imprimer l'article

Le canna, c'est pas sans risque !

La consommation déclarée de cannabis est en hausse, en particulier chez les 15-19. Le joint de cannabis est le 1e produit illicite consommé dans notre société. Il nous paraissait donc utile de dire ce que c'est et d'en signaler les effets...

Plant femelle du chanvre indien, cultivé pour ses propriétés psycho-actives et thérapeutiques, le cannabis a été utilisé par l'homme depuis des millénaires en Extrême-orient et au Moyen-orient. Autrefois, sa résine était utilisée comme médication pour soulager les spasmes, les troubles du sommeil, les douleurs...

Les effets psycho-actifs sont dûs au principe actif du cannabis, le THC (tétrahydrocannabinol), inscrit sur la liste des stupéfiants. Aujourd'hui, les propriétés thérapeutiques du THC contre la douleur et les vomissements sont reconnues scientifiquement et sa prescription est même autorisée dans certains états des Etats-Unis et en Grande Bretagne au cours des chimiothérapies anticancéreuses et pour certaines affections liées au sida.

Le cannabis se présente sous diverses formes :
- l'herbe (marijuana) se présente sous forme de feuilles, tiges et sommités fleuries séchées, qui sont fumées soit avec du tabac, soit pures.
- le haschich (shit) se présente sous forme de plaques compressées, de barrettes de couleur verte, brune ou jaune, selon les régions de production. Il se fume aussi avec du tabac. Il peut être coupé avec d'autres substances comme le henné, le cirage, la paraffine...
- l'huile, plus concentrée en principe actif, est consommée avec une pipe, mais son usage est peu répandu.
- Enfin, on peut le trouver en infusion dans du lait ou mélangé dans des gâteaux (space-cake)...

Même si tu trouves qu'il a un effet relaxant ou euphorisant, qu'il te détend ou t'apaise ou tout simplement qu'il te facilite le rapport aux autres, le cannabis modifie indéniablement ta perception et ton attention. Il peut même aller jusqu'à te rendre somnolant et par là même ralentir tes réflexes. Ou encore au contraire te rendre soudainement surexcité. On dit que le cannabis ne fait qu'amplifier l'état dans lequel on se trouve, avec des effets variables selon la quantité et la qualité des produits consommés. Bref, côté maîtrise de soi, c'est un peu grillé... Et bien sûr, ça, c'est plutôt dangereux, au volant notamment...

Ceci dit, le cannabis ne provoque pas de dépendance physique, mais, comme tout produit psychoactif, ses effets peuvent modifier, momentanément ou durablement ta vraie personnalité et ça il vaut mieux y réfléchir avant d'en consommer !

tasanté.com. le 26/07/2006

Envoie ton témoignage !

S'inscrire