Sida : priorité pour le dépistage !

Le Sida court toujours ! Le meilleur moyen de ne pas le choper c'est de se protéger en mettant un capote à chaque rapport. Craque de capote, oubli, câlin qui dérape.. Si jamais t'as pris des risques, pour savoir si tu l'as pas chopé, fais-toi dépister !

Retour au forum

Je comprends plus trop

Bonjour !
Cette semaine avec mon copain on est allé aire les tests de dépistages des IST. Mais lors de mon entretien avec la psy, je lui ai expliqué que j'avais jamais eu de problèmes de santé jusqu'à maintenant, que j'avais fait l'amour avec mon copain seulement, et avec préservatif, et que j'avais jamais été en contact avec du sang d'autrui.
Et alors elle me dit que ça sert limite a rien de faire les tests parce que j'ai aucune chance d'avoir une maladie, elle me d'ores et déjà me l'annoncer. Bon j'ai quand même fait les tests parce que je tenais vraiment a être sûre sûre (j'ai les résultats mercredi prochain).
Mais alors en fait,
- on a pas vraiment besoin de se faire dépister au début de sa vie si comme moi on n'a pas eu de problèmes de santé et nos parents sont séronégatifs ?
- le sida va finir par disparaître a un moment ? Étant donné les mesures de dépistage etc, et les parents séropositifs qui vont quand même pas donner le sida a leur enfant, et les campagnes de prévention ? (OUI j'ai de l'espoir xD)

Merci !

06/09/2014 à 22:18

Répondre à ce message

 
Répondre  ambu3   07/09/2014 à 13:27

Le virus du sida se transmet par les voies sexuelles et l'échange de fluides : sperme, liquide pré-éjaculatoire et sécrétions vaginales, mais aussi par le sang.
► Pour qu'il y ait risque de contamination lors d'une pratique sexuelle quelle qu'elle soit, il faut du virus en quantité suffisante (dans les fluides sexuels ou le sang). Il faut ensuite que le virus pénètre au niveau des muqueuses (bouche, anus, sexe) ou d'une lésion (coupure, plaie, blessure) lors d'un contact suffisant de frottement.
► Il y a un risque de contamination par le sang s'il y a partage de matériel d'injection (seringue, cuillère, paille, etc.) entre usagers de drogue ou s'il y a blessure par tout objet souillé de sang contaminé (cela concerne plus particulièrement les soignants, mais aussi les personnes se blessant avec des aiguilles abandonnées après usage).
► Il y a encore risque de transmission lors de piercings ou de tatouages si le matériel n'est pas stérile à usage unique ou stérilisé de manière parfaite. En effet, si une personne séropositive a été piercée ou tatouée avant toi, elle peut te transmettre son virus par le peu de sang qui reste sur le matériel. Attention aussi à l'échange de brosses à dents ou de rasoirs qui sont susceptibles d'entraîner des micro-saignements

 
Répondre  Mathildounette27   10/09/2014 à 21:29

Va te faire dépister mais normalement il n'y a pas de risque bon courage quand meme

 
Répondre  Aymcay   18/09/2014 à 20:19

En fait, tu ne peux jamais etre sure a 100% de ton passée et de celui de ton partenaire.. Alors meme si la , ya a priori aucune raison que tu soit séropo ou autre, il faut les faire par principe , et pour le poruver à ton partenaire.

Enfin, il existe 100 000 seropositifs en france, dont 50 000 qui ne le savent pas, et donc se pensent seronégatifs, n'ont aucun doute, et te dirons qu'ils n'ont aucun probleme de santé, et couchent sans capote en toute bonne fois, de leur point de vue...

 
Répondre  PetiteArlue   18/09/2014 à 23:21

Ta psy est bizarre de t'avoir dit ça et je trouve que c'est un manque de jugement.

L'herpès par exemple, peut se transmettre de la mère à l'enfant. On peut être un porteur sain, sans le savoir et sans jamais avoir eu de crises avant le premier rapport sexuel. C'est ce qui est arrivé à la soeur d'un ami.
Et non, certaines mères ne sont pas toutes pressée de dire à leur enfant qu'elles ont l'herpès. Certaines peut-être ne savent pas qu'il est transmissible de la mère à l'enfant. Comme le Sida quoi.

Comme Aymcay dit, on fait les tests par principes, parce qu'on est jamais à 100% sur. Ça ne coûte rien et on est rassuré après, alors pourquoi tenter le diable ?

 
Répondre  Eokare   20/09/2014 à 19:30

Bah oui elle était pas maline cette psy limite elle voulait me convaincre de ne pas me faire dépister. Je voulais être rassurée moi, avoir écrit noir sur blanc que j'étais pas malade, et je suis effectivement rassurée ! C'est quand même mieux que de se lancer dans la sexualité n'importe comment, elle exagère.

Oui mais avec toutes les campagnes de dépistage il faut y moins défaire dépister au moins une fois dans sa vie je pense, Amycay, les gens qui ont le sida vont bien y aller a un moment... Snif j'aime ps les maladies.

 
Répondre  Aymcay   24/09/2014 à 16:46

non, ya tellement de gesn pas eduquer/ sensibilisés à ca.. et tu peux rajouter les junky, et les gens qui se disent "boarf, pas de risque" rien q'en ile de france, depuis 200è ya une enorme recrudescence des maladies comme la siphylis et le SIDA... comme on en parle vachement moins dans les média, que ya peu de cours d'éducation sexuelle, les ens font nimporte quoi

 

S'inscrire