imprimer l'article

Capital soleil : kézako ?

T' en entends parler dans les magazines et sur les pubs pour les produits solaires sans vraiment savoir ce que c'est et comment le conserver le plus longtemps possible. Explications...

Un moyen de défense perso contre le soleil
Le capital soleil est en fait constitué de l'ensemble des moyens de défense de la peau pour lutter contre les agressions solaires. Ce capital est non renouvelable et dépend de chaque individu. Ainsi, si tu es blond ou roux, ton capital est très faible alors que si tu es brun et mat ou black, il est très élevé au départ. Mais attention. Il est non renouvelable ! Ça veut dire que si tu l'uses à fond dès le début (expositions prolongées et super coups de soleil), même si t'es mat de peau, il sera grillé pour de bon. Les bébés qui ont chopé des coups de soleil ont plus de risque de développer un cancer de la peau plus tard. Si tu es citadin et que tu n'as qu'une semaine de vacances par an au bord de l'eau, donc peu de temps pour revenir bronzé au boulot ou au bahut, tu fais clairement partie de ceux qui prennent le plus de risques parce que tu t'exposes à chaque fois trop violemment !

Quels sont les moyens de défense de la peau contre le soleil ?
- Le bronzage : la peau produit des pigments protecteurs, les mélanines, qui absorbent en partie les UV et sont responsables du bronzage. En clair, la couleur cuivrée que tu recherches est due à un mécanisme de défense de ta peau. Elle fonce pour mieux résister à l'attaque des UV.
- L'épaississement de l'épiderme : ta peau devient plus épaisse et tannée comme celle d'un vieux marin ! Mais attention, ces moyens naturels sont toujours insuffisants en cas d 'excès de soleil, la preuve, tu deviens parfois rose fluo comme un homard !

Idées fausses
Les scéances d'UV permettent-elles de se préparer à la bronzette intensive et de préserver ton capital ? La réponse est non ! Elles consomment au contraire ton capital soleil. Les cabines de bronzage ont des rayons solaires UVA. Dans le soleil, il y a les UVA et les UVB. Les UVB favorisent la fabrication de nouvelle mélanine, alors que les UVA vont foncer l'ancienne mélanine. Donc avec les UVA des cabines de bronzage, tu n'es pas préparé et tu vas brûler comme ceux qui débarquent tous blancs sur le sable. Et si tu en abuses, voici le menu : vieillissement précoce de la peau, rides, couperose, cancers de peau... La loi est très claire, elle interdit aux vendeurs de soleil artificiel de faire de la pub en mentionnant un bénéfice pour la santé.


Pour préserver ton capital soleil
Il faut savoir repérerer les situations à risque élevé, c'est-à-dire lorsque l'indice de rayonnement UV dépasse 5. Si tu n'as pas cette info, regarde la taille de ton ombre. Si elle est courte, ça veut dire que le soleil est haut dans le ciel et que l'intensité des UV est importante. Donc prudence et tartine-toi bien, mets-toi à l'ombre ou couvre toi (chapeau, vêtements...) ! Si au contraire ton ombre est longue, il y a beaucoup moins de danger...

Ne te fie pas à la mention écran total de ta crème, c'est de la pub quasi mensongère ! Deux gros fabricants de cosmétiques ont eu des procès car ils promettaient une sécurité absolue, ce qui est scientifiquement impossible. Et de manière générale, ne t'expose pas en milieu de journée entre midi et 4 heures10 h et 14 h (heure solaire). C'est là que ça crame : 75 % des UV sont délivrésconcentrés entre 10 et 14h !
Vas-y progressivement et ne te mets pas à poil tout de suite ! Si tu as des tous petits frères et sœurs ou un bébé, attention à eux ! Surtout les nourrissons ! Au soleil, ça fond mieux qu'une barre glacée !

--

Va voir aussi :
L'allergie au soleil
Découvre ton phototype de peau
Traiter et prévenir le coup de soleil !
Sauve ta peau !
--

Dr Catherine Solano et Tasante.com le 18/06/2009

Envoie ton témoignage !

S'inscrire