imprimer l'article

Parler de sexe avec lui/elle...

Quand on s'aime on pourrait penser qu'il est très facile de tout se dire et d'exprimer ses angoisses, ses choix, ses envies en matière de sexualité...

Mais c'est pas toujours le cas. Alors, pourquoi est-il plus difficile de parler que de coucher ?

Combats tes inhibitions !!!
Le plus souvent, le manque de communication touche l'acte sexuel. Au minimum ça t'oblige à te contenter de rapports insatisfaisants, au pire ça te conduit à accepter des choses qui ne te procurent aucun plaisir, voire même à te sentir obligé(e) de faire des trucs qui te dégoûtent ou à te sentir anormal(e) si tu refuses de les faire, sans parler de cette angoisse de décevoir ton mec ou ta nana.
Pudeur, éducation, mauvaise expérience, vision distordue de la sexualité à cause du porno qui t'a fait associer certaines pratiques à de la perversion ou inversement certaines pratiques extrêmes pour des actes normaux, manque de confiance en soi, auto censure etc. A chacun de faire son analyse... tout seul et aussi à 2.

Quelques solutions d'approche
J'y arrive seul(e) mais pas à 2...
Tu n'es pas obligé(e) d'avoir absolument recours au langage verbal, même si c'est toujours mieux, pour lui expliquer comment tu arrives au plaisir. Pense aussi au langage du corps, aux gestes pour arriver à guider l'autre et lui montrer ce qui te fait plaisir. Prends-le/la par la main (au sens propre), mets-toi dans une position qui lui suggère ce que tu aimerais.

Spécial filles : si tu as surtout du plaisir grâce à ton clitoris qui n'est malheureusement pas très sollicité lors de la pénétration, il faut l'expliquer à ton copain. Joue la carte « confidence », « je t'appends un petit truc de fille » pour instaurer une complicité et surtout insiste bien sur le fait que ça ne remet pas en cause sa « performance », au contraire ça ne fera que l'amplifier ;-)

Le sexe à l'oral me dégoûte et je sens qu'il/elle est déçu que je ne lui fasse pas ce genre de caresses
Il faut le dire franchement. Insiste bien sur le fait que ça n'a rien à voir avec son sexe à lui/elle mais que c'est une aversion que tu n'arrives pas à maîtriser. Ne te force jamais bien sûr mais dis-lui qu'avec le temps tu arriveras peut être à changer d'avis... Parler et essayer de comprendre pourquoi ça t'ennuie (impression de te rabaisser etc.) pour que ça ne devienne pas un sujet tabou, voire un sujet potentiel d'engueulades ;-)

Je n'arrive pas à prendre d'initiatives
Demande lui de l'aide. Ouvre-toi de ce désir de prendre un peu plus les choses en main et aussi de ce blocage. Demande lui de te montrer (il/elle n'est pas obligé de parler, il/elle peut te guider) ce qui lui ferait plaisir.

tasante.com le 24/10/2003

Envoie ton témoignage !

S'inscrire