Sida : priorité pour le dépistage !

Le Sida court toujours ! Le meilleur moyen de ne pas le choper c'est de se protéger en mettant un capote à chaque rapport. Craque de capote, oubli, câlin qui dérape.. Si jamais t'as pris des risques, pour savoir si tu l'as pas chopé, fais-toi dépister !

Retour au forum

Frottis

bonsoir à toutes,
je voulais vous posez une question car je ne sais plus trop quoi penser et qui croire... en particulier celles qui sont dans mon cas faites-moi par de vos expériences et de ce que vos médecins ou gynéco vous disent... merci

j'ai 25 ans depuis 6 mois, je n'ai jamais eu de rapports sexuels (je suis célibataire).
j'ai déjà vu une gynéco quand j'avais 23 ans qui m'a dit que les femmes "vierges", qu'elles aies 25 ans ou pas ce n'est pas utile qu'elles se fassent faire un frottis puisqu'il n'y a jamais eu de pénétration par un "pénis" donc aucun risque de MST ni même qu'elles soit suivis par un gynécologue...

mais hier j'ai vu mon médecin traitant qui m'a dit de prendre un nouveau RDV prochainement pour en faire un (elle sait que je suis vierge je lui ai dit). après peut-être qu'elle me l'aurait dit parce qu'elle ne m'a pas cru ou alors pour que je lui paye à nouveau un consultation? Ce qui ne serait pas très gentil de faire peur aux patients pour rien et pour ramasser de l'argent mais on m'a dit que les médecins n'étaient pas à ça près...
à votre avis les gynécologues sont ils plus compétents que les médecins généralistes à connaitre ces choses là?

de nos jours je crois que les médecins font plein de chichis, du temps de nos grands mères ils n'y en avait pas tant et certaines ne consultaient meme pas de gynéco.... qu'en pensez vous?

et puis aussi les hommes eux n ont pas à consulter un médecin dès qu ils ont des relations sexuelles ni d'examen à faire à moins que je m'y connaisse pas, pourquoi aux femmes on leurs dit de faire plein de trucs?
merci de vos avis

22/09/2016 à 19:41

Répondre à ce message

 
Répondre  little-louise   24/09/2016 à 22:10

Ton sentiment est le bon. Tu n'as pas besoin de faire de frottis si tu n'as jamais eu de relation sexuelle, que ça soit avec un-e propriétaire de vulve ou de pénis.

Si tu n'as pas de symptôme, tu n'as pas besoin d'aller chez le gynécologue, qui est le spécialiste des maladies de l'appareil génital féminin. Une personne en bonne santé ne va pas chez le cardiologue "pour vérifier que tout va bien", si ?

Alors voila, tu n'as pas besoin de montrer tes fesses à qui que ça soit ;)

 
Répondre  cats-love   26/09/2016 à 11:00

Merci de me rassurer mais bon.... As-tu entendu cette réponse de la part d'un gynécologue?

 
Répondre  cats-love   26/09/2016 à 11:03

et puis une autre question, que penses-tu du vaccin contre le cancer du col de l'utérus? crois-tu qu il est utile quand on est vierge? certaines me disent qu on a pas assez de recule sur ce "nouveau" vaccin...

 
Répondre  little-louise   26/09/2016 à 19:40

J'ai eu cette réponse d'un médecin généraliste très engagé pour la santé des femmes, le docteur Zaffran (on le connait mieux sous son nom de plume, Martin Winckler). Et mon sage-femme me l'a également confirmé quand je me suis pliée à la recommandation du premier frottis à 25 ans.
L'idée, c'est qu'on ne cherche pas ce que le bon sens indique qu'on ne trouvera certainement pas. Comme les lésions précancéreuses (celles qu'on cherche avec le frottis) sont excessivement rares chez la femme vierge, on ne les cherche pas. Un peu comme les manchots en plein Paris. Il se peut qu'un s'échappe du Zoo de Vincennes et arrive Avenue de la Grande Armée. Mais bon, ça n'arrive pas souvent.

Pour ce qui est vu vaccin, moi je ne l'ai pas fait. Pour plusieurs raisons, à commencer par le fait que j'étais déjà limite quand il a été commercialisé.
Ensuite, il est cher et mal remboursé. Sauf que le remboursement est discuté entre le fabricant qui veut vendre à un certain prix et l'Assurance Maladie qui ne veut pas rembourser plus d'une certaine somme, donc la grande campagne incitative, elle me reste un peu sur le ventre.
On manque également d'un certain recul quant à combien de temps il protège, et il ne dispense pas des frottis réguliers (tous les trois ans). Par exemple, l'Autriche ne le fait plus figurer dans la liste des vaccinations recommandées.
Enfin, et c'est ce que tu pointais tout à l'heure, on ne le propose qu'aux jeunes filles. Mais qui refile les saletés aux filles hétérosexuelles ? Les garçons hétérosexuels. Donc voila, pour moi, ce vaccin est une machine à fric. Après, je ne suis pas médecin, ce n'est que mon avis à moi.

 
Répondre  cats-love   26/09/2016 à 22:07

Mais tu dis extrêmement rares chez la femme vierge ça veut dire que ça peu arriver? Mais comment dans ce cas si une fille est vierge?

 
Répondre  cats-love   26/09/2016 à 22:39

mais ton exemple du cardiologue est bidon, si, à partir d'un certain age tu vas consulter un cardiologue pour vérifier que tout va bien, tout comme à partir aussi d'un certain age les femmes vont se faire palper les seins pour voir si il n'y a pas quelque chose, on dit qu il vaut mieux prévenir que guérir...

 
Répondre  little-louise   26/09/2016 à 23:52

Ca peut arriver parce que les papillomavirus se transmettent par contact cutané. On peut se refiler des papillomavirus en se serrant la main, d'où l'utilité de se laver les mains régulièrement.

Et mon exemple du cardiologue n'est pas bidon. Un médecin généraliste est largement assez compétent pour vérifier si un coeur va bien ou non. S'il va bien, pas de cardiologue. Tout comme on ne va pas chez l'ophtalmo si on voit bien, ou chez le neurologue si on n'a pas de souci neurologique.
Quant à se faire palper les seins, lol. Le dépistage organisé du cancer du sein n'a pas fait baisser le nombre de morts dues au cancer du sein. Il a sauvé des vies, oui, mais il a aussi fait traiter des femmes qui n'auraient jamais souffert de cancer, soit parce qu'il s'agissait de tumeurs bénignes, soit parce que le développement du cancer était tellement lent qu'il n'aurait jamais mis en danger la vie de la patiente. Et certaines de ces femmes traitées pour rien sont simplement mortes des suites de leur traitement.

 

S'inscrire