais tant que tu resteras dans ton mutisme, tu n'avanceras pas ;)

@++

 
Répondre  PetiteArlue   18/02/2018 à 18:55

Salut !

Je suis navrée pour ce qui t'es arrivé, ce sont des épreuves très difficile à gérer. Pour ce sujet là, je suis d'accord avec les gars, un psychologue pourrait t'être d'un grand secours. J'ai eu de gros problèmes d'anxiété en 2017 et celle que j'ai décidé de consulté m'a tout simplement sauvé la santé.

Si tu as du mal à en parler, tu peux essayer (pour commencer) par lui écrire. En ce moment, tu nous as écrits sur internet, et tu sembles avoir été capable d'en parler. Tu pourrais tenter le coup avec lui ? Et petit à petit, commencer à en parler de vive voix. Une lettre écrit main serait plus personnelle qu'un texte taper, et ça te donnerait le temps de bien songer à tes mots. Évite les texto (si facile à mal interpréter...).

Pour la suite, j'aurais envie de te conseiller d'y aller à rebours, dans ta vie sexuelle avec lui. Plutôt que de te «motiver» à avoir des relations sexuelles (ce qui est assez triste quand on y pense, tu ne devrais pas avoir à te motiver, ce n'est pas un devoir de math...) revenez aux caresses simples. Un massage, juste se flatter longtemps, des bisous sur les épaules etc. Ça peut être aussi simple que de s'installer devant un film et se flatter pendant tout le long, sans intention sexuelles, sans pression. Juste parce que c'est agréable et ça détend. L'idée c'est de te créer un safespace avec ton copain. «Ça c'est ma vie sexuelle avec LUI, ce qui s'est passé avant ça n'a rien à voir. NOUS c'est comme ÇA que ça se passe». De reste, j'aurais tendance à te dire que plus tu te forceras, plus tu te sentiras mal. Personnellement j'en suis venu à développer des crises de panique dans ce genre de situation. Depuis j'ai appris à m'écouter. Quand c'est non c'est non. Quand c'est «meh» c'est non aussi. Quand c'est «boff pas sur...» c'est non aussi. Faut s'écouter.

On peut être un beau couple en santé et heureux sans baiser 34 fois par semaine aussi. Trouvez votre rythme. Ça peut vouloir dire attendre 2 mois, 6 mois avant de refaire l'amour «complètement». Mais en attendant, vous pouvez réapprendre à vous connaître (sexuellement) tout en douceur et sans pression.

Pour l'assexualité, franchement je pense pas que ça s'applique dans ton cas. C'est hyper rare et encore sujet à débat. On n'est pas des plantes, on est des mammifères, donc par définition nous sommes des créatures sexuées et sexuelles. Tu dis avoir des fantaisies et éprouver du plaisir via une stimulation sexuelle, c'est suffisant pour faire de toi une personne sexuelle. Ne pas avoir envie de coucher à tout va avec tout le monde ne fait pas de nous des personnes assexuelles, ça fait juste de nous des personnes avec des préférences et des différences.

Bon courage et tient nous au courant ! :)

Prend soin de ton corps pour que ton âme ait envie d'y rester.

 
Répondre  xPomme   03/04/2018 à 19:36

Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me répondre ! Je lui ai exploqué plus ou moins mais je pense tout simplement lui envoyer ce message que j’ai écrit pour voir son ressenti mais c’est quand même très compliqué.. encore une fois merci pour vos messages !

 

S'inscrire