imprimer l'article

Vivre et laisser vivre

Le lundi 1er décembre c'est le jour ou jamais pour te joindre à la lutte lors de cette Journée mondiale contre le sida.

Un bilan catastrophique
Cette année, 5 millions de personnes ont été infectées par le VIH dans le monde et 3 millions en sont déjà mortes selon un communiqué de l’ONUSIDA. L’épidémie continue donc de progresser tranquille, profitant allègrement des supers excuses à 2 balles du genre « la capote ça me fait débander» ou «avec une capote t’as moins de sensations c’est nul» et aussi de la désinformation qui touche les pays pauvres et en particulier l’Afrique qui détient le triste record du monde de séropos et de futurs orphelins.

Le sida progresse comme jamais.
En Afrique australe, un adulte sur cinq, de préférence une femme, vit avec le VIH-SIDA. Les femmes ont en effet 2 fois plus de risque d’être contaminées.
Sur les autres continents et particulièrement en Europe de l’Est, en Russie mais aussi en Chine, en Inde et en Indonésie, l'épidémie se propage pour des raisons différentes. L’augmentation y est dûe à une recrudescence de consommation de drogues injectables et aux rapports sexuels non protégés. Dans certains pays, les clients vont jusqu’à payer un supplément aux prostituées pour qu’elles n’utilisent pas de préservatif.

La journée mondiale : ça sert à quoi ?
A faire des plans pour essayer de sauver l’avenir…
L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) présentera les détails de sa stratégie globale de traitement, lancée sous le nom de 3 X 5. Objectif : fournir des traitements antirétroviraux à 3 millions de personnes d’ici 2005.

Un débat aura lieu lundi au siège de l’UNESCO à Paris. Pour participer, tu peux t’inscrire au 01 45 68 05 16.

A récolter des fonds pour la recherche
Le 1er décembre sur France 5, la télé soutien l'asso "Ensemble contre le sida".

A te bouger pour qu’on oublie pas que cette m… de virus guette le moindre occas’ de te pourrir la vie

Des questions ? Pose-les ici !!!

tasante.com le 27/11/2003

Envoie ton témoignage !

S'inscrire