Les parents terribles !

T'as envie de prendre la pilule et tu sais pas comment en parler ? Ils ont trouvé une boulette marron dans ta chambre et demandent des explications ??? Si ça coince avec tes renps... Y'a forcément une solution : les parents, ça s'éduque !

Retour au forum

parent trop severe

Bonjour, jai 12 ans et je suis fille unique.

Mes parents sont ultra severe, me punisse ou mengeule pour rien : porte de placard mal fermer, chose pas ranger ou mal ranger y se defoule sur moi ! Jamais de mot gentil, de compliment, d encouragement.

Jamais il ne m emmene a lecole ou au sport, y vienne pas non plus me voir meme pour les spectacle ou concour.

Jai limpression qui maime pas, qui me desirai pas...

Parfois y moblige a me mettre en robe pour aller chez des amis a eux ou pour les repas de famille et evenement ou choisisse cque jmet comme habit pour sortir, aller a lecole.

Jen ai marre de tout ca je voudrais qui soit juste gentil avec moi, qui maime et me traite comme une grande en me laissant decider cque jveux faire et surtout comment mhabiller

Je sais pas si quelqun aura des solutions mais jai besoin daide

10/01/2016 à 22:37

Répondre à ce message

 
Répondre  cats-love   16/01/2016 à 21:24

tu sais à 12 ans aussi t'es encore une très jeune fille, c'est normal que tes parents décident encore de ton look, j'imagine qu'ils ne voudraient pas que tu t'habilles comme "une fille facile" genre mini jupe, décolleté et talons aiguilles quoi...
moi non plus à 12, 13 ans je crois qu'ils avaient encore leur mot à dire sur mes vêtements, attends de voir l'avis des autres..

Et quand tu leur dit tout ça, tout ce que tu ressent ils te disent quoi?

Si ils ne t'écoutent pas, essaye de leur dire dans une lettre, d'en parler à d'autres proches pour qu'il leur parlent..

 
Répondre  mayla189   18/01/2016 à 06:10

je m'habillerai pas en mini jupe et tout ca et qui choissise un peu ok mais pas qui m'oblige a mettre des choses que j'aime pas

jpeux pas leur parler y mecouterai pas et sen ficherai de toute facon

jvai me barrer de chez moi comme ca j'aurai la paix

 
Répondre  cats-love   20/01/2016 à 11:25

hum te barrer à 12 ans? Pour vivre où et tu ferais comment pour vivre?

La seule solution c'est de communiquer avec eux et de te faire soutenir par d'autres membres de ta famille

 
Répondre  mayla189   20/01/2016 à 11:54

j'irai chez des amies et sinon dans la rue ! y finiron peut etre par comprendre et reagir

 
Répondre  cats-love   20/01/2016 à 13:59

dans la rue? hum ne crois pas ça, tu crois que la vie d'un SDF est facile toi? surtout en hiver! et si tu parles des amis de ton age ca va pas etre possible bien longtemps, leurs parents ne vont pas etre d'accords..
du coup t'a pas répondu à ma question puisque tu ne leur dit rien sous prétexte que tu connais déjà leur réponse..

 
Répondre  cats-love   20/01/2016 à 14:00

ou alors en parler à un psy peut etre?

 
Répondre  mayla189   20/01/2016 à 18:14

leur dire quoi ? je leur ai deja demander pourquoi y venai jamais me voir, m'accompagnai jamais et tout y mon dit que je pouvais me debrouiller seule, que j'etai grande, qu'il avait pas le temp..

qui va payer le psy ?? j'ai pas d'argent moi et ces pas eux qui von me payer ca ni my emmener

 
Répondre  Middays   20/01/2016 à 20:49

Ecoute, tu veux qu'on te traite comme une grande chez toi donc commence à te comporter déjà comme une grande.

