imprimer l'article

Le caca blues !

Faire caca (ou aller à la selle), c'est éliminer tous les détritus de ton corps. Suer et uriner font aussi partie de ce travail d'éboueur. Tu es donc équipé(e) de poubelles sélectives, de plus à triage automatique !

Nerveux, émotif, expansif (e), tu as la diarrhée facile. Tu as du mal à maîtriser ces urgences intempestives.

Nerveux, émotif, retenu (e), tu as des gaz à ne plus savoir qu'en faire et un caca capricieux.
Essaie de faire passer ta nervosité ailleurs : sport, activités ... Apprends à te détendre. Garde ton ventre eu chaud. Fais attention à ce que tu manges pour ne pas en rajouter, surtout quand tu peux prévoir une diarrhée.

Méticuleux et pudique, tu ne peux faire caca que chez toi, souvent toujours à la même heure. Tout changement de programme te constipe.
Elargis ton champ d'action progressivement. Patience et ténacité, tu peux assouplir l'horloge de ton colon et trouver des toilettes tranquilles et accueillantes ailleurs que chez toi. Ne te laisse pas dominer par ton colon. Là, c'est du caprice de sa part.

Speed, tu ne penses jamais à faire caca. Tu passes de l'abstinence à la diarrhée sans transition.
Mathématiquement faire caca tous les jours prend autant de temps que de concentrer en quelques jours ce qui n'a pas été fait pendant une semaine, mais c'est plus confortable. Raccourcis les périodes où tu ne vas pas à la selle, cela t'évitera les périodes de débâcle désagréables et de devenir constipé.

Ermite à tes heures, tu aimes bien t'isoler des heures dans les cabinets avec de la lecture, au grand dam de ton entourage.
Pourquoi pas ? Si derrière cet isolement, il y a une lenteur à faire caca : étron (crotte) dur, gros, prends en compte les conseils contre la constipation.

Soucieux de ta ligne, tu n'aimes pas te sentir lourd(e), tu fais caca dès que tu fais pipi.
C'est une façon particulière de vider son colon qui n'a pas d'inconvénient si cela se fait naturellement.

Paresseux et gourmand(e), tu aimes bien te sentir calé(e). Tu ne fais caca que quand cela s'impose.
Tant que tu maîtrises la situation pourquoi pas ! N'attends pas plus que trois jours car ton colon va s'habituer à être distendu. Tu n'auras plus le réflexe d'envie aller faire caca.

Maintenir un équilibre entre les besoins de ton colon et ta façon de vivre est le secret pour avoir une paix intestinale à toute épreuve.

Docteur Prune le 15/10/2002

Envoie ton témoignage !

S'inscrire