imprimer l'article

Interview de Jacques Fricker (5)

Et quelles sont les bonnes méthodes, dès lors que l'on a de bonnes raisons de vouloir perdre du poids ?

Une bonne méthode c'est d'abord une méthode assez souple pour s'adapter à votre mode de vie et non le contraire. Les méthodes extrêmement rigides, où vous êtes obligés de manger tel aliment le matin, le midi, le soir, de bannir les aliments de la même famille ou d'être obligé de tout peser et autre, ça c'est infaisable. On tient 15 jours et après on tient plus.

Une bonne méthode également c'est une méthode avec laquelle vous n'allez pas souffrir de la faim. Il est souhaitable d'avoir faim avant de manger : si on a faim on apprécie son repas, c'est comme pour l'amour il y a le désir et finalement le plaisir vient s'il y a le désir avant. Le fait d'avoir faim avant le repas ne doit pas faire peur. Ce sont les régimes avec lesquels vous allez avoir faim toute la journée, même après avoir déjeuné qui sont gênants.

Un bon régime c'est un régime qui s'adapte à votre personnalité, à vos goûts, à votre mode de vie. Le régime du copain, de la copine n'est pas forcément bon pour vous aussi. Un bon régime apporte suffisamment d'énergie pour être en forme, qui laisse des glucides, du riz, des pâtes, des pommes de terre, des légumes parce que c'est important à la fois pour maigrir et pour être en bonne santé, mais pas que des légumes. Il faut aussi du pain et/ou des féculents, un peu de viande et du poisson, un peu de matière grasse, de l'huile, du beurre, mais pas trop, en général ça il va falloir diminuer. Un bon régime doit aussi laisser la possibilité de se ménager des petits plaisirs, au goûter, avec du chocolat par exemple. En général c'est tout à fait faisable, surtout à l'adolescence lorsque l'on brûle plus de calories qu'à l'âge adulte.

Une chose importante, c'est d'avoir une méthode qui ne vous culpabilise pas et, si un livre, ou un médecin, vous dit que c'est foutu si vous vous écartez de ce qu'est dit, il faut s'enfuir en courant. On ne peut jamais suivre un régime à la lettre, et finalement ça ne marche jamais aussi bien que quand on voit ça comme des repères et qu'on les adapte à ses goûts.
Les principes à connaître : l'importance des légumes, le fait de manger des féculents, ne pas hésiter éventuellement à manger plus le soir que le midi qui n'est pas du tout gênant, le fait de ne pas se forcer à manger quand on a pas faim, de prévoir plutôt des desserts à base de fruits. La moitié des personnes arrivent à se débrouiller seule avec ça, à les adapter à leur mode de vie ; et si ça ne marche pas, il est alors souhaitable, d'en parler à un médecin.

Tu veux donner ton avis : direction les forums !
Retour au début.

tasanté.com le 28/03/2003

Envoie ton témoignage !

S'inscrire