imprimer l'article

Interview de Jacques Fricker (2)

Pourquoi est-ce que l'on grossit ?

On grossit lorsque l'on mange plus de calories que l'on en brûle. Si on mange plus que ce que l'on dépense, on prend de la graisse. Le poids c'est de la graisse, qui va se placer différemment chez le garçon et chez la fille. Surtout au niveau des hanches, des fesses, des cuisses en général et parfois au niveau des jambes pour la fille et plutôt au niveau du ventre et du thorax chez le garçon. Cette différence est hormonale. Les filles ont besoin d'avoir cette graisse, un petit peu, pour avoir une fonction ovarienne, une capacité normale à engendrer normale. Trop c'est gênant, mais un peu c'est nécessaire. Il est normal et souhaitable qu'à l'adolescence, les jeunes filles acquièrent des hanches, c'est féminin et d'ailleurs les garçons en général aiment ça.
Lorsque l'on prend nettement plus de poids, là on risque d'avoir trop de hanches pour les filles, ou trop de ventre pour les garçons ce qui peut provoquer des gènes au niveau de la santé. Il faut savoir que pour la santé, la graisse du ventre est plus dangereuse que celle des hanches.
Est-ce qu'il y a des âges où l'on grossit plus ?
La puberté et l'adolescence sont souvent des moments où l'on risque de prendre du poids, parce qu'il y a ces modifications hormonales, parce qu'également on mange moins chez ses parents, on mange plus de façon rapide à droite, à gauche. Il faut savoir que ce qu'on propose majoritairement dans la restauration rapide, fast-foods, cafétérias, c'est beaucoup d'aliments très riches en sucre, en glucides et en graisses, en fait très concentrés en énergie, mais qui prennent pas tellement de place dans l'estomac et dans l'assiette, et qui donc finalement ne calent pas tellement.
Du coup, si en plus vous bougez assez peu, si vous déplacez en voiture, en moto ou en mobylette, à ce moment vous allez avoir tendance à prendre du poids.
L'adolescence est un moment à risques, en plus s'il y a d'autres événements, un déménagement, une rupture amoureuse, cela peut amener à plus manger pour se consoler. Le fait d'arrêter brutalement de faire du sport est, là aussi, un risque de prise de poids.

Tu veux donner ton avis : direction les forums

Retour au début ou passe à la suite.

tasanté.com le 28/03/2003

Envoie ton témoignage !

S'inscrire