imprimer l'article

C'est comment la première fois ?

Qu'est-ce que ça fait ? De quoi rêves-tu ? Quand savoir si c'est le bon moment pour toi et avec qui ? Quels en sont les enjeux pour toi ? De quoi as-tu peur ?

La sexualité commence avec la vie... et non pas au moment où tu vas faire l'amour pour la première fois.
C'est important pour tout le monde et c'est difficile, car chaque relation sexuelle est unique, alors la première fois !

La première fois, les garçons cherchent souvent une expérience pour pouvoir assurer, ne pas être inexpérimenté avec la fille dont ils tomberont amoureux mais -peut-être- aussi pour voir, pour essayer... C'est un paradoxe, mais aussi un fort enjeu viril pour eux...
Ce qui est difficile pour toi, la première fois c'est que tu dois prendre les initiatives et être "maître" du jeu ou du moins c'est ce que tu crois... Et en plus, toi, contrairement aux filles, tu ne peux pas faire semblant !
C'est en cela que tu te sens vulnérable et que tu passes parfois pour un "égoïste", simplement par manque d'expérience et par peur de ne pas être à la hauteur (de quoi on se le demande) !

Le plaisir est plus facile à atteindre pour toi dès tes premières relations car chaque éjaculation est accompagnée d'un orgasme. Mais orgasme est-il pour autant synonyme d'harmonie de désir partagé et d'amour ? Eh bien non et c'est là une différence entre garçons et filles... Tu peux jouir en faisant l'amour avec une personne dont tu n'es pas amoureux, alors que pour les filles si cela est possible, c'est plus rare surtout pour leur première fois.
Les hommes ont beaucoup d'éjaculations qui ne mènent pas à la paternité et l'acte sexuel pourrait se résumer pour eux à pénétrer et à éjaculer... C'est une façon de donner très différente de celles des femmes mais c'est tout de même un don important !
L'homme de par sa physiologie est soumis à la loi biologique :
il est obligé d'attendre après une éjaculation pour avoir une nouvelle érection alors que pour les femmes il n'y a pas de temps minimum entre deux orgasmes. Pour la reproduction sa jouissance est obligatoire (à la différence encore des femmes)
Chez les garçons, faire l'amour demande une certaine "violence" dans le sens où c'est un effort physique et musculaire important qui mobilise tout le corps (encore une différence avec les filles)...

Pour un garçon, faire l'amour c'est aussi apprendre à donner du plaisir à sa partenaire, à prolonger ce plaisir et à le partager.
Il est important pour ce faire d'en parler et de ne pas hésiter à lui demander de te guider pour le satisfaire... C'est un acte qui se partage à DEUX.

Retour au dossier

A. Tan - Psychologue et conseillère conjugale le 10/11/2000

Envoie ton témoignage !

S'inscrire