imprimer l'article

Peut-on guérir la "gueule de bois" ?

Un certain nombre de recettes circulent, avec pour réputation d'atténuer les symptômes désagréables liés à la "gueule de bois", voire de la prévenir.


Les recettes de grand-mère !
- Certains vantent les mérites de recettes simples, parmi lesquelles on peut citer : le grand verre de lait, de jus d'orange ou de citron, la cuillère d'huile d'olive ou le bouillon de légumes ! Beurk !
- Parmi les recettes plus folklos, on peut citer le bouillon de viande de poule bien grasse (mais oui ! mais oui ! bien grasse !), l’eau bouillie avec : ail, laurier, sauge, huile d'olive, jaune d'œuf et pain.

Ceci étant, ne te fais pas d’illusion, aucune de ces recettes n’est la panacée, et, en tout état de cause, il ne semble pas exister de plantes dégrisantes, dont on pourrait faire une infusion miracle !

L'aspirine
D’autres, plus modernes, préconisent la prise d'aspirine avant une consommation d'alcool importante. Mais ils ont tout faux : la combinaison alcool - aspirine provoque plutôt un effet à l'opposé de celui escompté, car l'aspirine diminue les capacités de ton organisme à détoxiquer l’alcool.

La vitamine
Il en est qui prétendent que la vitamine C ou une protéine soufrée (appelée de son nom savant N-acétyl-cystéine) prises avant de boire diminueraient la "gueule de bois".
Mais, aucune étude sérieuse n'a été faite sur le sujet. Cela n'empêche d’ailleurs pas quelques laboratoires de vendre en pharmacie des produits censés atténuer la "gueule de bois". C'est ainsi qu'un produit, constitué de protéines et de sucres, est commercialisé avec succès en Angleterre : 5 millions de sachets du produit y sont en effet vendus chaque année !?

Au total, si "boire un petit coup est agréable" ... (air connu), n'oublie pas que l’alcool est "un faux ami qui te veut du mal", et qu'il est par ailleurs un peu stupide de faire de l’automédication préventivement ... pour mieux supporter de boire avec excès !

--
En savoir plus
- la gueule de bois, c'est quoi ?
- que faire en cas de comas éthylique ?

Francis Pradeau - Médecin des hôpitaux le 26/07/2006

Envoie ton témoignage !

S'inscrire