imprimer l'article

Avec l'ecsta, c'est vraiment l'extase ?

L'ecsta est une de ces drogues à visage multiple. L'appellation ecsta recoupe de plus en plus de produits très différents. Son usage est très largement sorti des tuefs, et il est très souvent associé à la consommation d'autres produits : alcool, cannabis, cocaïne...


L'ecstasy, produit chimique de synthèse, classé parmi les stupéfiants, définit à l'origine une molécule chimique particulière, la MDMA (3,4 méthylènedioxyméthamphétamine...), responsable des effets psychoactifs. Mais aujourd'hui, l'ecstasy désigne de plus en plus un ensemble de produits, à commencer par la grande famille des amphétamines (1). Elle peut aussi être coupée avec d'autres cochonneries comme de la caféine, de l'amidon, et même des détergents ou du savon !!! Bonjour les bulles !

Les effets recherchés :
Ils varient d'une personne à l'autre mais globalement on peut considérer que les personnes qui en prennent, cherchent à avoir plus de punch, à être plus performantes et moins repliées sur elles-mêmes. Au plaisir et à l'excitation s'ajoutent une sensation de liberté, de relâchement dans les rapports avec les autres. Ces effets se font sentir une 1/2h à 1h après l'absorption et durent maximum 2–3h.

Les effets physiques :
Provoquant au début une légère anxiété, l'ecsta augmente ensuite la tension artérielle et la température du corps, puis déclenche une accélération du rythme cardiaque et une contraction des muscles de la mâchoire, avant que la bouche devienne sèche et la peau moite. Ensuite, tu te sens relax, tes sens sont exacerbés et tu te sens plus proche des autres, capable de les comprendre... Bref ! Tu te vois déjà médecin du monde et prêt à toute action humanitaire...

Seulement, voilà le hic ! L'usage de l'ecstasy déshydrate, et provoque :
- pendant la prise, des nausées, des maux de tête, des crampes voire des malaises
- après la prise (les jours suivants) des passages à vide, des mauvais délires, voire des crises de panique, des états d'anxiété, ou de dépression...allant jusqu'à nécessiter une consultation médicale.
- Si tu en consommes durablement, tu peux même aller jusqu'à maigrir, t'affaiblir, et par là même devenir instable et agressif. Bref, tout cela peut entraîner des troubles psychiques sévères et durables. Tout ça pour une soi-disant pilule de l'amour... Franchement pas cool !

Le grand danger des drogues de synthèse, ecsta et autres, c'est que finalement tu ne sais pas ce que tu prends, et les effets peuvent être très différents de ceux que tu attendais. Enfin, ce que les brochures ne disent pas assez c'est, qu'en l'état actuel des connaissances, on ne sait toujours pas si l'utilisation répétée de MDMA présente ou non des risques de dommages irréversibles à 10, 20 ou 30 ans (2) .Donc à voir, peut-être est-ce à chacun d'appliquer à sa santé ce fameux "principe de précaution" que les gouvernements prônent en matière de sécurité alimentaire.

(1) "Excsta, Trip, Coke, Speed..." supplément tendances – Déc.1999 - OFDT
(2) Rapport Rocques - 1999


--
Pour en savoir plus :
La neurotoxicité de l'ecsta
Pourquoi les teufeurs continuent de bouger quand le son est coupé ?

 

tasanté.com le 26/07/2006

Envoie ton témoignage !

S'inscrire