Je comprends ta frustration, ça doit pas être évident mais comprends également que tu as 12 ans et qu'à 12 ans, on est encore un enfant. Tu entres à peine dans l'adolescence, dans un âge ou on peut être fortement influençable et ou on en a pas forcément conscience... Donc voilà, tu entres dans ta crise de l'adolescence, à vouloir coûte que coûte te séparer de tes parents (Genre "Je suis une grande" alors que tu es tout de même très jeune) mais essaie aussi 5min de te mettre à leur place. Leur rôle, c'est de te protéger, tu étais encore en primaire y'a pas longtemps, essaie de ne pas leur en vouloir, ce n'est pas de leur faute, ils te voient encore comme une petite fille et c'est NORMAL (Je vais avoir 20 ans et mes parents commencent enfin à me considérer comme une adulte, à 20 ans...)

Ensuite, tu te proclames grande donc réfléchis posément sans faire de plans sur la comète. Evidemment que tu ne fugueras pas dans la rue (A moins de vouloir te retrouver à l'arrière d'une camionnette en train de subir des choses malsaines) et évidemment que tu ne fugueras pas chez des amis (Embrouilles avec les parents +++++)

Après, cats-love a raison, il est très important de communiquer mais encore faut-il bien communiquer. Une bonne communication ne passe pas par des accusations ou du mélodrame car j'imagine que quand tu parles à tes parents, tu les accuses genre "vous m'aimez pas, vous venez jamais me voir, je suis la plus malheureuse du monde, bande de monstres" OR si tu en parles comme ça, évidemment que tes parents s'en ficheront, ils se diront "Bah, c'est que la crise d'ado, ça va passer" et ne comprendront pas ton vrai mal-être. Donc au lieu de les accuser de ne jamais rien faire pour toi, parle à la première personne, dans le sens, ça me ferait plaisir que... J'adorerais que... Je me sens un peu seule, on ferait pas un monopoly... Des choses comme ça plutôt

Ensuite, je ne sais pas ta situation familiale mais le monde d'ajd n'est pas vraiment sympa niveau financier et rythme de vie. Tu n'en as pas peut être conscience à 12 ans mais il peut être très dur pour des parents d'être présent pour leurs enfants. Peut être que tes parents triment très dur, font des heures supp' pour payer les 150 000 factures qui s'amoncèlent dans le bureau et te payer une nourriture un tant soit peu équilibrée. Rien que chez moi, dans une famille de 5, on en a pour 250 euros de courses par semaine, càd 25h de boulot soit quasi ce qu'une personne au SMIC va bosser dans la semaine... Essaie de comprendre aussi leurs raisons et leurs arguments type "pas le temps"

Bref, ce que j'essaie de te signifier, c'est que tu entres dans un âge ambigu ou on est encore la petite fille de ses parents et ou on lutte contre ça de toutes ses forces, en essayant de rentrer en conflit à chaque fois. Or, ce n'est pas vraiment une solution car de un, tes parents ne t'écouteront pas, pire, ils te prendront pour une ado en crise donc au final, cela n'arrangera pas la situation. Essaie de prendre du recul, d'analyser la situation d'un autre point de vue que le tien, parle calmement à tes parents sans les accuser (Rédige une lettre s'il le faut, c'est beaucoup plus simple de garder son calme à l'écrit) et trouve des arrangements :
Exemple : Tu as compet le mercredi aprem et ta mère ne travaille pas ? Aide la à la cuisine, au ménage, à faire les courses, à faire la vaisselle ou le tri du linge comme ça, hop, 2h de libérées l'après-midi à te consacrer

Voilà, si tu veux m'envoyer un MP pour plus en discuter, n'hésite pas, j'ai moi-même vécu ça, le conflit jusqu'à faire des bêtises et avec le recul que j'ai ajd, je trouve ça dommage car au final, des parents, on en a que 2 et s'ils ne te frappent pas, te paient des fringues (Même si tu ne les aimes pas), du sport et te laisse faire des compet, c'est qu'ils t'aiment quand même au fond

PS : Peut être aussi qu'ils ne sont juste pas démonstratifs ? Certains ont une manière bien à eux de montrer qu'ils tiennent à quelqu'un, un peu gauche, un peu froide mais c'est juste de la timidité ou de la réserve, pas qu'ils s'en fichent

Middays, de retour de temps en temps :)

 

S'inscrire