imprimer l'article

Les tisanes font-elles dormir ?

Problèmes pour t'endormir, sommeil léger ou agité ? Que peuvent les plantes ou tisanes pour toi ? Précisions.

Lorsqu'on n'arrive plus à s'endormir, ou que l'on se réveille dans la nuit sans retrouver le sommeil, il est souvent tentant de passer chercher un médicament à la pharmacie, ou même se faire prescrire un somnifère par le généraliste du coin. C'est oublier un peu vite les tisanes de nos grands-mères, qui peuvent s'avérer adéquates pour ce genre de problème.

Certaines plantes, souvent utilisées depuis des centaines ou même des milliers d'années, sont en effet capables de lutter contre l'insomnie. Utilisées au départ de façon empirique, c'est-à-dire sans réel fondement scientifique si ce n'est que "ça marche", ces plantes ont depuis révélé leur composition : elles contiennent des alcaloïdes et des huiles essentielles, dont les propriétés ne sont aujourd'hui plus à démontrer.

De plus, elles présentent l'avantage de ne pas entraîner d'effet indésirable de type somnolence diurne (dans la journée), ni d'accoutumance. Il s'agit notamment de l'aubépine, de la passiflore et de la valériane, intéressantes en cas de troubles du sommeil liés à une anxiété, une nervosité ou au stress de la vie urbaine, du houblon, sédatif agissant aussi sur l'anxiété mais également sur l'humeur des personnes dépressives, de l'escholtzia, véritable hypnotique naturel agissant sur les difficultés d'endormissement, les cauchemars et les réveils nocturnes, et du pavot, dont l'action sédative légère se montre favorable au sommeil.

Ces plantes peuvent être utilisées seules ou associées, en fonction de l'effet recherché, sous la forme traditionnelle de tisane (vrac ou dosettes), ou, plus pratique, sous forme de gélules. Elles sont disponibles en pharmacie, et pour certaines formes en parapharmacie

Maria Bardoulat - Dr en Pharmacie le 21/11/2000

Envoie ton témoignage !

S'inscrire