imprimer l'article

Syphilis, le retour...

Particulièrement touchée, la ville de Paris vient de lancer une campagne de prévention et de dépistage gratuit de la syphilis, une MST ultra contagieuse. Selon les résultats, le dispositif de dépistage sera étendu à toute la France à la rentrée.

La ville de Paris offre jusqu'au 30 septembre un dépistage anonyme et gratuit dans tous les centres de dépistage du VIH, couplé avec un dépistage du sida pour tenter d'enrayer, tant qu'il est encore temps, cette épidémie de syphilis. 90% des personnes touchées sont des homosexuels ou bisexuels masculins et la moitié des malades sont atteints du VIH. Ne commence pas à te dire que tu n'es pas concerné car tu n'es pas homo. Tu ne sais pas avec qui la personne avec qui tu couches a fait l'amour avant ! Et c'est grâce à ce genre de raisonnement que le SIDA a fait tant de dégâts chez toute une génération homo et hétéro confondus. La probabilité de contamination est très forte, de 30 à 40%, par pénétration génitale ou anale et caresses orales (bisous, cunnilingus, fellation).
Cette maladie, qui peut avoir des conséquences très graves (pour la personne atteinte et aussi pour l'ensemble de la population car elle augmente considérablement le risque de transmission du VIH ) peut être soignée par un traitement à la pénicilline. Donc, à l'inverse du SIDA qui reste encore inexorablement mortel, ce serait trop bête de crever d'une MST que l'on peut complètement soigner !

Les symptômes sont difficiles à voir surtout chez les filles (car leurs organes génitaux sont internes) ou s'ils sont
uniquement localisés dans la bouche : chancres buccaux, anaux ou génitaux et plaques rouges sur les muqueuses de la bouche, de l'anus, du pénis ou du vagin. Ces chancres et plaques ne sont pas douloureux, d'où la difficulté de diagnostiquer la maladie. Mieux vaut donc aller se faire dépister ou aller voir un médecin en cas de doute.

Cette maladie avait disparu grâce aux modifications de comportements liées à la prévention du sida. Suite à un relâchement des comportements, elle a connu en deux ans une croissance très forte : de 9 cas en 1999 le nombre est passé à 240 depuis le 1er janvier de cette année. Une épidémie a été observée dans d'autres grandes villes comme Londres, Amsterdam ou San Francisco. Bon à savoir si t'y pars en vacances et que tu comptais en profiter pour faire des conquêtes. N'oublies donc pas de mettre plein de capotes dans tes valises !!!

tasante.com le 17/05/2002

Envoie ton témoignage !

S'inscrire