imprimer l'article

Le planning familial : kézako ?

Le "planning familial" on t'en parle ou on en parle... Mais c'est quoi au juste, qu'est-ce qu'on y fait et qui y va ??? Comme il n'y a rien de mieux que la réalité pour savoir, nous sommes allés au planning de Fontainebleau pour tirer ça au clair !

Nous avons donc interrogé le Dr. Anne-Marie Martin (gynécologue) et Pascale Giaccio (psychologue) sur ce qu'il faut savoir sur les plannings en général. Voici donc ce qu'elles nous ont appris...

Le planning familial, c'est quoi ?
En fait, on dit Centre de Planification et d'Education Familial (CPEF). Pour la petite histoire, cette structure a été mise en place pour pratiquer des IVG sous surveillance médicale alors que c'était encore interdit par la loi. La loi Veil qui a légalisé l'avortement n'a été votée qu'en 1975...

Ca touche qui et on peut en attendre quoi ?
Le but du CPEF est essentiellement la contraception des mineures qui ne veulent pas mettre au courant leurs parents, la prise en charge des IVG et le suivi des grossesses pour les femmes en difficulté. Les consultations sont gratuites ainsi que le suivi gynécologique. Un autre but du CPEF est le dépistage des IST (infections sexuellement transmissibles).
Il y a même des personnes qui ont un suivi psychologique gratuit à travers le planning. Le public est assez varié mais constitué au moins en moitié de mineures. Elles viennent nous voir après avoir été orientées vers nous par les infirmières scolaires ou les conseillers d'éducation, voire par le bouche à oreilles.
Il est difficile de parler de pilule aux parents et ce, dans n'importe quel milieu social. Au début elles viennent sans en parler puis à un moment donné il finit par y avoir une discussion avec les parents. Nous n'avons aucune obligation vis-à-vis des parents et c'est au contraire l'intérêt des CPEF où l'on peut venir chercher la pilule sans que les parents soient au courant.
On accepte qu'elles soient deux ou trois par consultation car ça peut aider quand c'est la copine qui pose la question. D'ailleurs en général elles viennent en bande ! C'est très bien ainsi car tout le monde en profite ! On n'a pas beaucoup de garçons !!! Ca serait bien qu'ils viennent et qu'ils soient plus impliqués dans ces problèmes de contraception et d'IST... C'est dommage...

Tous les plannings sont pareils ?
Les plannings sont des lieux d'écoute et d'informations avant tout. On n'y fait pas que des interventions médicaliséees.
C'est difficile de savoir. C'est surtout une question de personnel et de moyens. En terme de localisation c'est souvent une structure en dehors de l'hôpital. Quand un planning est dans un hôpital, on a toute une plate-forme technique sous la main qui facilite le travail. Il y a des endroits où c'est un vrai désert médical. Pour une mineure quand il y a juste un car scolaire qui passe c'est impossible pour elle de s'affranchir des parents pour venir. Y'a des endroits où il manque des structures. Y'a aussi des endroits où le manque de moyen et de personnel allonge le délai pour pouvoir faire une IVG.

Pour plus d'infos sur le planning de Fontainebleau, tu peux appeler le 01 60 74 12 64.

--
La suite : contraception et IVG, comment ça marche dans un planning ?

Le planning le plus proche de chez toi, c'est par là !
--



tasante.com avec le concours du CPEF de Fontainebleau (77) le 29/04/2003

Envoie ton témoignage !

S'inscrire