imprimer l'article

C'est dangereux la mob ?

Alors que de plus en plus de deux roues accessibles à partir de 14 ans se la jouent bécanes de course, le nombre d'accidents est en diminution. Explications ...

C'est dangereux la mob ?
Pour le savoir, il faut se poser deux questions : le nombre d'accidents et leur gravité.
En France on a compté près de 8000 accidents en tout en l'an 2000. Parmi ces 8000 crashs, la voiture arrive en tête, suivie de la moto, pourtant peu pratiquée par les français.
La mob, le scoot et autres deux-roues censés se traîner à 45 km/ arrivent juste après les piétons, avec 431 accidents en 2000, soit une baisse de 7,5 % par rapport à l'année précédente.
Selon la Prévention Routière, pas de quoi crier victoire, puisque cette diminution n'est que la conséquence automatique de la baisse du nombre de cyclo en circulation.

Contrairement aux idées reçues, c'est à la campagne qu'il y a plus d'accidents. En ville, les rues sont souvent bien éclairées et l'écart de vitesse entre la voiture et le deux-roues est minime vu que les bagnoles sont censées rouler à 50 km/h.
A la campagne c'est loin d'être le cas. Pas étonnant alors que l'accident type en mob ou en scoot se déroule la nuit à un croisement de départementales.
Motif de satisfaction quand même, la gravité de ces accidents est en baisse, principalement grâce à la généralisation du port du casque : 60 % des accidents de cyclo se terminent quand même par un traumatisme crânien et 15 % avec une fracture des membres inférieurs.
Mieux protégés, les conducteurs de cyclo sont quand même moins gravement blessés que les vélos ou les piétons par exemple.

tasante.com le 16/04/2002

Envoie ton témoignage !

S'inscrire