imprimer l'article

Pourquoi l'été booste ta libido ?

Au printemps, c'est connu, la sève monte... Et l'été, elle explose ! On le sait tous intuitivement, mais pourquoi ça se passe comme ça ? Pourquoi on a le sang plus chaud l'été ? Pourquoi les italiens, au soleil tout l'été, sont plus dragueurs que les esquimaux ?

Le dossier sexo :
C’est d’abord grâce au soleil. Il augmente la sécrétion de testostérone, hormone du désir. Elle est efficace chez l’homme et aussi chez la femme, même à toutes petites doses pour éveiller la libido.
C’est aussi grâce à la chaleur. Une expérience réalisée il y a plusieurs années a démontré que le froid pousse les gens à se replier sur eux-même, tandis que la chaleur, les fait changer de posture. Ils "ouvrent" littéralement leur corps (en écartant les jambes par exemple), mais aussi leur esprit. Leur discours, par exemple, devient beaucoup plus tourné vers les autres.

Quand on a chaud, on se dévêt nettement plus. Et une jolie fille en robe légère, décolletée et fendue, c’est plus sexy qu’une sportive équipée pour une expédition polaire ! Les yeux sont à la fête, les corps se laissent deviner, bronzés, embellis par la lumière de l’été. Et, comme les yeux sont un des moteurs du désir, ça fonctionne au quart de tour ! Et si c’est vrai pour les filles, ça l’est aussi pour les mecs, plus désirables en polo et short qu’en survêtement avachis !

"Alors qu’en été, les hommes sont érotisés par la vision du corps des femmes, celles-ci le sont davantage par leur propre corps" explique Boris Cyrulnik. Traduction : quand une femme s’habille en tenue légère et se sent plus sexy, elle est plus facilement titillée par le désir.

Puis, l’été, on oublie le boulot, les études et l’on s'occupe de son corps. On le bronze, et on le fait travailler : planche à voile, dériveur, escalade, rafting, tennis, natation, plongée, et tous les sports dont on profite en vacances. Le corps en action est plus présent, on en a bien plus conscience et l’entourage aussi le remarque avec intérêt…

Et merveille, dès la fin juin, c’est le temps de toutes les sorties : les jours sont très longs, propices aux belles soirées d’été, aux fêtes entre copains, aux balades au clair de lune, aux feux d’artifices, aux festivals, bals populaires, les concerts en plein air… Toutes ces festivités facilitent les rencontres et synchronisent les émotions. Toutes les occasions propices aux rapprochements amoureux.

En vacances, on se retrouve subitement dans un autre contexte que celui de la vie banale de tous les jours. On se sent prêt(e) pour toutes les aventures, on se laisse plus facilement aller, on a moins de barrières, plus de disponibilité. Total, on va plus vers les autres sans la pression du temps si minuté pendant l’année. On écoute plus, on échange plus… Et tout naturellement, le désir naît plus facilement de ces rencontres.

La preuve que le désir monte l’été, c’est qu’une majorité des premiers rapports sexuels ont lieu à cette période de l’année. Et en prime, on peut pratiquer l’amour dans la nature, ce qui est simple, à la portée de tous et très agréable ! Autre indice, il y a un pic de naissances en mai, preuve que le mois d’août est propice aux ébats amoureux ! Mais le point noir, c’est que les dispensaires antivénériens et les plannings familiaux doivent mettre les bouchées doubles. Si ta libido est boostée, les risques aussi. Alors, précautions puissance 2 l’été !

Tiens, une idée... Et si on décidait que c’est l’été toute l’année ?

--
Fais le test pour savoir où en est ta libido ?
--

Catherine Solano, médecin sexologue le 07/08/2004

Envoie ton témoignage !

S'inscrire