imprimer l'article

Première fois : pourquoi ça peut faire mal ?

Quand on est une fille vierge, on a forcément un peu peur de passer à l'acte. Peur de saigner, d'avoir mal, et d'autres peurs encore. Alors, aujourd'hui, tasante.com répond à LA question...

- L'hymen intact est la cause la plus connue de douleur. Cette membrane est tendue à l'entrée du vagin, comme la peau d'un tambour et doit donc se déchirer pour laisser passer le pénis en érection. Bien sûr, elle est déjà perforée pour laisser passer le sang des règles, mais cette ouverture est souvent insuffisante.
- Que faire pour ne pas souffrir ? Utiliser des tampons qui vont élargir cette ouverture. Commencer par les plus minis et augmenter petit à petit. Attention, n'en mettre que pendant les règles, et plutôt les jours de flux abondant. Cela passe toujours mieux.

- Les muscles trop serrés à l'entrée du vagin peuvent donner l'impression que son ouverture est trop petite. En fait, ce n'est jamais le cas. Un vagin est aussi prévu pour accoucher alors il est toujours suffisant pour une pénétration sexuelle ! Ces muscles sont serrés à cause du stress. Ils se contractent sous l'effet de l'appréhension.
- Que faire pour ne pas souffrir ? Prendre son temps, se décontracter, et petit à petit, le corps se détend. Ne pas forcer, insister, sinon, les muscles se serrent encore plus fort ! Donc y aller doucement !

- La Lubrification insuffisante du vagin peut rendre la pénétration douloureuse. En effet, si le vagin, au lieu d'être bien mouillé, reste sec, ça frotte et ça fait mal.
- Que faire pour ne pas souffrir ? Profiter de longs préliminaires pour faire monter le désir. En effet, la lubrification dépend du degré de désir et d'excitation. Plus ils montent haut, plus le vagin est mouillé et glissant, et mieux "ça" passe ! Or, le désir d'une fille est plus long à venir que celui d'un garçon...

- La balistique a aussi son importante ! C'est quoi la balistique ? L'art de bien viser ! Or, quand un garçon est lui aussi débutant, il ne sait pas forcément s'y prendre. Il a tendance à viser les amygdales comme si le vagin était vertical. Or là, il bute contre la paroi du vagin, et... ça fait mal
- Que faire pour ne pas souffrir ? Lors de la pénétration, en position du missionnaire (la plus facile pour commencer), il faut viser le bas du dos. Le pénis est alors dans le bon axe, et il rentre presque tout seul !

- Les petites lèvres peuvent représenter un obstacle. Lorsque le pénis entre, il peut tirer dessus, voire emporter le bord libre à l'intérieur du vagin. Aïe aïe aïe, ça tire.
- Que faire pour ne pas souffrir ? Toujours prendre son temps et accentuer les préliminaires. Plus l'excitation de la fille est élevée, plus les petites lèvres gonflent et s'écartent. Et puis, s'aider des mains pour guider le pénis et écarter les petites lèvres.

La bonne nouvelle après cette avalanche de petits soucis, c'est qu'une fille sur trois n'a pas mal du tout la première fois. Et pour la plupart des autres, c'est très supportable. Et c'est normal, car le vagin est fait pour l'amour, et la première fois, c'est un moment naturel de la vie !

Forum :
- des témoignages, des conseils à propos des premières fois

Dr Catherine Solano le 01/07/2003

Envoie ton témoignage !

S'inscrire